2 Chroniques 30:15-27

2 Chroniques 30:15-27

15 Et l'on égorgea [les agneaux de] la Pâque le 14e [jour] du 2e mois. Et les sacrificateurs et les Lévites avaient eu honte et s'étaient sanctifiés. Et ils amenèrent des holocaustes dans la Maison de l'Éternel.

16 Et ils se tinrent à leur place, selon leur ordonnance, selon la loi de Moïse, homme de Dieu. Les sacrificateurs faisaient aspersion du sang [qu'ils recevaient] des mains des Lévites.

17 Car il y avait une grande partie de l'assemblée qui ne s'était pas sanctifiée. Et les Lévites eurent la charge d'égorger [les agneaux de] la Pâque1 pour tous ceux qui n'étaient pas purs, afin de les sanctifier à l'Éternel.
1 littéralement : les pâques.

18 Car une grande partie du peuple, beaucoup de ceux d'Éphraïm, et de Manassé, et d'Issacar, et de Zabulon ne s'étaient pas purifiés, et ils mangèrent la Pâque non d'après ce qui est écrit. Mais Ézéchias pria pour eux, en disant : « Que l'Éternel, qui est bon, pardonne1
1 traduit d'ordinaire par : faire propitiation ; comme en Deut. 21:8 ; 32:43.

19 à tous ceux qui ont appliqué leur cœur à rechercher Dieu, l'Éternel, le Dieu de leurs pères, bien que ce ne soit pas selon la pureté1 du sanctuaire. »
1 ou : purification.

20 Et l'Éternel écouta Ézéchias et guérit le peuple.

21 Et les fils d'Israël qui se trouvèrent à Jérusalem célébrèrent la fête des Pains sans levain pendant 7 jours, avec une grande joie. Et les Lévites et les sacrificateurs louaient l'Éternel, jour après jour, avec les instruments qui retentissaient1 pour l'Éternel.
1 littéralement : instruments de force.

22 Et Ézéchias parla au cœur de tous les Lévites qui montraient une très grande intelligence [dans le service] pour l'Éternel. Et ils mangèrent pendant les 7 jours les offrandes de la fête, offrant1 des sacrifices de prospérités et exaltant l'Éternel, le Dieu de leurs pères.
1 littéralement : sacrifiant.

23 Et toute l'assemblée tint conseil [pour décider] de célébrer 7 autres jours. Et ils célébrèrent les 7 jours avec joie.

24 Car Ézéchias, roi de Juda, donna1 à l'assemblée 1 000 taureaux et 7 000 moutons. Et les chefs donnèrent1 à l'assemblée 1 000 taureaux et 10 000 moutons. Et des sacrificateurs, en grand nombre, se sanctifièrent.
1 ici, littéralement : donner comme offrande.

25 Et toute l'assemblée de Juda se réjouit, et les sacrificateurs et les Lévites, et toute l'assemblée qui était venue d'Israël, et les étrangers, ceux qui étaient venus du pays d'Israël et ceux qui habitaient en Juda.

26 Et il y eut une grande joie à Jérusalem. Car depuis les jours de Salomon, fils de David, roi d'Israël, rien de semblable [n'avait eu lieu] à Jérusalem.

27 Et les sacrificateurs, les Lévites, se levèrent et bénirent le peuple. Et leur voix fut écoutée et leur prière parvint jusqu'à la sainte demeure de l'Éternel1 dans les cieux.
1 littéralement : sa sainte demeure.

Comme le roi de la parabole, Ézéchias a fait proclamer par tout le pays l'invitation de la grâce: «Voici, j'ai préparé mon festin... tout est prêt: venez...» (Matthieu 22:4 mt 22.1-14). Beaucoup n'en ont pas tenu compte. Et parmi ceux qui sont venus, une grande partie ne s'est pas sanctifiée (verset 17). Que faire? Faut-il les renvoyer chez eux? Non pas! De même que les conviés du grand festin reçoivent du roi une robe de noce, la grâce de Dieu s'occupe de purifier ces Israélites, afin de les rendre propres pour Sa présence sainte. Et cette purification s'accomplit précisément par le moyen de la Pâque qu'ils sont venus célébrer. Le sang des victimes égorgées pourvoit à leur sanctification.

Nous pensons au sang de Jésus, le saint Agneau de Dieu. Il purifie de tout péché (1 Jean 1:7 1j 1.5-7).

Quant aux faibles et aux ignorants, Ézéchias, type de Christ, intercède en leur faveur auprès du Dieu qui pardonne.

La fête des pains sans levain vient ensuite. Elle parle de sanctification pratique. Une grande joie l'accompagne, preuve que la séparation pour Dieu n’est nullement synonyme de tristesse. Et la prière des porte-parole du peuple atteint son but: elle parvient à la demeure sainte de l’Éternel dans les cieux.