2 Chroniques 20:14-24

2 Chroniques 20:14-24

14 Alors l'Esprit de l'Éternel vint, au milieu de l'assemblée, sur Jakhaziel, fils de Zacharie, fils de Benaïa, fils de Jehiel, fils de Matthania, Lévite d'entre les fils d'Asaph.

15 Et il dit : « Soyez attentifs, [vous,] tout Juda, et [vous,] habitants de Jérusalem, et [toi,] roi Josaphat ! Ainsi vous dit l'Éternel : "Ne craignez pas et ne soyez pas effrayés à cause de cette grande multitude, car cette guerre n'est pas la vôtre, mais celle de Dieu.

16 Demain, descendez contre eux. Voici, ils vont monter par la montée de Tsits, et vous les trouverez à l'extrémité de la vallée, devant le désert de Jeruel.

17 Ce n'est pas à vous de combattre dans cette affaire. Présentez-vous, [et] tenez-vous là, et voyez la délivrance de l'Éternel [qui est] avec vous." Juda et Jérusalem, ne craignez pas et ne soyez pas effrayés ! Demain, sortez à leur rencontre et l'Éternel sera avec vous ! »

18 Alors Josaphat s'inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent [sur leurs faces] devant l'Éternel, pour adorer l'Éternel.

19 Et les Lévites d'entre les fils des Kehathites et d'entre les fils des Corites se levèrent pour louer l'Éternel, le Dieu d'Israël, à forte et haute voix.

L'Éternel intervient en délivrance

20 Et ils se levèrent de bonne heure le matin, et sortirent vers le désert de Thekoa. Et comme ils sortaient, Josaphat se tint là et dit : « Écoutez-moi, Juda, et [vous,] habitants de Jérusalem ! Ayez confiance en l'Éternel votre Dieu et vous serez affermis ! Ayez confiance dans ses prophètes et vous prospérerez ! »

21 Et il tint conseil avec le peuple, et il établit des chantres pour l'Éternel, et [ceux-ci] louaient [sa] sainte magnificence et disaient en sortant devant les troupes équipées : « Célébrez l'Éternel, car sa bonté [est] pour toujours. »

22 Et au moment où ils commençaient le chant de triomphe et la louange, l'Éternel plaça des embûches contre les fils d'Ammon [et] de Moab, et [contre ceux de] la montagne de Séhir, qui venaient contre Juda, et ils furent battus.

23 Et les fils d'Ammon et de Moab se dressèrent1 contre les habitants de la montagne de Séhir, pour les vouer à la destruction et les exterminer. Et quand ils en eurent fini avec les habitants de Séhir, ils s'aidèrent l'un l'autre à se détruire.
1 littéralement : se tinrent.

24 Et Juda vint au poste de guet [d'où l'on voyait] le désert. Et ils regardèrent du côté de la multitude, et voici, c'étaient des cadavres étendus par terre, et personne n'avait échappé.

La prière confiante de Josaphat reçoit une réponse immédiate et publique. Au nom de l'Éternel, Jakhaziel rassure le peuple et son roi. Encouragements divins, dont la lecture a profité depuis lors à tant de croyants dans le danger! Comparons le verset 17 avec la parole qu'adresse Moïse à Israël au moment du passage de la mer Rouge: «Ne craignez pas; tenez-vous là, et voyez la délivrance de l'Éternel...» (Exode 14:13 ex 14.10-14).

Sans attendre que Dieu ait agi, Josaphat, avec tout le peuple, rend grâces et adore. Elle glorifie Dieu, la foi qui peut d'avance, non seulement mettre de côté toute inquiétude, mais aussi le remercier pour la réponse dont Il nous a donné l'entière certitude! C'est faire comme le divin Modèle. Prêt à ressusciter Lazare en vertu de la puissance de Dieu Son Père, Jésus commence par s'adresser à Lui: «Père — dit-Il — je te rends grâces de ce que tu m'as entendu» (Jean 11:41 j 11.33-44).

Combien est beau ce culte célébré dans la présence même des ennemis! (voir Psaume 23:5 ps 23.1-6). Ceux qui louent sortent devant les troupes équipées. Et le chant de triomphe entonné soudain, donne pour ainsi dire le signal d'une victoire extraordinaire remportée sans frapper un seul coup.