Psaumes

Psaumes 100 et 101

Psaume 100

Le fidèle appelle tous les habitants de la terre à servir l'Éternel

1 Psaume d'action de grâces.
Poussez des cris de joie vers l'Éternel, toute la terre !

2 Servez l'Éternel avec joie, venez devant lui avec des chants de triomphe !

3 Sachez que l'Éternel est Dieu ! C'est lui qui nous a faits et nous sommes à lui ; nous [sommes] son peuple et le troupeau de son pâturage.

4 Entrez par ses portes avec des actions de grâces, dans ses parvis avec des louanges ! Célébrez-le, bénissez son nom !

5 Car l'Éternel est bon ; sa bonté [est] pour toujours et sa fidélité de génération en génération.

Psaume 101

Les principes du règne

1 Psaume de David.
Je chanterai la bonté et le jugement ; à toi, ô Éternel, je psalmodierai.

2 Je veux agir sagement, dans une voie parfaite — quand viendras-tu vers moi ? Je marcherai dans l'intégrité de mon cœur au milieu de ma maison.

3 Je ne mettrai pas devant mes yeux une chose de Bélial ; je hais la conduite de ceux qui se détournent1 ; elle ne s'attachera pas à moi.
1 ailleurs aussi : apostats.

4 Le cœur pervers se retirera loin de moi ; je ne connaîtrai pas le mal1.
1 ou : l'[homme] mauvais.

5 Celui qui calomnie en secret son prochain, je le détruirai ; celui qui a les yeux hautains et le cœur orgueilleux, je ne le supporterai pas.

6 J'aurai mes yeux sur les fidèles du pays, pour les faire habiter avec moi ; celui qui marche dans une voie parfaite, lui me servira.

7 Celui qui pratique la fraude n'habitera pas au-dedans de ma maison ; celui qui dit des mensonges ne subsistera pas devant mes yeux.

8 Chaque matin, je détruirai tous les méchants du pays1, pour retrancher de la ville de l'Éternel tous les ouvriers d'iniquité.
1 ou : de la terre.

Le Psaume 100 est un psaume d'action de grâces invitant «toute la terre» à célébrer l'Éternel et à Le servir avec joie.

À plus forte raison avons-nous ces privilèges, nous qui connaissons Dieu comme un bon Père et Jésus comme un tendre Berger (comparer fin verset 3). Est-ce pour nous une joie de servir le Seigneur? Ou au contraire, nous comportons-nous comme s'Il était un Maître dur au joug pesant? (Matthieu 25:24... mt 25.14-30). Que le Seigneur nous fasse goûter la joie actuelle qui accompagne toujours un service obéissant (Jean 15:10, 11 j 15.9-13), afin d'entendre aussi plus tard cette parole si douce: «Entre dans la joie de ton Maître» (Matthieu 25:21, 23 mt 25.14-30).

Une nouvelle série commence avec le Psaume 101. Celui-ci est en quelque sorte le texte de la déclaration publique du Roi inaugurant son règne. Il expose sur quelles bases reposera le gouvernement du pays: sagesse, intégrité, justice, séparation du mal. Quel contraste entre ces principes simples et fermes et les codes touffus et compliqués de la justice humaine! Tous les sujets du royaume auront été prévenus: la perversité, la calomnie, l'orgueil, la fraude et le mensonge ne seront plus supportés. Appelés à régner avec le Seigneur, il nous appartient d'illustrer dès à présent dans notre marche les principes de son Royaume.