Esdras 2:1-70

Esdras 2:1-70

Dénombrement des juifs qui revinrent en Judée avec Zorobabel

2 Et voici ceux1 de la province qui remontèrent de la captivité, les exilés que Nebucadnetsar, roi de Babylone, avait déportés à Babylone, et qui retournèrent à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville.
1 littéralement : les fils.

2 Ce sont eux qui vinrent avec Zorobabel, Jéshua, Néhémie, Seraïa, Reélaïa, Mardochée, Bilshan, Mispar, Bigvaï, Rehum, [et] Baana.
Nombre des hommes du peuple d'Israël :

3 Les fils de Parhosh, 2 172 ;

4 les fils de Shephatia, 372 ;

5 les fils d'Arakh, 775 ;

6 les fils de Pakhath-Moab, issus des fils de Jéshua [et de] Joab, 2 812 ;

7 les fils d'Élam, 1 254 ;

8 les fils de Zatthu, 945 ;

9 les fils de Zaccaï, 760 ;

10 les fils de Bani, 642 ;

11 les fils de Bébaï, 623 ;

12 les fils d'Azgad, 1 222 ;

13 les fils d'Adonikam, 666 ;

14 les fils de Bigvaï, 2 056 ;

15 les fils d'Adin, 454 ;

16 les fils d'Ater, [de la famille] d'Ézéchias 98 ;

17 les fils de Bétsaï, 323 ;

18 les fils de Jora, 112 ;

19 les fils de Hashum, 223 ;

20 les fils de Guibbar, 95 ;

21 les fils de Bethléhem, 123 ;

22 les hommes de Netopha, 56 ;

23 les hommes d'Anathoth, 128 ;

24 les fils d'Azmaveth, 42 ;

25 les fils de Kiriath-Arim, de Kephira et de Beéroth, 743 ;

26 les fils de Rama et de Guéba, 621 ;

27 les hommes de Micmas, 122 ;

28 les hommes de Béthel et d'Aï, 223 ;

29 les fils de Nebo, 52 ;

30 les fils de Magbish, 156 ;

31 les fils de l'autre Élam, 1 254 ;

32 les fils de Harim, 320 ;

33 les fils de Lod, de Hadid et d'Ono, 725 ;

34 les fils de Jéricho, 345 ;

35 les fils de Senaa, 3 630.

36 Sacrificateurs : les fils de Jedahia, de la maison de Jéshua, 973 ;

37 les fils d'Immer, 1 052 ;

38 les fils de Pashkhur, 1 247 ;

39 les fils de Harim, 1 017.

40 Les Lévites : les fils de Jéshua et de Kadmiel, issus des fils d'Hodavia, 74.

41 Les chantres : les fils d'Asaph, 128.

42 Les fils des portiers : les fils de Shallum, les fils d'Ater, les fils de Talmon, les fils d'Akkub, les fils de Hatita, les fils de Shobaï, en tout 139.

43 Les Nethiniens1 : les fils de Tsikha, les fils de Hasupha, les fils de Tabbaoth,
1 serviteurs subalternes du sanctuaire.

44 les fils de Kéros, les fils de Siaha, les fils de Padon,

45 les fils de Lebana, les fils de Hagaba, les fils d'Akkub,

46 les fils de Hagab, les fils de Shamlaï, les fils de Hanan,

47 les fils de Guiddel, les fils de Gakhar, les fils de Reaïa,

48 les fils de Retsin, les fils de Nekoda, les fils de Gazzam,

49 les fils d'Uzza, les fils de Paséakh, les fils de Bésaï,

50 les fils d'Asna, les fils de Meünim1, les fils de Nephusim2,
1 ou : des Maonites. 2 ou : des Nephusites.

51 les fils de Bakbuk, les fils de Hakupha, les fils de Harkhur,

52 les fils de Batsluth, les fils de Mekhida, les fils de Harsha,

53 les fils de Barkos, les fils de Sisera, les fils de Thamakh,

54 les fils de Netsiakh, les fils de Hatipha.

