Psaumes

Psaume 103

Psaume 103

Louange à l'Éternel pour sa miséricorde et sa grâce

1 De David.
Mon âme, bénis l'Éternel, et que tout ce qui est au-dedans de moi, [bénisse] son saint nom!

2 Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits!

3 C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies,

4 Qui rachète ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de compassions,

5 Qui rassasie de biens ta vieillesse1; ta jeunesse se renouvelle comme celle de l'aigle.
1 quelques-uns: ornement, bouche.

6 L'Éternel fait justice1 et droit à tous les opprimés.
1 littéralement: justices; comme au Ps. 11:7.

7 Il a fait connaître ses voies à Moïse, ses actes aux fils d'Israël.

8 L'Éternel est miséricordieux, et plein de grâce1, lent à la colère et d'une grande bonté.
1 ailleurs: faisant grâce.

9 Il ne contestera pas sans fin, et il ne garde pas sa colère pour toujours.

10 Il ne nous a pas fait selon nos péchés, et ne nous a pas rendu selon nos iniquités.

11 Car comme les cieux sont élevés au-dessus de la terre, sa bonté est grande envers ceux qui le craignent.

12 Autant l'orient est loin de l'occident, autant il a éloigné de nous nos transgressions.

13 Comme un père a compassion de ses fils, l'Éternel a compassion de ceux qui le craignent.

14 Car il sait de quoi nous sommes formés, il se souvient que nous sommes poussière.

15 L'homme — ses jours sont comme l'herbe; il fleurit comme la fleur des champs;

16 Car le vent passe sur elle, et elle n'est plus, et son lieu ne la reconnaît plus.

17 Mais la bonté de l'Éternel est de tout temps et pour toujours sur ceux qui le craignent, et sa justice [est] pour les fils de leurs fils,

18 Pour ceux qui gardent son alliance, et qui se souviennent de ses préceptes pour les faire.

19 L'Éternel a établi son trône dans les cieux, et son royaume domine sur tout.

20 Bénissez l'Éternel, vous, ses anges puissants en force, qui exécutez sa parole en écoutant la voix de sa parole!

21 Bénissez l'Éternel, vous, toutes ses armées, qui êtes ses serviteurs, accomplissant son bon plaisir!

22 Bénissez l'Éternel, vous, toutes ses œuvres, dans tous les lieux de sa domination! Mon âme, bénis l'Éternel!

Comme David, invitons notre âme à bénir Dieu et à discerner ses innombrables bienfaits. Hélas! nous sommes portés à tenir à jour la liste de tout ce qui nous manque, plutôt que celle des bienfaits reçus. Combien nous sommes ingrats et inconséquents! Ne nous arrive-t-il jamais par exemple, au moment du repas, de nous plaindre de la nourriture... pour laquelle nous venons, l'instant d’avant, de rendre grâces au Seigneur?

Par-dessus tous ses dons, nos âmes ont de quoi remercier Dieu continuellement pour le pardon de nos péchés (verset 3). S'Il nous avait rendu selon ce que ceux-ci méritaient, un châtiment éternel aurait été notre part (verset 10). Mais maintenant Il a éloigné ces péchés jusqu'à l'infini (verset 12), Il les a jetés derrière son dos (Ésaïe 38:17 es 38.15-19), blanchis comme la neige (Ésaïe 1:18 es 1.16-20), dissipés comme un nuage (Ésaïe 44:22 es 44.21-23), jetés dans les profondeurs de la mer (Michée 7:19 mi 7.18-20), et Il ne s'en souviendra plus jamais (Ésaïe 43:25 es 43.25; Hébreux 10:17 hb 10.16-17).

Envers «ceux qui le craignent», la bonté de Dieu est sans limite (versets 11, 13, 17; comparer Ésaïe 55:7-9 es 55.6-9). Le craindre ne signifie donc plus redouter Sa colère. C'est la disposition d'esprit de ceux qui ont appris à connaître Sa compassion et Sa miséricorde (verset 8; lire Psaume 130:4 ps 130.1-4) et y puisent toujours de nouvelles raisons de Le bénir.