2 Rois 23:1-11

2 Rois 23:1-11

Josias et le peuple font une alliance avec l'Éternel

23 Alors le roi envoya [des messagers], et on rassembla vers lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem.

2 Et le roi monta à la maison de l'Éternel, et avec lui tous les hommes de Juda, et tous les habitants de Jérusalem, et les sacrificateurs, et les prophètes, et tout le peuple, du [plus] petit au [plus] grand. Et il lut à leurs oreilles toutes les paroles du livre de l'alliance, celui [qui avait été] trouvé dans la maison de l'Éternel.

3 Et le roi se tint debout sur l'estrade, et il fit l'alliance devant l'Éternel, [qui oblige] à marcher après l'Éternel, et à garder ses commandements, et ses témoignages, et ses statuts, de tout [son] cœur et de toute [son] âme, afin d'accomplir les paroles de cette alliance, écrites dans ce livre. Et tout le peuple entra dans l'alliance.

Destruction de tout ce qui a trait à l'idolâtrie

4 Puis le roi ordonna à Hilkija le grand sacrificateur, et aux sacrificateurs de la seconde [classe], et aux gardiens du seuil, d'emporter hors du temple de l'Éternel tous les objets, ceux [qui avaient été] faits pour Baal, et pour l'ashère, et pour toute l'armée des cieux. Et il les brûla en dehors de Jérusalem, dans les champs du Cédron, et il en porta la poussière à Béthel.

5 Et il supprima les Camarim1 que les rois de Juda avaient établis pour faire fumer l'encens sur les hauts lieux, dans les villes de Juda et dans les environs de Jérusalem. [Il supprima] aussi ceux qui brûlaient de l'encens à Baal, au soleil, et à la lune, et aux constellations du zodiaque, et à toute l'armée des cieux.
1 Camarim : sacrificateurs idolâtres.

6 Et il fit emporter l'ashère hors de la maison de l'Éternel, en dehors de Jérusalem, vers la vallée du Cédron, et il la brûla dans la vallée du Cédron, et la réduisit en poussière, et en jeta la poussière sur la tombe [commune] des fils du peuple.

7 Et il démolit les maisons des hommes voués à la prostitution1, qui étaient dans la maison de l'Éternel, [et] où les femmes tissaient des tentes2 pour l'ashère.
1 littéralement : des prostitués sacrés ; c.-à-d. associés aux rites de fertilité des cultes idolâtres des cananéens. 2 littéralement : maisons.

8 Et il fit venir tous les sacrificateurs des villes de Juda, et il souilla les hauts lieux où les sacrificateurs faisaient fumer de l'encens, depuis Guéba jusqu'à Beër-Shéba. Et il démolit les hauts lieux des portes, [celui] qui était à l'entrée de la porte de Josué, chef de la ville, [et] celui qui était1 à gauche quand on entrait par la porte2 de la ville.
1 ou : ville, [et] qui était. 2 littéralement : à la gauche d'un homme [entrant] par la porte

9 Toutefois les sacrificateurs des hauts lieux ne montaient pas vers l'autel de l'Éternel à Jérusalem, mais ils mangeaient seulement des pains sans levain au milieu de leurs frères.

10 Et il souilla Topheth qui est dans la vallée de Ben-Hinnom, afin que personne ne fasse passer par le feu son fils ou sa fille à Moloc.

11 Et il supprima les chevaux que les rois de Juda avaient placés pour le soleil, à l'entrée de la maison de l'Éternel, vers1 la salle de l'eunuque Nethan-Mélec, qui était dans les dépendances [du temple]2. Et il brûla au feu les chars du soleil.
1 selon quelques-uns : dans. 2 hébreu : parvarim (Parbar en 1 Chron. 26:18).

Après la parole de jugement que l’Éternel vient de prononcer, Josias aurait pu conclure: À quoi bon purifier ce lieu sur lequel l’Éternel va allumer Sa colère? Mais ce n’est jamais ainsi que raisonne un croyant fidèle. Même à la veille du jugement final, l’Écriture enjoint: «Que celui qui est saint soit sanctifié encore» (Apocalypse 22:11 ap 22.6-15).

En application de ce qui lui a été lu dans Deutéronome 31:11 dt 31.9-13, le roi, qui maintenant reconnaît personnellement la valeur de la Parole de Dieu, a le souci de la faire entendre à tous «depuis le petit jusqu'au grand». Avons-nous ce même désir de faire connaître autour de nous la vivante et opérante Parole?

Le zèle de la maison de Dieu «dévore» Josias, comme il dévorera ensuite Un plus grand que lui (Jean 2:15-17 j 2.12-22). Souvenons-nous à cette occasion de la question que l'apôtre Paul pose aux Corinthiens: «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous?... le temple de Dieu est saint et tels vous êtes» (1 Corinthiens 3:16, 17 1cr 3.16-17; 6:19 1cr 6.15-20). Recevrions-nous un noble visiteur dans une maison pleine de désordre et de saleté? Lui-même s'y sentirait-il à son aise? À plus forte raison quand il s'agit de l'Hôte divin qui veut faire Sa demeure dans notre cœur. L'honorer c'est d'abord mettre de l'ordre dans ce cœur, ôter tout ce qui l'encombre et le souille.