Deutéronome 6:1-15

Deutéronome 6:1-15

Exhortation à aimer l'Éternel

6 Et voici les commandements, les statuts et les ordonnances que l'Éternel votre Dieu a commandé de vous enseigner, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dans lequel vous passez pour en prendre possession.

2 [C'est] afin que tu craignes l'Éternel ton Dieu pour garder, tous les jours de ta vie, toi et ton fils, et le fils de ton fils, tous ses statuts et ses commandements que je te prescris, et afin que tes jours se prolongent.

3 Et tu écouteras, Israël ! Et tu prendras garde à les mettre en pratique, afin que tu prospères et que vous vous multipliiez beaucoup dans un pays ruisselant de lait et de miel, comme l'Éternel, le Dieu de tes pères, te l'a dit.

4 Écoute, Israël ! L'Éternel notre Dieu est le1 seul Éternel.
1 littéralement : un.

5 Et tu aimeras l'Éternel ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force.

6 Et ces paroles que je te prescris aujourd'hui seront sur ton cœur.

7 Tu les inculqueras à tes fils et tu en parleras quand tu seras assis dans ta maison, et quand tu seras en chemin, et quand tu te coucheras, et quand tu te lèveras.

8 Et tu les lieras comme un signe sur ta main et elles te seront comme des fronteaux entre les yeux.

9 Et tu les écriras sur les montants [des portes] de ta maison et sur les portes [de tes villes].

Exhortation à ne pas oublier l'Éternel

10 Et quand l'Éternel ton Dieu t'aura introduit dans le pays qu'il a juré à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob, de te donner (de grandes et bonnes villes que tu n'as pas construites,

11 et des maisons pleines de toutes sortes de biens, que tu n'as pas remplies, et des puits creusés que tu n'as pas creusés, des vignes et des oliviers que tu n'as pas plantés) et que tu mangeras, et que tu seras rassasié,

12 il arrivera qu'[alors] tu prendras garde à toi, de peur que tu n'oublies l'Éternel qui t'a fait sortir du pays d'Égypte, de la maison d'esclavage1.
1 littéralement : maison des esclaves.

13 Tu craindras l'Éternel ton Dieu et tu le serviras, et tu jureras par son nom.

14 Vous n'irez pas après d'autres dieux parmi les dieux des peuples qui seront autour de vous

15 — car l'Éternel ton Dieu, qui est au milieu de toi, est un °Dieu jaloux — de peur que la colère de l'Éternel ton Dieu ne s'enflamme contre toi et qu'il ne te détruise de dessus la surface de la terre.

L'amour de Dieu n'admet aucun partage, aucun compromis. Il est exclusif, en ce sens qu'il exige de notre part un engagement total: cœur, âme, force, notre être entier doit en être saisi. Et aucun moment de notre vie ne doit échapper à son influence. Dans la maison, à table, en nous levant, en nous couchant, au dehors, bref à tout instant de nos journées, notre cher Sauveur devrait pouvoir faire l'objet de nos pensées et de nos conversations (Ps. 73:25 ps 73.25). Combien nous en sommes loin! Mais l'Évangile nous présente le parfait modèle, en qui tout était pour Dieu. Nous entendons Jésus citer ce «grand et premier commandement» avec l'autorité de celui qui seul l'a parfaitement accompli: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée...» (Matt. 22:37, 38 mt 22.35-40). La Parole de Dieu était continuellement liée sur son cœur, de sorte que, quand l'Ennemi s'est présenté au désert, elle a été entre ses mains la sûre épée pour lui répondre. C'est par les v. 13 et 16 dt 6.16 que Jésus a fermé deux fois la bouche à Satan. D'où l'importance pour nous de connaître ces versets par cœur. «Vous les apprendrez...», préconisait le ch. 5 v. 1 dt 5.1-3. Le diable ne peut rien contre l'Écriture quand nous savons la citer pour le vaincre.