1 Samuel 23:1-13

1 Samuel 23:1-13

David délivre la ville de Kehila

23 Et l'on fit ce rapport à David, en disant : Voici, les Philistins font la guerre à Kehila et saccagent les aires de battage.

2 Et David interrogea l'Éternel, en disant : Irai-je et frapperai-je ces Philistins ? Et l'Éternel dit à David : Va, et tu frapperas les Philistins, et tu sauveras Kehila.

3 Et les hommes de David lui dirent : Voici, [même] ici en Juda nous avons peur et comment irions-nous à Kehila contre les troupes rangées des Philistins ?

4 Et David interrogea encore l'Éternel, et l'Éternel lui répondit et dit : Lève-toi, descends à Kehila, car je livrerai les Philistins entre tes mains.

5 Et David alla avec ses hommes à Kehila et combattit contre les Philistins. Et il emmena leurs troupeaux et leur infligea une grande défaite. Et David sauva les habitants de Kehila.

6 Et il était arrivé, lorsque Abiathar, fils d'Akhimélec, s'était enfui auprès de David à Kehila, qu'il était descendu avec un éphod dans sa main.

7 Et l'on rapporta à Saül que David était entré à Kehila. Et Saül dit : Dieu l'a livré entre mes mains, car il s'est enfermé en entrant dans une ville qui a des portes et des barres.

8 Et Saül convoqua tout le peuple pour la guerre, pour descendre à Kehila, afin d'assiéger David et ses hommes.

9 Et David sut que Saül méditait du mal contre lui et il dit à Abiathar, le sacrificateur : Apporte l'éphod.

10 Et David dit : Éternel, Dieu d'Israël ! Ton serviteur a appris comme une chose certaine que Saül cherche à entrer dans Kehila pour détruire la ville à cause de moi.

11 Les hommes1 de Kehila me livreront-ils entre ses mains ? Saül descendra-t-il, comme ton serviteur l'a entendu dire ? Éternel, Dieu d'Israël, déclare-le, je te prie, à ton serviteur ! Et l'Éternel dit : Il descendra.
1 littéralement : maîtres, possesseurs.

12 Et David dit : Les hommes1 de Kehila me livreront-ils, moi et mes hommes, entre les mains de Saül ? Et l'Éternel dit : Ils [te] livreront.
1 littéralement : maîtres, possesseurs.

13 Et David et ses hommes se levèrent — environ 600 hommes — et ils sortirent de Kehila et s'en allèrent là où ils purent. Et l'on rapporta à Saül que David s'était échappé de Kehila et il s'abstint de partir en campagne1.
1 littéralement : de sortir.

Informé de l'attaque des Philistins contre Kehila, David aurait pu se dire: «C'est l'affaire de Saül de protéger le pays». Eh bien non! Malgré le risque, celui qui jadis délivrait ses brebis du lion et de l'ours, se porte au secours de la ville en danger. David agit ainsi comme le véritable roi. Seulement il n'oublie pas de demander d'abord à Dieu ce qu'Il en pense (verset 2). N'y manquons jamais, même quand nous entreprenons quelque chose qui nous paraît bon. Cela s'appelle la dépendance!

Les hommes de David sont pleins de crainte. Ils nous font penser aux disciples du Seigneur qui «étaient effrayés et ceux qui Le suivaient étaient dans la crainte» (Marc 10:32 mc 10.32-34).

Pour encourager ses gens, David questionne à nouveau l'Éternel qui lui répond de manière plus précise encore. Et la victoire est remportée. Hélas, David le sait: Ceux qu'il a délivrés sont capables de le livrer à Saül sans hésitation; il n'a pas confiance en eux. N'en était-il pas ainsi du Seigneur? Il était venu délivrer Son peuple; cependant Il «ne se fiait pas à eux parce qu'Il connaissait tous les hommes... ce qui était dans l'homme» (Jean 2:24, 25 j 2.23-25). Et Il connaît aussi chacun de nos cœurs.