Apocalypse 1:12-20

Apocalypse 1:12-20

12 Et je me retournai pour voir la voix qui me parlait. Et m'étant retourné, je vis sept chandeliers d'or,

13 et au milieu des [sept] chandeliers [quelqu'un de] semblable à un fils d'homme1, revêtu d'une robe qui allait jusqu'aux pieds et portant autour de la poitrine2 une ceinture d'or.
1 comparer avec Daniel 7:13 ; 10:5-6. 2 littéralement : des mamelles.

14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige, et ses yeux comme une flamme de feu.

15 Et ses pieds [étaient] semblables à du bronze brillant, comme enflammés dans une fournaise, et sa voix comme une voix de grandes eaux.

16 Et il avait dans sa main droite sept étoiles ; et de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants ; et son visage [était] comme le soleil [quand il] brille dans sa force.

17 Et lorsque je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Et il mit sa [main] droite sur moi, en disant : Ne crains pas ! Moi, je suis le Premier, et le Dernier,

18 et le Vivant. Et j'ai été mort et voici, je suis vivant aux siècles des siècles, et je tiens les clefs de la mort et de l'hadès1.
1 hadès : expression très vague, comme shéol dans l'Ancien Testament ; le lieu invisible où les âmes des hommes vont après la mort ; distinct de géhenne, le lieu des tourments infernaux.

19 Écris donc les choses que tu as vues, et les choses qui sont, et les choses qui doivent arriver après celles-ci.

20 [Quant au] mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma [main] droite et des sept chandeliers d'or, [le voici] : les sept étoiles sont [les] anges1 des sept assemblées et les sept chandeliers sont sept assemblées.
1 ou : messagers.

Le Fils de l'homme qui apparaît ici avec les attributs de la justice sainte et inflexible, est-ce l'humble Jésus des évangiles, notre Sauveur tendre et débonnaire? Autrefois Jean se penchait sur sa poitrine avec confiance (Jean 13:25 j 13.21-27). Il tombe ici à ses pieds comme mort. Quel contraste!

Eh bien, il ne faut pas oublier ce côté de la gloire de Christ. Le Père a donné tout le jugement au Fils (Jean 5:22 j 5.21-24); Il doit l'exercer plus tard contre ceux qui n'auront pas cru (ch. 19 et 20). Mais, dès maintenant, pendant que l'Église est sur la terre, Il prend connaissance de l'état de chacune de ses assemblées (les 7 chandeliers d'or qui doivent briller en son absence). Oui, le Seigneur peut tout pardonner. Il est mort et ressuscité pour nous donner le pardon et la vie (v. 18). Mais Il ne peut rien laisser passer. Ses yeux sont comme des flammes de feu (ch. 2 v. 18 ap 2.18-20; ch. 19 v. 12 ap 19.11-16); rien ne Lui échappe.

Le v. 19 fournit le plan général du livre:

  1. Les choses que tu as vues: cette apparition solennelle du Seigneur de gloire (v. 12…);
  2. Les choses qui sont: l'histoire actuelle de l'Église responsable (ch. 2 et 3);
  3. Les choses qui doivent arriver après celles-ci: les événements prophétiques qui s'accompliront après l’enlèvement de l’Église (ch. 4 à 22).