2 Chroniques 18:1-34

2 Chroniques 18:1-34

Expédition militaire de Josaphat et d'Achab contre les Syriens – Mort d'Achab au combat

18 Et Josaphat eut beaucoup de richesses et de gloire. Et il s'allia par mariage1 avec Achab.
1 son fils avait épousé une fille d'Achab, comme indiqué en 21:6.

2 Et au bout de [quelques] années,1 il descendit vers Achab à Samarie. Et Achab tua2, pour lui et pour le peuple qui était avec lui, du petit bétail et du gros bétail en abondance, et il le persuada de monter contre Ramoth de Galaad.
1 date : 897 av. J.-C. 2 ailleurs aussi : sacrifia.

3 Et Achab, roi d'Israël, dit à Josaphat, roi de Juda : « Viendras-tu avec moi à Ramoth de Galaad ? » Et il lui dit : « Moi, je suis comme toi, et mon peuple [est] comme ton peuple, et [je serai] avec toi dans la guerre. »

4 Et Josaphat dit au roi d'Israël : « Informe-toi aujourd'hui1, je te prie, de la parole de l'Éternel. »
1 ou : d'abord.

5 Alors le roi d'Israël rassembla les prophètes, 400 hommes, et il leur dit : « Irons-nous à la guerre contre Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer ? » Et ils dirent : « Monte et Dieu la livrera aux mains du roi ! »

6 Mais Josaphat dit : « N'y a-t-il plus ici aucun prophète de l'Éternel, pour que nous nous informions auprès de lui ? »

7 Et le roi d'Israël dit à Josaphat : « Il y a encore un homme par qui l'on peut consulter l'Éternel. Mais moi, je le hais, car il ne prophétise pas du bien à mon égard, mais toujours du mal. C'est Michée, fils de Jimla. » Mais Josaphat dit : « Que le roi ne parle pas ainsi ! »

8 Et le roi d'Israël appela un eunuque, et il dit : « Fais vite venir Michée, fils de Jimla ! »

9 Et le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs habits [royaux]. Ils étaient assis sur l'esplanade, à l'entrée de la porte de Samarie. Et tous les prophètes prophétisaient devant eux.

10 Alors Sédécias1, fils de Kenaana, se fit des cornes en fer, et il dit : « Ainsi dit l'Éternel : Avec celles-ci tu frapperas les Syriens jusqu'à les exterminer. »
1 hébreu : Tsidkija.

11 Et tous les prophètes prophétisaient de même, en disant : « Monte à Ramoth de Galaad et prospère ! Et l'Éternel la livrera aux mains du roi. »

12 Et le messager qui était allé appeler Michée lui parla, en disant : « Voici, les paroles des prophètes [annoncent] d'une seule bouche du bien au roi. Alors que ta parole, je te prie, soit comme celle de l'un d'eux, et annonce du bien. »

13 Mais Michée dit : « [Aussi vrai que] l'Éternel est vivant, ce que l'Éternel mon Dieu dira, je l'annoncerai. »

14 Et il arriva auprès du roi, et le roi lui dit : « Michée, irons-nous à la guerre à Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer ? » Et il dit : « Montez et prospérez ! Et ils seront livrés entre vos mains. »

15 Mais le roi lui dit : « Combien de fois dois-je te faire jurer de ne me dire que la vérité au nom de l'Éternel ? »

16 Alors Michée1 dit : « J'ai vu tout Israël dispersé sur les montagnes comme un troupeau qui n'a pas de berger. Et l'Éternel a dit : "Ceux-ci n'ont pas de seigneur ; qu'ils s'en retournent en paix, chacun dans sa maison." »
1 littéralement : il.

17 Et le roi d'Israël dit à Josaphat : « Ne t'ai-je pas dit qu'il ne prophétise pas du bien à mon égard, mais seulement du mal ? »

18 Alors Michée1 dit : « C'est pourquoi, écoutez la parole de l'Éternel ! J'ai vu l'Éternel assis sur son trône, et toute l'armée des cieux se tenant à sa droite et à sa gauche.
1 littéralement : il.

19 Et l'Éternel dit : "Qui persuadera Achab, roi d'Israël, afin qu'il monte et qu'il tombe à Ramoth de Galaad ?" Et l'on répondit, l'un disant une chose, et l'autre disant une autre.

