1 Samuel 12:16-25; 13:1-5

1 Samuel 12:16-25; 13:1-5

16 Aussi, tenez-vous là maintenant et voyez cette grande chose que l'Éternel va opérer devant vos yeux.

17 N'est-ce pas aujourd'hui la moisson des blés ? Je crierai vers l'Éternel, et il enverra des tonnerres et de la pluie. Et vous saurez et vous verrez que le mal que vous avez fait est grand aux yeux de l'Éternel, d'avoir demandé un roi pour vous.

Prise de conscience du peuple

18 Et Samuel cria vers l'Éternel, et l'Éternel envoya ce jour-là des tonnerres et de la pluie. Et tout le peuple craignit beaucoup l'Éternel et Samuel.

19 Et tout le peuple dit à Samuel : Prie l'Éternel ton Dieu pour tes serviteurs, afin que nous ne mourions pas ! Car, à tous nos péchés, nous avons ajouté ce mal d'avoir demandé un roi pour nous.

20 Et Samuel dit au peuple : Ne craignez pas ! Vous avez fait tout ce mal, cependant, ne vous détournez pas de1 l'Éternel et servez l'Éternel de tout votre cœur.
1 littéralement : d'après.

21 Et ne vous détournez pas, car [ce serait vous en aller] après des choses de néant qui ne profitent pas et ne délivrent pas, car ce sont des choses de néant.

22 Car l'Éternel, à cause de son grand nom, n'abandonnera pas son peuple, parce que l'Éternel s'est plu à faire de vous son peuple.

23 De plus, en ce qui me concerne, loin de moi que je pèche contre l'Éternel, que je cesse de prier pour vous. Mais je vous enseignerai le bon et droit chemin.

24 Seulement, craignez l'Éternel et servez-le en vérité, de tout votre cœur, car voyez quelles grandes choses il a faites pour vous.

25 Mais si vous vous obstinez à faire le mal, vous périrez, vous et votre roi.

Première faute de Saül : l'holocauste offert

13 Saül était âgé de … ans1 lorsqu'il devint roi. Et il régna 2 ans2 sur Israël.
1 l'âge de Saül, lors de son accession à la royauté, manque dans le texte hébreu ; mais certains manuscrits indiquent : 30 ans. 2 il faut sans doute lire : il avait déjà régné 2 ans.

2 Et Saül se choisit 3 000 hommes d'Israël. Il y en avait 2 000 avec Saül à Micmash et sur la montagne de Béthel, et 1 000 étaient avec Jonathan à Guibha de Benjamin. Et il renvoya le reste du peuple, chacun à sa tente.

3 Et Jonathan frappa le poste des Philistins qui était à Guéba et les Philistins l'apprirent. Et Saül sonna de la trompette dans tout le pays, en disant : Que les Hébreux l'entendent !

4 Et tout Israël entendit que l'on disait : Saül a frappé le poste des Philistins et même Israël s'est mis en mauvaise odeur auprès des Philistins. Et le peuple se rassembla auprès de Saül à Guilgal.

5 Et les Philistins se rassemblèrent pour faire la guerre à Israël [avec] 30 000 chars, et 6 000 cavaliers, et un peuple nombreux comme le sable qui est sur le bord de la mer. Et ils montèrent et dressèrent leur camp à Micmash, à l'est de Beth-Aven.

La pluie à la demande de Samuel en pleine période de moisson (moment où il ne pleut jamais dans ces contrées: Prov. 26:1 pv 26.1) était un miracle destiné à prouver au peuple que le prophète lui parlait bien de la part de l'Éternel. Et que leur dit-il encore? D'une manière touchante, après qu'ils se sont humiliés, il les exhorte à se détourner des choses de néant qui ne profitent pas, pour servir Dieu «de tout leur cœur» (versets 20, 21 — comparez Tite 2:12-14 tt 2.11-14). Le service de Samuel comme juge est terminé. Mais il garde toute son activité d'intercesseur (verset 23), aussi bien que de prophète, pour leur enseigner de la part de l'Éternel «le bon et droit chemin». La grâce divine leur maintient dans la personne de Samuel cette double ressource: La prière et la Parole. Nous possédons, chers enfants de Dieu, une Personne bien plus excellente encore. Jésus, jusqu'à la fin, ne cesse pas de prier pour chacun de nous. Et pour nous tracer le bon et le droit chemin sur la terre, Il nous donne Son Esprit et Sa Parole. Avec de telles ressources, nous sommes bien moins excusables qu'Israël si nous ne marchons pas à Sa gloire.

Le règne de Saül va commencer. Il rassemble le peuple à Guilgal, face à ses ennemis les Philistins.