Jérémie 7:1-34

Jérémie 7:1-34

Vaine confiance du peuple d'Israël dans des paroles de mensonge – Menaces de l'Éternel

7 La parole qui fut [adressée] à Jérémie de la part de l'Éternel, [et] qui disait :

2 « Tiens-toi à la porte de la Maison de l'Éternel, et là, crie cette parole, et dis : Écoutez la parole de l'Éternel, [vous,] tout Juda qui entrez par ces portes pour vous prosterner devant l'Éternel.

3 Ainsi dit l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Rendez bonnes vos voies et vos actions, et je vous ferai habiter dans ce lieu.

4 Ne mettez pas votre confiance dans des paroles de mensonge, en disant : "C'est ici le Temple de l'Éternel, le Temple de l'Éternel, le Temple de l'Éternel !"

5 Mais si vraiment vous rendez bonnes vos voies et vos actions, si vraiment vous pratiquez la justice1 entre un homme et son prochain,
1 ailleurs : le jugement.

6 si vous n'opprimez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve, et si vous ne versez pas le sang innocent dans ce lieu, et si vous ne marchez pas après d'autres dieux pour votre malheur,

7 alors je vous ferai habiter dans ce lieu, dans le pays que j'ai donné à vos pères, depuis toujours et pour toujours.

8 « Voici, vous mettez votre confiance dans des paroles de mensonge qui sont sans valeur.

9 Quoi ? [Vous allez] voler, tuer, et commettre l'adultère, et jurer faussement, et brûler de l'encens à Baal, et marcher après d'autres dieux que vous ne connaissez pas,

10 puis vous venez, et vous vous tenez devant moi dans cette Maison qui est appelée de mon nom, et vous dites : "Nous sommes délivrés !" [Et c'est] pour commettre toutes ces abominations !

11 Cette Maison qui est appelée de mon nom est-elle une caverne de bandits à vos yeux ? Moi aussi, voici, je l'ai vu, déclare l'Éternel.

12 Car allez donc vers mon lieu qui est à Silo, où j'ai fait habiter mon nom au commencement, et regardez ce que je lui ai fait, à cause de l'iniquité de mon peuple Israël !

13 Et maintenant, déclare l'Éternel, puisque vous avez fait toutes ces actions, et que je vous ai parlé et reparlé, en commençant de bonne heure, mais que vous n'avez pas écouté, et que je vous ai appelés, mais que vous n'avez pas répondu,

14 alors je ferai à cette Maison qui est appelée de mon nom, dans laquelle vous avez mis votre confiance, et au lieu que je vous ai donné, à vous et à vos pères, [je lui ferai] comme j'ai fait à Silo.

15 Et je vous chasserai loin de ma face, comme j'ai chassé tous vos frères, toute la descendance d'Éphraïm.

16 « Mais toi, ne prie pas pour ce peuple et ne fais monter pour eux ni supplication1 ni prière ; et n'insiste pas auprès de moi, car je ne t'écouterai pas.
1 littéralement : cri.

17 Ne vois-tu pas ce qu'ils font dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem ?

18 Les fils ramassent le bois, et les pères allument le feu, et les femmes pétrissent la pâte pour faire des gâteaux à la reine des cieux, et pour répandre des libations à d'autres dieux, afin de me provoquer à la colère.

19 Est-ce moi qu'ils provoquent à la colère ? déclare l'Éternel. N'est-ce pas eux-mêmes, à la honte de leur visage ?

20 C'est pourquoi, ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Voici, ma colère et ma fureur vont être déversées sur ce lieu, sur les hommes, et sur les bêtes, et sur les arbres des champs, et sur les fruits de la terre. Et elles brûleront et ne s'éteindront pas.

21 « Ainsi dit l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, et mangez-[en] la viande !

22 Car je n'ai pas parlé à vos pères, et je ne leur ai pas donné d'ordres au sujet des holocaustes et des sacrifices, le jour où je les fis sortir du pays d'Égypte.

