2 Rois 23:12-23

2 Rois 23:12-23

12 Et le roi démolit les autels qui étaient sur le toit1 de la chambre d'Achaz, à l'étage, que les rois de Juda avaient faits, et les autels que Manassé avait faits dans les deux parvis de la maison de l'Éternel. Et le roi2 les brisa, [les ôta] de là et en jeta la poussière dans le torrent du Cédron.
1 toit en terrasse. 2 littéralement : il.

13 Et le roi souilla les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, à la droite du mont de la corruption1, que Salomon, roi d'Israël, avait construits pour Ashtoreth, l'abomination des Sidoniens, et pour Kemosh, l'abomination de Moab, et pour Milcom, l'abomination des fils d'Ammon.
1 ou : mont de la destruction.

14 Et il brisa les statues1, et coupa les ashères, et remplit d'ossements d'hommes les lieux où ils étaient.
1 ou : stèles.

15 Et [il démolit] aussi l'autel [qui était] à Béthel, [et] le haut lieu qu'avait fait Jéroboam, fils de Nebath, qui fit pécher Israël ; il démolit aussi cet autel et le haut lieu. Et il brûla le haut lieu, le réduisit en poussière et brûla l'ashère.

16 Puis Josias se retourna et vit les tombes qui étaient là dans la montagne. Et il envoya prendre les ossements de ces tombes, et il les brûla sur l'autel et le souilla, selon la parole de l'Éternel proclamée par l'homme de Dieu qui avait annoncé ces choses.

17 Et le roi1 dit : « Quel est ce monument que je vois ? » Et les hommes de la ville lui dirent : « C'est le tombeau de l'homme de Dieu qui vint de Juda et qui proclama ces choses que tu as faites contre l'autel de Béthel. »
1 littéralement : il.

18 Et il dit : « Laissez-le reposer ! Que personne ne remue ses os ! » Et ils préservèrent ses os ainsi que les os du prophète qui était venu de Samarie.

19 Et Josias ôta aussi toutes les maisons des hauts lieux que les rois d'Israël avaient faites dans les villes de Samarie pour provoquer [l'Éternel] à la colère. Et il leur fit selon tout ce1 qu'il avait fait à Béthel.
1 littéralement : selon tous les actes.

20 Et il sacrifia sur les autels tous les sacrificateurs des hauts lieux qui étaient là, et il y brûla des ossements d'hommes. Et il retourna à Jérusalem.

Célébration de la Pâque à l'Éternel

21 Puis le roi donna des ordres à tout le peuple, en disant : « Célébrez la Pâque à l'Éternel votre Dieu, comme il est écrit dans ce livre de l'alliance. »

22 Car aucune [Pâque] n'avait été célébrée comme cette Pâque, depuis les jours des juges qui ont jugé Israël, et durant tous les jours des rois d'Israël et des rois de Juda.

23 Mais c'est seulement dans la 18e année du roi Josias que cette Pâque fut célébrée à l'Éternel dans Jérusalem.

Josias poursuit son courageux travail de purification. Et voici qu'au milieu des tombeaux des sacrificateurs d'idoles se dresse un autre tombeau. C'est celui de l'homme de Dieu qui avait annoncé les choses qui maintenant s'accomplissent. Des ossements reposaient ainsi les uns près des autres, promis à une résurrection différente. Le Seigneur à sa venue distinguera et ressuscitera du milieu des morts les corps des croyants «endormis» (1 Thessaloniciens 4:13... 1th 4.13-18). Les autres seront laissés pour la résurrection du jugement.

Josias a compris qu'avant de célébrer dignement la Pâque à l'Éternel, toute souillure devait être préalablement ôtée du pays. Le culte du Dieu Saint ne peut s'accorder avec ce qui rappelle celui des idoles (2 Corinthiens 6:16-17 2cr 6.11-18). S’il veut pouvoir prononcer dignement le nom du Seigneur, le croyant est invité à se retirer de l'iniquité, à se purifier des vases à déshonneur (2 Tim. 2:19 2tm 2.15-21). Être séparé, se retirer, se purifier, autant de devoirs pénibles et qui nous feront sans doute accuser d'orgueil et d’étroitesse. Mais c'est ce que Dieu nous demande avant tout service pour Lui. Voyez quelle en a été la conséquence bénie pour Josias et le peuple: «Aucune Pâque n'avait été célébrée comme cette Pâque, depuis les jours des juges».