Job 36:22-33; 37:1-4

Job 36:22-33; 37:1-4

Cinquième discours d'Élihu : Dieu est puissant et majestueux dans ses œuvres

22 « Voici, °Dieu se montre élevé dans sa puissance ; qui enseigne comme lui ?

23 Qui lui a prescrit la voie qu'il doit suivre et qui a dit : "Tu as mal agi" ?

24 Souviens-toi de glorifier son œuvre que les hommes célèbrent.

25 Tout homme la contemple, le mortel la regarde de loin.

26 Voici, °Dieu est grand et nous ne le connaissons pas. Le nombre de ses années, personne ne le sonde.

27 Car il attire les gouttes d'eau ; les vapeurs qu'il forme retombent en pluie

28 que les nuages font couler. Ils tombent en gouttes sur une multitude d'hommes.

29 Mais qui peut comprendre le déploiement des nuages, le fracas de sa tente ?

30 Voici, il étend sa lumière autour de lui et il couvre le fond1 de la mer.
1 littéralement : les racines.

31 Car par ces choses il juge les peuples, il donne de la nourriture en abondance.

32 Il cache1 l'éclair2 dans ses mains et il lui commande [d'aller là] où il doit frapper3.
1 littéralement : couvre. 2 littéralement : la lumière. 3 ou : il donne ses ordres contre l'ennemi.

33 Son bruit l'annonce, le bétail même en pressent la venue.

37 « À cause de cela aussi, mon cœur tremble et bondit hors de sa place.

2 Écoutez, écoutez le bruit éclatant de sa voix et le grondement qui sort de sa bouche !

3 Il le dirige sous tous les cieux et son éclair1 [brille] jusqu'aux extrémités de la terre.
1 littéralement : sa lumière.

4 Après lui une voix rugit ; il tonne de sa voix majestueuse et il ne retient pas ses éclairs1 quand il fait entendre sa voix.
1 littéralement : il ne les retient pas.

«Qui enseigne comme lui?» demande Élihu (v. 22). Dieu a son école. À la différence de celles des hommes, elle dure toute la vie. Si nous acceptons d'en suivre les classes, elle nous rendra plus sages et plus instruits que ne pourraient le faire toutes les universités du monde (Ps. 94:10, 12 ps 94.9-13; És. 48:17 es 48.16-19).

Après avoir entendu le sermon sur la montagne, les foules devaient reconnaître que Jésus les enseignait «comme ayant autorité, et non pas comme les scribes» (Matth. 7:29 mt 7.28-29). Autorité et aussi sagesse, patience inlassable, douceur même dans la répréhension, tels ont été les caractères du Docteur venu de Dieu pour enseigner les hommes (Jean 3:2 j 3.1-3). Il n'est plus sur la terre, mais il nous a laissé sa Parole, source de toute instruction pour nos âmes.

Élihu glorifie la puissance de Dieu (v. 22), son œuvre (v. 24), sa grandeur, (v. 26), sa justice et sa bonté (v. 31). Réjouissons-nous de pouvoir proclamer avec lui: «voici, Dieu est puissant — voici, Dieu se montre élevé — voici, Dieu est grand». Faire connaître le Père et glorifier son nom, telle fut pour Jésus pendant qu'il était ici-bas le but de tout son ministère et le résumé de son enseignement (Jean 17:4, 6, 26 j 17.4-26).