55 Les fils des serviteurs de Salomon : les fils de Sotaï, les fils de Sophéreth, les fils de Peruda,

56 les fils de Jaala, les fils de Darkon, les fils de Guiddel,

57 les fils de Shephatia, les fils de Hattil, les fils de Pokéreth-Hatsebaïm, les fils d'Ami.

58 Tous les Nethiniens et les fils des serviteurs de Salomon, 392.

59 Et voici ceux qui montèrent de Thel-Mélakh, de Thel-Harsha, de Kerub-Addan, d'Immer. Mais ils ne purent pas faire connaître les maisons de leurs pères et leur ascendance1, s'ils étaient d'Israël :
1 littéralement : semence.

60 les fils de Delaïa, les fils de Tobija, les fils de Nekoda, 652.

61 Et parmi les fils des sacrificateurs [il y avait] les fils de Hobaïa1, les fils d'Hakkots, les fils de Barzillaï — celui qui avait pris une femme parmi les filles de Barzillaï le Galaadite et qui avait été appelé de leur nom.
1 hébreu : Habaja.

62 Ceux-ci recherchèrent leur inscription généalogique, mais elle ne fut pas trouvée. Et ils furent exclus, comme impurs, de la sacrificature1.
1 la sacrificature (ou : sacerdoce) était le service que le sacrificateur (ou : prêtre) exerçait dans le tabernacle ou le Temple.

63 Et le Thirshatha1 leur dit qu'ils ne devaient pas manger des choses très saintes jusqu'à ce que soit suscité2 un sacrificateur avec l'Urim3 et le Thummim4.
1 Thirshatha : titre du gouverneur sous les Perses. 2 littéralement : se tienne là. 3 Urim : lumières. 4 Thummim : perfections.

64 Toute l'assemblée réunie était [au nombre de] 42 360,

65 sans compter leurs serviteurs et leurs servantes. Ceux-là [étaient au nombre de] 7 337, et parmi eux, il y avait 200 chanteurs et chanteuses.

66 Ils avaient 736 chevaux, 245 mulets,

67 435 chameaux [et] 6 720 ânes.

68 Et une partie des chefs des pères, quand ils arrivèrent à la Maison de l'Éternel qui est à Jérusalem, firent des offrandes volontaires pour la Maison de Dieu, pour la relever sur son emplacement.

69 Ils donnèrent au trésor de l'œuvre, selon leurs moyens, 61 000 dariques1 d'or, et 5 000 mines2 d'argent, et 100 tuniques de sacrificateurs.
1 darique : monnaie d'or des Perses (8,4 g environ). 2 1 mine = 570 g environ.

70 Et les sacrificateurs, et les Lévites, et une partie du peuple, et les chantres, et les portiers, et les Nethiniens habitèrent dans leurs villes. Et tout Israël se trouva dans ses villes.

La route de Jérusalem est ouverte. Quels sont ceux qui vont en profiter? Un peu moins de 50 000 personnes d'entre les diverses classes du peuple. Et de plus, parmi ce faible résidu, un certain nombre n'est pas en mesure de prouver qu'ils font bien partie d'Israël. Même des sacrificateurs ont été négligents, ce qui va les empêcher d'exercer leurs saintes fonctions. Or, beaucoup de chrétiens sont comme ces Israélites! Ils ne peuvent affirmer avec certitude qu'ils sont des enfants de Dieu. Si c’était le cas d’un de nos lecteurs, qu’il se reporte à son «inscription généalogique» (verset 62). Il la trouvera dans sa Bible. Qu’il s’appuie fermement sur des passages comme Jean 1:12 j 1.5-13; 5:24 j 5.24-27; 1 Jean 5:1, 13 1j 5.1-13. Tant d'âmes incertaines ont trouvé dans ces versets, et dans d'autres, la preuve indiscutable qu'elles appartenaient à la famille de Dieu!

Dieu a les yeux sur ce résidu sans force. Il l'a compté avec soin et va veiller tendrement sur lui. Non seulement à cause de Sa miséricorde, mais aussi parce qu'il a une grande pensée par devers Lui: C'est aux descendants de ces Juifs rentrés dans leur pays que doit être présenté, après 14 générations, le Christ, le Messie d'Israël (Matthieu 1:17 mt 1.1-17).