Proverbes 1:1-19

Proverbes 1:1-19

But du livre

1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,

2 pour connaître la sagesse et l'instruction, pour comprendre les paroles de l'intelligence ;

3 pour recevoir une instruction dans la sagesse, la justice, et le juste jugement, et la droiture ;

4 pour donner aux simples1 de la prudence, au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
1 un simple, dans les Proverbes, est un homme privé de sens, c.-à-d. incapable, par nature, de discernement.

5 Le sage écoutera et augmentera son savoir, et l'intelligent acquerra du sens

6 pour comprendre un proverbe et une allégorie, les paroles des sages et leurs énigmes.

7 La crainte de l'Éternel est le commencement de la connaissance ; les fous méprisent la sagesse et l'instruction.

8 Écoute, mon fils, l'instruction de ton père et n'abandonne pas l'enseignement de ta mère !

9 Car ils seront une guirlande de grâce à ta tête et des colliers à ton cou.

Mise en garde contre les mauvaises compagnies

10 Mon fils, si des pécheurs cherchent à te séduire, n'accepte pas.

11 S'ils disent : « Viens avec nous ! Nous dresserons une embuscade pour [verser] le sang, nous nous cacherons pour [guetter] sans raison l'innocent.

12 Nous les engloutirons vivants, comme le Shéol1, et tout entiers comme ceux qui descendent dans la fosse.
1 Shéol : expression très vague désignant le séjour des âmes séparées du corps.

13 Nous trouverons toutes sortes de biens précieux, nous remplirons nos maisons de butin.

14 Prends ton lot parmi nous, il n'y aura qu'une bourse pour nous tous ! »,

15 mon fils, ne te mets pas en chemin avec eux, retiens ton pied loin de leurs sentiers !

16 Car leurs pieds courent au mal et ils se hâtent pour verser le sang.

17 Car c'est en vain que le filet est étendu sous les yeux de tout ce qui a des ailes.

18 Et eux, ils dressent une embuscade contre leur [propre] sang, ils se cachent pour [guetter] leurs propres âmes.

19 Telles sont les voies de tout homme qui cherche le gain malhonnête, lequel ôte la vie à ceux qui le possèdent.

Dieu s'est servi de Salomon, le plus sage parmi les plus sages (1 Rois 5:9... 1r 5.9-14), pour nous donner «les Proverbes», ce livre de la Sagesse. Bien que s'adressant à tous, il est en quelque sorte dédicacé au jeune homme (v. 4). Oui, ce livre a été spécialement écrit pour toi, jeune ami croyant parvenu à l'âge de la réflexion et du jugement personnel. C'est le moment de ton orientation et des choix décisifs. À l'école de Dieu, où se poursuit ton éducation chrétienne sous l'autorité et l'exemple de tes parents (versets 7 à 9), les Proverbes constituent un de tes principaux «livres de classe». Il contient des définitions, des règles avec leurs applications, des exercices, des exemples à suivre, et d'autres à ne pas suivre. Mais la Sagesse (comme la Parole avec laquelle elle s'identifie), est en même temps une personne vivante qui enseigne et guide dans leur marche ceux qu'elle appelle ses fils.

Les Psaumes commençaient par la mise à part du fidèle (Psaume 1:1 ps 1.1-6). Ici de même, la première instruction donnée au fils lui enjoint d'éviter «le chemin des pécheurs» qui chercheront à le séduire en l’invitant: «Viens avec nous» (v. 11). Elle lui montre où ce chemin conduit, et le met en garde: «mon fils, ne fais pas route avec eux» (v. 15; lire Éph. 5:11 ep 5.11-17).