2 Rois 21:19-26; 22.1-7

2 Rois 21:19-26; 22.1-7

Amon, roi de Juda

19 Amon était âgé de 22 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 2 ans à Jérusalem. Et le nom de sa mère était Meshullémeth, fille de Haruts, de Jotba.
1 date : 643 av. J.-C.

20 Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, comme avait fait Manassé son père.

21 Et il marcha entièrement dans la voie où avait marché son père, et il servit les idoles que son père avait servies, et il se prosterna devant elles.

22 Et il abandonna l'Éternel, le Dieu de ses pères, et il ne marcha pas dans la voie de l'Éternel.

23 Et les serviteurs d'Amon conspirèrent contre lui et mirent à mort le roi dans sa maison.

24 Mais le peuple du pays tua1 tous ceux qui avaient conspiré contre le roi Amon. Et le peuple du pays établit son fils Josias comme roi à sa place.
1 littéralement : frappa.

25 Et le reste des actes d'Amon, ce qu'il fit, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ?

26 Et on l'enterra dans son tombeau, dans le jardin d'Uzza. Et Josias son fils régna à sa place.

Josias, roi de Juda

22 Josias était âgé de 8 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 31 ans à Jérusalem. Et le nom de sa mère était Jedida, fille d'Adaïa, de Botskath.
1 date : 641 av. J.-C.

2 Et il fit ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, et marcha dans toute la voie de David son père, et ne s'en écarta ni à droite ni à gauche.

Réparation du temple

3 Et il arriva, dans la 18e année du roi Josias,1 que le roi envoya le scribe Shaphan, fils d'Atsalia, fils de Meshullam, à la maison de l'Éternel, en disant :
1 date : 624 av. J.-C.

4 « Monte vers Hilkija, le grand sacrificateur, et qu'on relève l'argent qui a été apporté dans la maison de l'Éternel, celui que les gardiens du seuil ont recueilli de la part du peuple.

5 Et qu'on le remette entre les mains de ceux qui font l'ouvrage, qui sont établis [sur le travail] dans la maison de l'Éternel. Et que ceux-ci le remettent à ceux qui font l'ouvrage dans la maison de l'Éternel, pour réparer les brèches de la maison.

6 [Qu'on le remette] aux charpentiers, et à ceux qui construisent, et aux maçons, et [ceci] afin d'acheter des poutres et des pierres de taille pour réparer la Maison.

7 Toutefois qu'on ne compte pas avec eux l'argent remis entre leurs mains, car ils agissent avec fidélité. »

Amon succède à Manassé. Après deux ans d'un règne impie, il périt de mort violente. Et le petit Josias, son fils, monte sur le trône à l'âge de huit ans. Nous nous souvenons que son nom avait déjà été prononcé bien des siècles plus tôt par un prophète qui était monté à Béthel pour parler contre l'autel en présence de Jéroboam (1 Rois 13:2 1r 13.1-10). Ce fils devait naître à la maison de David pour accomplir la justice et le jugement. Ainsi, nous voyons qu'en présence du mal qu'Il supportait, les pensées de Dieu se tournaient depuis longtemps vers cet enfant. Mais de toute éternité elles reposaient sur le petit enfant de Bethléhem qui deviendrait le Sauveur du monde.

Le règne de Josias, comme celui de son aïeul Ézéchias, correspond à ce qu'on appelle un réveil. Dans l'état de sommeil de la chrétienté, le Saint Esprit a produit encore, ici ou là, de semblables réveils. Celui dont Josias est le remarquable instrument se trouve caractérisé:

  • par un nouvel intérêt pour la maison de Dieu,
  • par un retour au saint Livre,
  • enfin par le souci de se séparer du mal.

L’exemple du petit roi Josias rappelle aussi à tous nos enfants qu’il n’est jamais trop tôt pour faire «ce qui est droit aux yeux du Seigneur» (v. 2).