20 Et un esprit sortit, et se tint devant l'Éternel, et dit : "Moi, je le persuaderai." Et l'Éternel lui dit : "Comment ?"

21 Et il dit : "Je sortirai et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes." Et l'Éternel1 dit : "Tu le persuaderas et même, tu réussiras. Sors et fais ainsi !"
1 littéralement : il.

22 Et maintenant, voici, l'Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes que voilà, et l'Éternel a prononcé un malheur contre toi. »

23 Alors Sédécias, fils de Kenaana, s'approcha, et frappa Michée sur la joue, et il dit : « Par quel chemin l'Esprit de l'Éternel est-il sorti de moi pour te parler ? »

24 Mais Michée dit : « Voici, tu le verras ce jour-là quand tu iras de pièce1 en pièce1 pour te cacher. »
1 pièce retirée.

25 Et le roi d'Israël dit : « Prenez Michée, et emmenez-le vers Amon, le chef de la ville, et vers Joas, le fils du roi.

26 Et vous direz : "Ainsi dit le roi : Mettez cet homme1 en prison, et donnez-lui à manger le pain d'affliction et l'eau d'affliction jusqu'à ce que je revienne en paix." »
1 littéralement : celui-ci.

27 Mais Michée dit : « Si jamais tu reviens en paix, l'Éternel n'a pas parlé par moi. » Puis il dit : « Peuples, entendez-le tous ! »

28 Et le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, montèrent à Ramoth de Galaad.

29 Alors le roi d'Israël dit à Josaphat : « Je me déguiserai et j'irai à la bataille, mais toi, revêts-toi de tes habits [royaux]. » Et le roi d'Israël se déguisa et alla à la bataille.

30 Or le roi de Syrie avait donné des ordres aux chefs de ses chars, en disant : « N'attaquez ni petit ni grand, mais seulement le roi d'Israël, lui seul. »

31 Et il arriva, lorsque les chefs des chars virent Josaphat, qu'ils dirent : « C'est le roi d'Israël ! » Et ils l'encerclèrent pour [l']attaquer. Mais Josaphat cria et l'Éternel le secourut, et Dieu les détourna de lui.

32 Et il arriva, lorsque les chefs des chars virent que ce n'était pas le roi d'Israël, qu'ils se détournèrent de lui.

33 Alors un homme tira à l'arc, au hasard, et frappa le roi d'Israël entre les pièces d'attache et la cuirasse. Et Achab1 dit à celui qui conduisait le char : « Fais demi-tour2 et fais-moi sortir du champ de bataille3, car je suis blessé. »
1 littéralement : il. 2 littéralement : Tourne ta main. 3 littéralement : de l'armée.

34 Et la bataille se renforça ce jour-là, et le roi d'Israël fut maintenu debout sur [son] char, face aux Syriens, jusqu'au soir. Mais il mourut au moment du coucher du soleil.

L'histoire de Josaphat se poursuit. Ce qui a fait tomber cet homme fidèle, ce sont ses fréquentations. Les relations mondaines, les échanges d'amabilités entre gens du même milieu social, ont été en piège à beaucoup de croyants (1 Cor. 15:33 1cr 15.33-34). Voyez pour Josaphat quelles en ont été les conséquences!

  1. Il a été amené à conclure pour son fils une noble union en lui donnant comme femme une fille de la maison royale d'Israël qui n'est autre qu'Athalie! Brillant mariage sans doute aux yeux des hommes! En réalité point de départ d'une ruine immanquable de toute sa famille.
  2. Il renie son témoignage en se mettant au même niveau que le méchant roi d'Israël: «Moi je suis comme toi...» (verset 3).
  3. Enfin dans la crainte de déplaire à son royal ami, il se laisse entraîner dans la récupération périlleuse de Ramoth de Galaad.

En vérité méditons et retenons Galates 1:10 gl 1.10-12. L'alliance que conclut Josaphat avec Israël, contre les Syriens, n'était pas meilleure que celle de son père Asa avec les Syriens, contre Israël. Elle finit par placer le malheureux roi dans une situation dramatique comme celle de Saül sur le mont Guilboa. Situation d'où Dieu seul, en réponse à son cri, peut le faire échapper par miracle! (voir Psaume 120:1 ps 120.1-4).