Deutéronome 23:2-26; 24:1-6

Deutéronome 23:2-26; 24:1-6

Lois au sujet des personnes exclues de l'assemblée de l'Éternel

2 Celui dont les testicules ont été écrasés ou le pénis coupé n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel.

3 L'enfant illégitime n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel. Même sa dixième génération n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel.

4 L'Ammonite et le Moabite n'entreront pas dans l'assemblée de l'Éternel. Même leur dixième génération n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel, [et cela] pour toujours.

5 [C'est] parce qu'ils ne sont pas venus à votre rencontre avec du pain et de l'eau sur le chemin, lorsque vous sortiez d'Égypte, et parce qu'ils ont soudoyé contre toi, Balaam, fils de Béor, de Pethor, en Mésopotamie1, pour te maudire.
1 hébreu : Aram-Naharaïm ; Syrie des deux fleuves.

6 Mais l'Éternel ton Dieu ne voulut pas écouter Balaam, et l'Éternel ton Dieu a changé pour toi la malédiction en bénédiction, car l'Éternel ton Dieu t'a aimé.

7 Tu ne chercheras jamais leur paix ni leur prospérité, tous tes jours.

8 Tu n'auras pas en abomination l'Édomite, car il est ton frère. Tu n'auras pas en abomination l'Égyptien, car tu as été étranger dans son pays.

9 Les fils qui leur naîtront, à la troisième génération, entreront dans l'assemblée de l'Éternel.

La pureté dans le camp

10 Lorsque le camp sortira1 contre tes ennemis, alors tu te garderas de toute chose mauvaise.
1 littéralement : tu sortiras en camp.

11 S'il y a au milieu de toi un homme qui ne soit pas pur, à cause d'un accident nocturne, alors il sortira hors du camp. Il ne pénétrera pas à l'intérieur du camp.

12 Et sur le soir il se lavera dans l'eau, et au coucher du soleil, il pénétra à l'intérieur du camp.

13 Et tu auras un endroit à l'extérieur du camp, et c'est là, dehors, que tu sortiras [pour tes besoins].

14 Et tu auras, en plus de tes affaires, un piquet. Et il arrivera, quand tu feras tes besoins dehors, que tu creuseras avec ce piquet1, et tu te retourneras, et tu couvriras tes excréments.
1 littéralement : lui.

15 Car l'Éternel ton Dieu marche au milieu de ton camp pour te délivrer et pour livrer tes ennemis devant toi. Alors ton camp sera saint, afin qu'il ne voie chez toi rien d'inconvenant et qu'il ne se détourne pas de toi.

Lois diverses

16 Tu ne livreras pas à son maître l'esclave qui se sera sauvé chez toi [après s'être enfui] de chez son maître.

17 Il habitera avec toi, au milieu de toi, dans le lieu qu'il choisira dans l'une des portes [de tes villes], là où bon lui semble. Tu ne l'opprimeras pas.

18 Il n'y aura, parmi les filles d'Israël, aucune femme vouée à la prostitution, et il n'y aura, parmi les fils d'Israël, aucun homme voué à la prostitution1.
1 littéralement : prostitué sacré ; c.-à-d. associé aux rites de fertilité des cultes idolâtres des cananéens.

19 Tu n'apporteras pas dans la maison de l'Éternel ton Dieu, pour aucun vœu, le salaire d'une prostituée ni le prix d'un chien1. Car ils sont tous les deux en abomination à l'Éternel ton Dieu.
1 il s'agit vraisemblablement d'un homme qui se livre à la prostitution.

20 Tu ne prendras pas d'intérêt de ton frère, intérêt sur l'argent, intérêt sur la nourriture, intérêt sur toute chose qu'on prête à intérêt.

21 Tu prendras un intérêt de l'étranger, mais tu ne prendras pas d'intérêt de ton frère, afin que l'Éternel ton Dieu te bénisse dans tout ce que ta main entreprendra de faire, dans le pays où tu entres pour en prendre possession.

22 Quand tu feras un vœu à l'Éternel ton Dieu, tu ne tarderas pas à t'en acquitter. Car l'Éternel ton Dieu le redemanderait certainement de ta part et il y aurait du péché sur toi.

23 Mais si tu t'abstiens de faire un vœu, il n'y aura pas de péché sur toi.

24 Ce qui sera sorti de tes lèvres, l'offrande volontaire que tu auras promise de ta bouche, tu prendras garde à le faire, conformément au vœu que tu auras fait à l'Éternel ton Dieu.

25 Si tu entres dans la vigne de ton prochain, alors tu pourras manger des raisins selon ton appétit et te rassasier, mais tu n'en mettras pas dans ta corbeille.

26 Si tu entres dans le [champ de] blé de ton prochain, tu pourras arracher des épis avec ta main, mais tu ne lèveras pas la faucille sur les blés de ton prochain.

Loi sur le divorce

24 Si un homme prend une femme et l'épouse, et s'il arrive qu'elle ne trouve pas grâce à ses yeux parce qu'il aura trouvé en elle quelque chose d'inconvenant, alors il écrira pour elle une lettre de divorce, et la mettra dans sa main, et la renverra hors de sa maison.

2 Et elle sortira de sa maison et s'en ira, et elle pourra être à un autre homme.

3 Et si le dernier mari la hait, et s'il lui écrit une lettre de divorce, et la met dans sa main, et la renvoie de sa maison, ou si le dernier mari qui l'avait prise pour sa femme vient à mourir,

4 alors son premier mari, qui l'a renvoyée, ne pourra pas la reprendre pour être sa femme, après qu'elle aura été rendue impure. Car c'est une abomination devant l'Éternel et tu ne chargeras pas d'un péché le pays que l'Éternel ton Dieu te donne en héritage.

Lois diverses

5 Si un homme a nouvellement pris une femme, il n'ira pas à l'armée et il ne sera chargé d'aucune affaire. Il en sera exempté pour être à la maison, pendant une année, et il réjouira sa femme qu'il a prise.

6 On ne prendra pas en gage les deux meules ni la meule de dessus1, car ce serait prendre en gage la vie.
1 on employait deux meules, l'une fixe, et l'autre mobile qui tournait dessus.

Considérons Jésus enseignant les disciples et les foules. À travers les commandements de Moïse que les pharisiens respectaient à la lettre, il veut leur faire comprendre la pensée de Dieu, sa sagesse, son amour. Ainsi, par exemple, quand ses disciples arrachaient des épis en passant par les blés un jour de sabbat, ou quand on l'interrogeait sournoisement au sujet du divorce (Matt. 12:1... mt 12.1-8; 19:3... mt 19.3-9). Appliquons-nous, en lisant ces chapitres, à y découvrir la même sagesse divine, le même amour. À côté d'une justice absolue, brille une parfaite bonté. Les droits des propriétaires sont maintenus, sans que les devoirs fraternels de la charité y perdent rien. Seul Dieu peut établir un tel équilibre et il est bien important de le constater dans notre monde toujours prêt à verser d'un côté ou de l'autre. L'enfant de Dieu n'a pas à choisir entre différents systèmes politiques, économiques ou sociaux. Pour lui ces questions sont d'avance résolues. Il n'a pas d'autre doctrine que la soumission à la pensée de son Père et cette pensée ce n'est pas dans les journaux ni dans les livres des hommes qu'il peut la découvrir, mais dans la toujours «vivante et permanente parole de Dieu» (1 Pier. 1:23 1p 1.22-25).