2 Chroniques 17:1-19

2 Chroniques 17:1-19

Josaphat, roi de Juda – Sa fidélité envers l'Éternel

17 Et Josaphat, son fils, régna à sa place. Et il se fortifia contre Israël,

2 et mit des troupes dans toutes les villes fortifiées de Juda, et mit des garnisons dans le pays de Juda et dans les villes d'Éphraïm qu'Asa son père avait prises.

3 Et l'Éternel fut avec Josaphat, car il marcha dans les premières voies de David son père, et il ne rechercha pas les Baals.

4 Mais il rechercha le Dieu de son père, et marcha dans ses commandements et non comme faisait Israël.

5 Alors l'Éternel affermit la royauté entre ses mains. Et tout Juda apportait des dons à Josaphat, et il eut beaucoup de richesses et de gloire.

6 Et son cœur s'engagea1 dans les voies de l'Éternel et, de plus, il ôta de Juda les hauts lieux et les ashères.
1 littéralement : s'éleva.

7 Et dans la 3e année de son règne, il envoya ses chefs, Ben-Haïl, et Abdias, et Zacharie, et Nethaneël, et Michée, pour enseigner dans les villes de Juda.

8 Et [il y avait] avec eux les Lévites Shemahia, et Nethania, et Zebadia, et Asçaël, et Shemiramoth, et Jonathan, et Adonija, et Tobija, et Tob-Adonija, des Lévites ; et avec eux les sacrificateurs Élishama et Joram.

9 Et ils enseignèrent en Juda, ayant avec eux le livre de la loi de l'Éternel. Et ils firent le tour de toutes les villes de Juda, et enseignèrent le peuple.

10 Et la frayeur de l'Éternel fut sur tous les royaumes des pays qui étaient autour de Juda, et ils ne firent pas la guerre à Josaphat.

11 Et il y eut des Philistins qui apportèrent à Josaphat des dons et de l'argent comme tribut1. Les Arabes aussi lui amenèrent du petit bétail, 7 700 béliers et 7 700 boucs.
1 ou : un poids d'argent.

12 Et Josaphat allait grandissant jusqu'au plus haut degré. Et il construisit en Juda des forteresses et des villes à entrepôts.

13 Et il avait beaucoup de provisions1 dans les villes de Juda, ainsi que des hommes de guerre forts et courageux dans Jérusalem.
1 ou : de matériel.

14 Et voici leur recensement, selon les maisons de leurs pères : pour Juda, les chefs de milliers, Adna le chef, et avec lui 300 000 hommes forts et courageux ;

15 et à côté de lui, Jokhanan le chef, et avec lui 280 000 [hommes] ;

16 et à côté de lui, Amasia, fils de Zicri, qui s'était volontairement donné à l'Éternel, et avec lui 200 000 hommes forts et courageux.

17 Et de Benjamin, un homme fort et courageux, Éliada, et avec lui 200 000 [hommes] armés de l'arc et du bouclier ;

18 et à côté de lui, Jozabad, et avec lui 180 000 [hommes] équipés pour l'armée.

19 Ce sont là ceux qui servaient le roi, sans compter ceux que le roi avait mis dans les villes fortifiées, dans tout Juda.

Nous retrouvons maintenant Josaphat, roi pieux, dont les livres des Rois nous ont déjà beaucoup parlé. Rappelons qu'à partir de la mort de Salomon, les «Chroniques» retracent l'histoire des rois de Juda, alors que dans le livre des Rois il était question de ceux d'Israël. Pourquoi alors la vie de Josaphat y tenait-elle autant de place? Parce qu'elle était malheureusement étroitement mêlée à celles d'Achab et de Joram, rois d'Israël! Mais notre chapitre 17 n'a que de bonnes choses à dire de ce roi. Il se fortifie (verset 1); il marche «dans les premières voies de David»... il recherche le Dieu de ses pères, marche dans ses commandements, prend courage..., ôte les idoles (versets 1 à 6). Et non seulement il se sépare du mal comme l'a fait Asa son père, mais il fait le bien (versets 7 à 11). Deux côtés inséparables de l'activité chrétienne! (Romains 12:9 rm 12.9-19; 1 Pierre 3:11 1p 3.8-15).

Parmi les officiers supérieurs, Amasia s'était volontairement donné à l'Éternel, comme un vrai Nazaréen (Nombre 6. 2 nb 6.1-8; voir aussi 2 Corinthiens 8:5 2cr 8.1-6). Il est possible — et c'est un appel adressé à chaque croyant — d'être consacré au Seigneur, tout en accomplissant fidèlement son métier ou sa tâche quotidienne. «Quoique vous fassiez, faîtes-le de cœur, comme pour le Seigneur» enjoint Col. 3:23 cl 3.18-25.