Josué 6:1-14

Josué 6:1-14

La prise de Jéricho

6 Et Jéricho était fermée et avait barricadé [ses portes] devant les fils d'Israël. Personne ne sortait et personne n'entrait.

2 Et l'Éternel dit à Josué : Vois, j'ai livré entre tes mains Jéricho, et son roi, [et ses] hommes forts.

3 Et vous tournerez autour de la ville, [vous,] tous les hommes de guerre ; vous ferez le tour de la ville une fois. Tu feras ainsi pendant six jours.

4 Et sept sacrificateurs porteront sept trompettes retentissantes1 devant l'arche. Et le septième jour, vous tournerez autour de la ville sept fois et les sacrificateurs sonneront des trompettes.
1 littéralement : trompes de bélier ; ici et ailleurs.

5 Et il arrivera, quand ils sonneront longuement de la corne retentissante [et] quand vous entendrez le son de la trompette, que tout le peuple poussera un grand cri, et la muraille de la ville tombera sur place, et le peuple montera, chacun devant soi.

6 Et Josué, fils de Nun, appela les sacrificateurs et leur dit : Portez l'arche de l'alliance et que sept sacrificateurs portent sept trompettes retentissantes devant l'arche de l'Éternel.

7 Et il dit au peuple : Passez et tournez autour de la ville, mais que les hommes armés passent devant l'arche de l'Éternel.

8 Et il arriva, quand Josué eut parlé au peuple, que les sept sacrificateurs qui portaient les sept trompettes retentissantes devant l'Éternel passèrent et sonnèrent des trompettes. Et l'arche de l'alliance de l'Éternel allait après eux.

9 Et les hommes armés allaient devant les sacrificateurs qui sonnaient des trompettes, et l'arrière-garde marchait après l'arche. Ils sonnaient des trompettes en marchant.

10 Et Josué avait donné cet ordre au peuple, en disant : Vous ne pousserez pas de cris, et vous ne ferez pas entendre votre voix, et il ne sortira pas de votre bouche un seul mot, jusqu'au jour où je vous dirai : Criez ! — alors vous crierez.

11 Et l'arche de l'Éternel tourna autour de la ville pour en faire le tour une fois. Puis ils rentrèrent dans le camp et passèrent la nuit dans le camp.

12 Et Josué se leva de bonne heure le matin et les sacrificateurs portèrent l'arche de l'Éternel.

13 Et les sept sacrificateurs, qui portaient les sept trompettes retentissantes devant l'arche de l'Éternel, marchaient sans s'arrêter et sonnaient des trompettes. Et les hommes armés allaient devant eux et l'arrière-garde marchait après l'arche de l'Éternel. Et ils sonnaient des trompettes en marchant.

14 Et le deuxième jour, ils tournèrent autour de la ville une fois, puis ils revinrent dans le camp. Ils firent ainsi [pendant] six jours.

Comme un gardien redoutable veillant à l'entrée de Canaan, se dresse la puissante forteresse de Jéricho barrant le chemin du peuple. Obstacle terrifiant! À quoi correspond-il pour nous? Quand le nouveau converti, passé depuis peu de la mort à la vie, s'apprête à vivre sa foi, Satan cherche aussitôt à l'effrayer. Il place devant lui de grosses difficultés: un témoignage à rendre devant des camarades moqueurs, l'abandon d'une habitude, un aveu ou des excuses à faire à quelqu'un qu'on a offensé. Bien plus, dans certains pays ceux qui se déclarent chrétiens ont à affronter de vraies persécutions. Comment faire face à ces réactions inévitables de l'Ennemi? En laissant le Seigneur tout diriger à sa manière. À nous, il demande une pleine confiance en lui, du zèle (voyez-les se lever de bonne heure), un témoignage bien clair auquel correspondent les sept trompettes. Puis encore la persévérance! Sept jours et sept fois le septième jour! La persévérance doit accomplir son œuvre (Jacq. 1:4 jq 1.2-8). Et enfin la condition principale: il faut réaliser la présence du Seigneur avec nous dans notre marche quotidienne. L'arche qui s'était tenue pour Israël dans le Jourdain est maintenant avec lui pour lui donner la victoire (v. 6).