2 Chroniques 20:1-13

2 Chroniques 20:1-13

Le royaume de Josaphat est attaqué par les Moabites et les Ammonites – Prière de Josaphat

20 Et il arriva, après ces choses, que les fils de Moab et les fils d'Ammon, et avec eux une partie des Maonites1, vinrent contre Josaphat pour [lui] faire la guerre.
1 littéralement : des Ammonites ; texte douteux.

2 Et l'on vint [le] rapporter à Josaphat, en disant : « Il est venu contre toi une grande multitude, depuis l'autre côté de la mer, depuis la Syrie. Et voici, ils sont à Hatsatson-Thamar qui est En-Guédi. »

3 Et Josaphat craignit, et tourna sa face pour chercher l'Éternel, et proclama un jeûne pour tout Juda.

4 Et Juda se rassembla pour rechercher [le secours] auprès de l'Éternel. Et l'on vint aussi de toutes les villes de Juda pour rechercher l'Éternel.

5 Et Josaphat se tint debout dans l'assemblée de Juda et de Jérusalem, dans la Maison de l'Éternel, devant le nouveau parvis.

6 Et il dit : « Éternel, Dieu de nos pères, n'est-ce pas toi qui es Dieu dans les cieux1, et [n'est-ce pas] toi qui domines sur tous les royaumes des nations ? Et dans ta main sont la puissance et la force, et personne ne peut te résister.
1 ou : n'es-tu pas le Même, Dieu, dans les cieux ; voir 2 Sam. 7:28.

7 N'est-ce pas toi, notre Dieu, qui as dépossédé les habitants de ce pays devant ton peuple Israël, et qui l'as donné pour toujours à la descendance d'Abraham, celui qui t'aimait1 ?
1 selon d'autres : celui qui était aimé de toi.

8 Et ils y ont habité et y ont construit pour toi un sanctuaire pour ton nom, en disant :

9 "S'il nous arrive un malheur, épée, jugement, ou peste, ou famine, et que nous nous tenions devant cette Maison et devant toi — car ton nom est dans cette Maison — et que nous criions vers toi à cause de notre angoisse, alors tu écouteras et tu sauveras."

10 Et maintenant, voici, les fils d'Ammon et de Moab, et ceux de la montagne de Séhir, chez lesquels tu n'as pas permis à Israël d'entrer lorsqu'ils venaient du pays d'Égypte — car ils se détournèrent d'eux et ne les détruisirent pas —

11 les voici qui nous récompensent en venant nous chasser de ton héritage que tu nous as fait posséder.

12 Ô notre Dieu, ne les jugeras-tu pas ? Car il n'y a aucune force en nous devant cette grande multitude qui vient contre nous. Et nous, nous ne savons pas ce que nous devons faire, mais nos yeux sont sur toi. »

13 Et tout Juda se tenait debout devant l'Éternel, avec leurs petits enfants, leurs femmes et leurs fils.

Pas moins de trois adversaires s'avancent ensemble contre le petit royaume de Juda. Ce sont ses ennemis de toujours: Moab, Ammon et les Maonites qui faisaient partie d'Édom. Devant cette menace d’invasion, Josaphat cherche l'Éternel et proclame un jeûne. Le peuple se rassemble. Se référant à la prière de Salomon (ch. 6 v. 34, 35 2ch 6.34-35) le roi se tient devant la sainte Maison et invoque Celui qui a promis d'écouter et de faire droit (versets 8, 9).

En additionnant les effectifs militaires dont disposait Josaphat (ch. 17 v. 14 à 18 2ch 17.10-19) on arrive au chiffre impressionnant de 1 166 000 soldats. Eh bien, il ne sera pratiquement pas question d'eux dans tout ce long chapitre! Josaphat a compris cette parole du Psaume 33: «Un roi n'est pas sauvé par la multitude de son armée, et l'homme puissant n'est pas délivré par sa grande force… Notre âme s'attend à l'Éternel, il est notre aide et notre bouclier» (Psaume 33:16, 20 ps 33.12-22). Ainsi le roi reconnaît à la fois son manque de force et son manque de sagesse (verset 12). Mais, ajoute-t-il, «nos yeux sont sur toi». Et, inversement, «les yeux de l'Éternel parcourent toute la terre, afin qu'il se montre fort, en faveur de ceux qui sont d'un cœur parfait envers lui» (ch. 16 v. 9 2ch 16.7-14).