2 Chroniques 28:1-15

2 Chroniques 28:1-15

Achaz, roi de Juda – Règne idolâtre

28 Achaz était âgé de 20 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 16 ans à Jérusalem. Et il ne fit pas ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, comme [avait fait] David son père.
1 date : 742 av. J.-C.

2 Mais il marcha dans les voies des rois d'Israël, et même il fit des idoles en métal fondu pour les Baals.

3 Et lui-même fit fumer de l'encens1 dans la vallée de Ben-Hinnom et brûla ses fils par le feu, selon les abominations des nations que l'Éternel avait dépossédées devant les fils d'Israël.
1 tout ce qui se brûlait, encens, holocaustes, graisses.

4 Et il offrait des sacrifices et faisait fumer de l'encens1 sur les hauts lieux, et sur les collines, et sous tout arbre vert.
1 tout ce qui se brûlait, encens, holocaustes, graisses.

Achaz est battu par les Syriens et le roi d'Israël

5 Alors l'Éternel son Dieu le livra aux mains du roi de Syrie. Et [les Syriens] le frappèrent, et lui firent un grand nombre de prisonniers, et ils les amenèrent à Damas. Et il fut aussi livré aux mains du roi d'Israël qui lui infligea une grande défaite.

6 Et Pékakh, fils de Remalia, tua en un seul jour 120 000 [hommes] de Juda, tous des hommes forts, parce qu'ils avaient abandonné l'Éternel, le Dieu de leurs pères.

7 Et Zicri, un guerrier d'Éphraïm, tua Maascéïa, fils du roi, et Azrikam, chef de la maison [du roi], et Elkana, le second après le roi.

8 Et les fils d'Israël emmenèrent parmi leurs frères 200 000 prisonniers, femmes, fils, et filles. Ils leur prirent aussi un grand butin, et amenèrent le butin à Samarie.

Intervention du prophète Oded

9 Et il y avait là un prophète de l'Éternel, nommé Oded, et il sortit au-devant de l'armée qui revenait à Samarie, et il leur dit : « Voici, dans sa fureur contre [ceux de] Juda, l'Éternel, le Dieu de vos pères, les a livrés entre vos mains et vous les avez tués avec une rage qui est parvenue jusqu'aux cieux.

10 Et maintenant, vous parlez de réduire les fils de Juda et de Jérusalem à être vos serviteurs et vos servantes. N'avez-vous pas avec vous, ne concernant que vous, des péchés contre l'Éternel votre Dieu ?

11 Et maintenant, écoutez-moi et renvoyez les prisonniers que vous avez capturés parmi vos frères. Car l'ardeur de la colère de l'Éternel est sur vous. »

12 Et des hommes parmi les chefs des fils d'Éphraïm, Azaria, fils de Jokhanan, Bérékia, fils de Meshillémoth, et Ézéchias, fils de Shallum, et Amasça, fils de Hadlaï, se levèrent contre ceux qui venaient de l'armée1.
1 ou : de la guerre.

13 Et ils leur dirent : « Vous ne ferez pas entrer ici les prisonniers, car nous serions coupables envers l'Éternel. Vous parlez d’ajouter à nos péchés et à notre crime, alors que notre crime1 est grand et que l'ardeur de la colère est sur Israël. »
1 littéralement : notre crime à nous.

14 Alors les hommes armés abandonnèrent les prisonniers et le butin devant les chefs et devant toute l'assemblée.

15 Et les hommes qui ont été désignés par [leur] nom se levèrent et prirent les prisonniers, et habillèrent, avec le butin, tous ceux qui, [parmi eux], étaient nus. Et ils les habillèrent, et les chaussèrent, et leur donnèrent à manger et à boire, et les oignirent. Et ils conduisirent sur des ânes tous ceux qui étaient faibles, et ils les amenèrent à Jéricho, la ville des palmiers, auprès de leurs frères. Puis ils s'en retournèrent à Samarie.

En contraste avec Jotham dont il n'a été rapporté que du bien, pas un mot ne peut être dit en faveur de son fils, le misérable Achaz. Affreux règne, où rien ne manque de ce qui peut outrager l'Éternel! Dans quel état est tombé le peuple de Juda! Dieu emploie successivement pour son jugement le roi de Syrie et celui d'Israël. Ce dernier tue en un jour 120 000 hommes et s'empare de 200 000 captifs. Mais la leçon, comme vient le déclarer le prophète Oded, est pour le vainqueur tout autant que pour le vaincu. Et n’est-elle pas aussi pour nous? Avant de nous occuper des autres pour les juger, demandons-nous si nous n'avons pas, ne concernant que nous, des péchés contre notre Dieu (verset 10; Matt 7:2-4 mt 7.1-6)? Oded a parlé dans ce sens aux hommes d'Israël. Quatre d'entre eux, cités par leur nom, sont profondément touchés et intercèdent en faveur des pauvres captifs. Puis, non contents d'avoir obtenu leur délivrance, ils multiplient les soins envers eux et les reconduisent en Juda. Ils mettent en pratique Romains 12:20, 21 rm 12.9-21. Bel exemple d'amour et de dévouement! Ne nous fait-il pas penser à la manière dont agit le Samaritain de la parabole (Luc 10:33, 34 lc 10.25-37)?