1 Rois

1 Rois 8:31-40

31 Si un homme pèche contre son prochain, et qu'on lui impose le serment pour le faire jurer, et que le serment vienne devant ton autel, dans cette maison,

32 alors toi, écoute dans les cieux, et agis, et juge tes serviteurs en condamnant le coupable pour faire retomber1 sa conduite2 sur sa tête, et en justifiant le juste pour lui donner selon sa justice.
1 littéralement : pour mettre. 2 littéralement : son chemin.

33 Quand ton peuple Israël sera battu devant l'ennemi, parce qu'ils auront péché contre toi, et s'ils retournent vers toi, et rendent gloire à ton nom, et te prient, et t'adressent leur supplication dans cette maison,

34 alors toi, écoute dans les cieux, et pardonne le péché de ton peuple Israël, et fais-les retourner dans la terre que tu as donnée à leurs pères.

35 Quand les cieux seront fermés et qu'il n'y aura pas de pluie parce qu'ils auront péché contre toi, s'ils prient [en se tournant] vers ce lieu-ci, et qu'ils rendent gloire à ton nom, et reviennent de leur péché, parce que tu les auras affligés,

36 alors toi, écoute dans les cieux, et pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple Israël, quand tu leur auras enseigné le bon chemin dans lequel ils doivent marcher. Et donne la pluie sur ton pays que tu as donné en héritage à ton peuple.

37 S'il y a famine dans le pays, s'il y a peste, s'il y a brûlure1, rouille1, sauterelles, locustes, si son ennemi l'assiège dans le pays, à ses portes2, quel que soit le fléau, quelle que soit la maladie,
1 brûlure, rouille : maladies des céréales ou de la vigne. 2 littéralement : dans le pays de ses portes.

38 quelle que soit la prière, quelle que soit la supplication que fera tout homme [ou] tout ton peuple Israël — quand ils reconnaîtront chacun la plaie de son propre cœur et qu'ils étendront leurs mains vers cette maison —

39 alors toi, écoute dans les cieux, le lieu1 de ton habitation, et pardonne, et agis, et donne à chacun selon toutes ses voies, suivant que tu connais son cœur — car tu connais, toi seul, le cœur de tous les fils des hommes —
1 lieu fixe ; ici et versets 43, 49.

40 afin qu'ils te craignent tous les jours où ils vivront sur la surface de la terre que tu as donnée à nos pères.

Au commencement de sa prière, Salomon a exalté la fidélité, la bonté (verset 23), la grandeur de l’Éternel (verset 27). À présent il reconnaît ce dont le peuple est capable et quelles peuvent être les conséquences de ses fautes. Nos pensées vont de Salomon à Christ, grand souverain Sacrificateur. Il connaît bien la faiblesse du cœur des siens et s'adresse à Dieu avant que Satan ne les crible, demandant que leur foi ne défaille pas. Il a fait cela pour Pierre avant son reniement (Luc 22:32 lc 22.31-34)... et combien de fois aussi pour chacun de nous à notre insu, à l'heure de la tentation. En vérité Dieu connaît le cœur de l'homme (verset 39; voir Jérémie 17. 9, 10 jr 17.5-11).

Où ce cœur décevant, «trompeur par-dessus tout et incurable», a-t-il donné sa pleine mesure? Dans quelles circonstances Christ en a-t-il connu l'extrême méchanceté? N'est-ce pas à la croix où l’inimitié de l’homme s'est tout entière exprimée contre Lui (Psaume 22:17 ps 22.12-22)? Mais ce crime, le plus grand de tous les péchés d'Israël, sera lui aussi pardonné quand le peuple repentant se tournera avec «grâce et supplications», non plus vers cette maison, mais vers «Celui qu'ils ont percé» (Zacharie 12:10 za 12.9-14).