Psaumes

Psaume 26

Psaume 26

Prière d'un juste persécuté

1 De David.
Juge-moi, ô Éternel, car j'ai marché dans mon intégrité, et je me suis confié en l'Éternel! Je ne chancellerai pas.

2 Sonde-moi, ô Éternel, et éprouve-moi! Fais passer au creuset1 mes reins et mon cœur!
1 littéralement: Passe au feu.

3 Car ta bonté est devant mes yeux, et j'ai marché dans ta vérité.

4 Je ne me suis pas assis avec des hommes vains, et je ne suis pas allé avec les gens dissimulés;

5 J'ai haï l'assemblée de ceux qui font le mal, et je ne m'assiérai pas avec les méchants.

6 Je laverai mes mains dans l'innocence, et je ferai le tour de ton autel, ô Éternel,

7 Pour entonner la louange, et pour raconter toutes tes œuvres merveilleuses.

8 Éternel, j'ai aimé le refuge de ta maison, et le lieu de la demeure de ta gloire.

9 Ne réunis pas mon âme avec les pécheurs, ni ma vie avec les hommes de sang,

10 Dans les mains desquels il y a des crimes, et dont la [main] droite est pleine de pots-de-vin!

11 Mais moi, je marcherai dans mon intégrité. Rachète-moi, et use de grâce envers moi!

12 Mon pied se tient sur chemin droit; je bénirai l'Éternel dans les assemblées.

Au Psaume 25 le fidèle avait des péchés à confesser (versets 7, 11 et 18 ps 25.1-22). Et sa prière était: «Fais-moi marcher dans ta vérité». Ici le ton change. Le croyant se tient devant Dieu avec bonne conscience (versets 1 et 2) et peut déclarer: «J'ai marché dans ta vérité» (verset 3). Il est un de ces bienheureux qui, selon le Psaume 1:1 ps 1.1-3, ne se sont pas associés à ceux qui font le mal (versets 4, 5). Une sainte occupation absorbe toutes ses pensées: celle des versets 6 et 7. Ayant lavé ses mains à la cuve de bronze, autrement dit s’étant jugé, il fait le tour de l'autel, considérant sous tous ses aspects l'œuvre de la croix et Celui qui fut le parfait Sacrifice. Sa bouche s’ouvre alors pour la louange et raconte «toutes les merveilles» opérées par la grâce (v. 7).

La vie chrétienne ne consiste pas seulement à se retirer de l'iniquité. S’étant purifié des vases à déshonneur, l'enfant de Dieu trouve ceux qui, avec lui, invoquent le Seigneur d'un cœur pur (2 Timothée 2:21, 22 2tm 2.19-22). Ici le fidèle qui a «haï l'assemblée de ceux qui font le mal» (verset 5) jouit de la demeure de la gloire de Son Dieu et bénit l'Éternel «dans les assemblées» (verset 12). La présence du Seigneur Jésus dans le rassemblement des deux ou trois réunis en son Nom, est-elle une joie pour votre cœur (Matthieu 18:20 mt 18.15-20)?