Psaumes

Psaume 84

Psaume 84

Le fidèle célèbre la joie qui l'attend dans la maison de l'Éternel

1 Au chef de musique. Sur Guitthith1. Des fils de Coré. Psaume.
1 mot de signification douteuse; peut-être une mélodie.

2 Combien sont aimées tes demeures, ô Éternel des armées!

3 Mon âme désire, et même elle soupire après les parvis de l'Éternel; mon cœur et ma chair crient vers le °Dieu vivant.

4 Même le passereau a trouvé une maison, et l'hirondelle un nid pour elle, où elle a mis ses petits — tes autels, ô Éternel des armées, mon roi et mon Dieu!

5 Bienheureux ceux qui habitent dans ta maison; ils te loueront sans cesse! Sélah.

6 Bienheureux l'homme dont la force est en toi, [et ceux] dans le cœur desquels sont des chemins tout tracés!

7 Passant par la vallée de Baca1, ils en font une fontaine; la pluie2 aussi la couvre de bénédictions.
1 pleurs. 2 pluie d'automne, la première par rapport aux semailles.

8 Ils marchent de force en force, ils paraissent devant Dieu à Sion.

9 Éternel, Dieu des armées, écoute ma prière! Dieu de Jacob, prête l'oreille! Sélah.

10 Toi, notre bouclier, vois, ô Dieu, et regarde la face de ton oint!

11 Car un jour dans tes parvis vaut mieux que 1 000. J'aimerais mieux me tenir sur le seuil dans la maison de mon Dieu, que d'habiter dans les tentes de la méchanceté.

12 Car l'Éternel Dieu est un soleil et un bouclier; l'Éternel donnera la grâce et la gloire; il ne refusera aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité.

13 Éternel des armées, bienheureux l'homme qui se confie en toi!

Dans la création, chaque être vivant a trouvé un gîte ou un nid. Mais le croyant, comme son Seigneur, ne connaît pas ici-bas de vrai repos (verset 4; Matthieu 8:20 mt 8.18-22). Ses affections sont ailleurs: dans ces demeures célestes où sa place est préparée (Jean 14. 2 j 14.1-3; comparer versets 3, 11). Les points de suspension du verset 4 paraissent traduire l'émotion du cœur; il déborde de ce qui le remplit: «… tes autels, ô Éternel des armées!» L'autel d'airain et l'autel d'or nous parlent de Christ dans son sacrifice et dans son intercession, Lui dont la présence fait pour nous tout le prix de la Maison du Père. Mais le chemin qui conduit à cette Maison du Père traverse un monde qui est une vallée de Baca (ou de pleurs; et les fils de Coré, auteurs du psaume, en avaient fait l'expérience: voir Psaume 42:4 ps 42.1-5). Qu'importe; si ce chemin est frayé dans notre cœur, si rien ne nous sépare de Celui vers qui nous allons, alors les larmes mêmes se changeront en expériences bienfaisantes; nous marcherons de force en force et non plus de chute en chute. Enfin les excellentes promesses du verset 12 seront notre part. Mais retenons du verset 10 que le précieux secret de l'exaucement de nos prières, revient à les présenter au nom du Seigneur Jésus, qui est l'Oint de Dieu.