23 Mais je leur ai commandé plutôt ceci1, en disant : "Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple2 . Et marchez dans toutes les voies que je vous prescris, afin que cela soit bon pour vous."
1 littéralement : cette parole. 2 littéralement : je vous serai pour Dieu, et vous, vous me serez pour peuple.

24 Mais ils n'écoutèrent pas et n'inclinèrent pas leur oreille. Et ils marchèrent selon les intentions [et] l'obstination de leur mauvais cœur, et ils sont allés en arrière et non en avant.

25 Depuis le jour où vos pères sortirent du pays d'Égypte jusqu'à ce jour, je vous ai envoyé tous mes serviteurs les prophètes ; je les ai envoyés chaque jour, en commençant de bonne heure.

26 Mais ils ne m'ont pas écouté, et ils n'ont pas incliné leur oreille. Et ils ont raidi leur cou, ils ont fait le mal, plus que leurs pères.

27 Alors tu leur diras toutes ces paroles, mais ils ne t'écouteront pas ; et tu les appelleras, mais ils ne te répondront pas.

28 Et tu leur diras : "Voici la nation qui n'a pas écouté la voix de l'Éternel son Dieu, et qui n'a pas accepté la discipline. La fidélité a disparu et s'est retirée de leur bouche."

29 « Coupe ta chevelure1, et jette-la au loin ! Et élève une complainte sur les hauteurs2 ! Car l'Éternel a méprisé et rejeté la génération de sa colère3.
1 littéralement : ton naziréat. 2 proprement : hauteurs dénudées ; ici et ailleurs souvent dans Jérémie. 3 ou : fureur.

30 En effet, les fils de Juda ont fait ce qui est mal à mes yeux, déclare l'Éternel. Ils ont mis leurs abominations dans la Maison qui est appelée de mon nom, pour la rendre impure.

31 Et ils ont construit les hauts lieux de Topheth qui est dans la vallée de Ben-Hinnom, pour brûler au feu leurs fils et leurs filles, ce que je n'ai pas commandé, et qui ne m'est pas monté au cœur.

32 C'est pourquoi, voici, des jours viennent, déclare l'Éternel, où l'on ne dira plus "Topheth" ni "la vallée de Ben-Hinnom", mais "la vallée de la Tuerie". Et l'on enterrera à Topheth, faute d'un autre endroit.

33 Alors les cadavres de ce peuple deviendront une nourriture pour les oiseaux des cieux et les bêtes de la terre, et il n'y aura personne pour les effrayer.

34 Et je ferai cesser, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem la voix de l'allégresse et la voix de la joie, la voix de l'époux et la voix de l'épouse ; car le pays deviendra un lieu dévasté.

L'Éternel envoie Jérémie à la porte du temple pour y prononcer un discours sévère. Car malgré son état de rébellion, le peuple de Jérusalem se vantait bruyamment de posséder «le temple de l'Éternel» et continuait d'y pratiquer un culte de pure forme. Quelle inconséquence! Ce qui faisait la valeur de ce temple n'était-ce pas Celui qui l'habitait (Matt. 23:21 mt 23.16-22)? Or ils Le reniaient par leurs actions méchantes dont le v. 9 nous donne une liste affreuse. Ils foulaient aux pieds presque toute la loi de Dieu tout en ne craignant pas de se tenir devant Lui dans sa maison (v. 10). Ils faisaient de celle-ci une caverne de voleurs (v. 11 cité par le Seigneur) et la souillaient de leurs abominations (v. 10). La chrétienté professante offre aujourd'hui le même double tableau: respect de formes extérieures, mais tragique absence de vie intérieure (Apoc. 3:1 ap 3.1-6). Et chacun de nous, s'il ne veille pas, est exposé à ce danger: se contenter des formes de la piété et en renier la puissance… qui est l'amour pour le Seigneur (2 Tim. 3:5 2tm 3.1-5). Dieu veut de la réalité dans nos vies. C'est l'outrager que de faire état de relations avec lui quand on ne s'est pas d'abord séparé du mal.

Longtemps l'Éternel a parlé et le peuple a refusé d'écouter. À présent c'est Lui qui refuse d'entendre, même la prière du prophète (v. 16).