1 Rois

1 Rois 8:41-53

41 Et de même pour l'étranger qui ne sera pas de ton peuple Israël, mais qui viendra d'un pays lointain à cause de ton nom

42 — car ils entendront parler de ton grand nom, et de ta main forte, et de ton bras étendu — s'il vient et présente sa prière [en se tournant] vers cette maison,

43 alors toi, écoute dans les cieux, le lieu1 de ton habitation, et agis selon tout ce que l'étranger réclamera de toi, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom [et] te craignent, comme ton peuple Israël, et qu'ils sachent que cette maison que j'ai bâtie est appelée de ton nom2.
1 lieu fixe. 2 littéralement : que ton nom est appelé sur cette maison que j'ai bâtie.

44 Lorsque ton peuple sortira pour la guerre contre son ennemi, par le chemin par lequel tu l'auras envoyé, et qu'ils prieront l'Éternel en se tournant vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j'ai bâtie pour ton nom,

45 alors écoute dans les cieux leur prière et leur supplication, et fais-leur droit.

46 S'ils ont péché contre toi — car il n'y a pas d'homme qui ne pèche — et que tu sois irrité contre eux, et que tu les aies livrés à1 l'ennemi, et que ceux qui les ont faits prisonniers les aient emmenés en captivité dans le pays de l'ennemi, éloigné ou proche,
1 littéralement : devant.

47 et que, dans le pays où ils auront été emmenés comme prisonniers, ils rentrent en eux-mêmes1, et reviennent [à toi], et te supplient dans le pays de ceux qui les auront emmenés comme prisonniers, en disant : Nous avons péché et nous avons commis l'iniquité, nous avons agi méchamment
1 littéralement : dans leurs cœurs.

48 — et s'ils reviennent vers toi de tout leur cœur et de toute leur âme, dans le pays de leurs ennemis qui les ont emmenés comme prisonniers, et qu'ils te prient en se tournant vers leur pays que tu as donné à leurs pères, vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j'ai bâtie pour ton nom,

49 alors écoute dans les cieux, le lieu1 de ton habitation, leur prière et leur supplication, et fais-leur droit.
1 lieu fixe.

50 Et pardonne à ton peuple ce en quoi ils ont péché contre toi, et toutes leurs transgressions qu'ils ont commises contre toi, et donne-leur de trouver compassion auprès de ceux qui les ont emmenés comme prisonniers, de sorte que ceux-ci aient compassion d'eux.

51 Car ils sont ton peuple et ton héritage, que tu as fait sortir d'Égypte, du milieu de la fournaise de fer.

52 Que tes yeux soient ouverts à la supplication de ton serviteur et à la supplication de ton peuple Israël, pour les entendre dans tout ce pour quoi ils crieront vers toi.

53 Car toi, tu les as mis à part [en les séparant] de tous les peuples de la terre pour être ton héritage, selon ce que tu as dit par ton serviteur Moïse, quand tu as fait sortir d'Égypte nos pères, ô Seigneur Éternel !

Il ne suffit pas pour intercéder de connaître la faiblesse du cœur humain (verset 46). Il faut aussi, comme ici Salomon, avoir confiance dans les compassions du cœur de Dieu. Si Jésus, notre souverain Sacrificateur et notre Avocat ne connaît que trop le cœur de l'homme, Il connaît aussi celui de Son Père. Mais Son désir est que nous allions à Lui pour en faire l'expérience personnelle (comparer Jean 10:17 j 10.14-18 et 16:27 j 16.24-27).

«Écoute et pardonne»! Notre chapitre nous enseigne qu'en vérité on peut aller à Dieu en toute occasion. Il y avait place aux pieds du Seigneur pour les plus grandes pécheresses (Luc 7:37 lc 7.36-39). Aujourd'hui encore, fidèle à Sa promesse, Il ne met pas dehors celui qui vient à Lui (Jean 6:37 j 6.35-40).

Le péché est la chaîne par laquelle même un croyant peut être tenu «captif dans le pays de l'ennemi» (verset 46). Dieu est prêt à l'en délivrer. Seulement le chemin du pardon passe nécessairement par la confession. «Je t'ai fait connaître mon péché,... et toi, tu as pardonné l'iniquité de mon péché» (Psaume 32:5 ps 32.1-6). — Dieu écoute; Il pardonne; oui, Il peut tout pardonner parce que Jésus a tout expié. «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité» (1 Jean 1:9 1j 1.8-10).