1 Samuel 3:1-21

1 Samuel 3:1-21

Appel de Samuel

3 Et le jeune garçon Samuel servait l'Éternel devant Éli. Et la parole de l'Éternel était rare en ces jours-là, les visions n'étaient pas fréquentes.

2 Or il arriva en ce temps-là, qu'Éli était couché à sa place. Or ses yeux commençaient à être faibles, il ne pouvait pas voir.

3 Et la lampe de Dieu n'était pas encore éteinte et Samuel était couché dans le Temple de l'Éternel, là [où se trouvait] l'arche1 de Dieu.
1 ou : coffre.

4 Alors l'Éternel appela Samuel. Et il dit : « Me voici ! »

5 Et il courut vers Éli et [lui] dit : « Me voici, car tu m'as appelé. » Mais Éli1 dit : « Je n'ai pas appelé ; retourne, couche-toi ! » Et Samuel1 s'en alla et se coucha.
1 littéralement : il.

6 Puis l'Éternel appela de nouveau Samuel. Et Samuel se leva, et alla vers Éli, et il [lui] dit : « Me voici, car tu m'as appelé. » Et Éli1 dit : « Je n'ai pas appelé, mon fils ; retourne, couche-toi ! »
1 littéralement : il.

7 Or Samuel ne connaissait pas encore l'Éternel et la parole de l'Éternel ne lui avait pas encore été révélée.

8 Puis l'Éternel appela de nouveau Samuel pour la troisième fois. Et Samuel1 se leva, et alla vers Éli, et il [lui] dit : « Me voici, car tu m'as appelé. » Alors Éli comprit que l'Éternel avait appelé le jeune garçon.
1 littéralement : il.

9 Et Éli dit à Samuel : « Va, couche-toi, et s'il t'appelle, alors tu diras : "Parle, Éternel, car ton serviteur écoute." » Et Samuel s'en alla et se coucha à sa place.

10 Et l'Éternel vint, et se tint là, et appela comme les autres fois : « Samuel ! Samuel ! » Et Samuel dit : « Parle, car ton serviteur écoute. »

11 Alors l'Éternel dit à Samuel : « Voici, je vais faire en Israël une chose telle que quiconque l'entendra, ses deux oreilles tinteront.

12 En ce jour-là, j'accomplirai sur Éli tout ce que j'ai dit au sujet de sa maison. Je vais commencer et j'achèverai.

13 Car je lui ai déclaré que je vais juger sa maison pour toujours, à cause de l'iniquité qu'il connaît, parce que ses fils se sont avilis1 et qu'il ne les a pas réprimandés.
1 selon d'autres : ont méprisé Dieu.

14 C'est pourquoi j'ai juré à la maison d'Éli : Certainement, aucune propitiation ne sera jamais faite pour l'iniquité de la maison d'Éli1, par sacrifice ou par offrande2 ! »
1 littéralement (hébraïsme) : Si jamais propitiation est faite pour l'iniquité de la maison d'Éli. 2 hébreu : minkha, don ; mot employé pour l'offrande de gâteau, mais aussi d'une manière plus générale.

15 Et Samuel resta couché jusqu'au matin, puis il ouvrit les portes de la Maison de l'Éternel. Or Samuel craignait de rapporter la vision à Éli.

16 Et Éli appela Samuel et [lui] dit : « Samuel mon fils ! » Et il dit : « Me voici ! »

17 Et Éli1 dit : « Quelle est la parole qu'il t'a dite ? Ne me la cache pas, je te prie. Que Dieu te traite avec la plus grande sévérité2 si tu me caches quoi que ce soit de toute la parole qu'il t'a dite. »
1 littéralement : il. 2 littéralement (hébraïsme) : Que Dieu te fasse ainsi et qu'ainsi il ajoute.

18 Et Samuel lui rapporta toutes les paroles et ne les lui cacha pas. Et Éli1 dit : « C'est l'Éternel, qu'il fasse ce qui est bon à ses yeux. »
1 littéralement : il.

19 Et Samuel grandissait et l'Éternel était avec lui. Et il ne laissa tomber à terre aucune de ses paroles.

20 Et tout Israël, depuis Dan jusqu'à Beër-Shéba, reconnut avec certitude que Samuel était établi prophète de l'Éternel.

21 Et l'Éternel continua d'apparaître à Silo. En effet, l'Éternel se révélait à Samuel, à Silo, par la parole de l'Éternel.

Depuis sa petite enfance, Samuel appartenait à l'Éternel et Le servait. Mais il lui manquait la connaissance personnelle du Seigneur et la communication de Sa parole (verset 7). On peut posséder le salut, en jouir, et pourtant mal connaître pour soi-même la personne du Sauveur. C'était le cas de Job: «Mon oreille avait entendu parler de toi, mais maintenant mon œil t'a vu» (Job 42:5 jb 42.1-6). C'est probablement le cas de beaucoup de jeunes chrétiens. Qu’ils demandent au Seigneur Jésus de se faire connaître à eux toujours mieux.

Dieu parle! Non plus en visions, mais dans Son saint Livre qui s'adresse à chacun. Lisons-le comme s'il n'avait été écrit que pour nous. L'attitude de Samuel est celle que nous avons à prendre chaque fois que nous ouvrons notre Bible. «Parle, car ton serviteur écoute». Encore faut-il être prêt à faire ensuite ce que le Seigneur nous aura dit. Oui, cette belle réponse nous invite à nous mettre comme lui, à l'entière disposition du Seigneur, en lui demandant comme Saul, aussitôt qu’il a été converti: «Que dois-je faire, Seigneur?» (Actes 22:10 ac 22.6-10).

Éli entend toutes les paroles solennelles que lui rapporte soigneusement le jeune serviteur. Il est soumis lui aussi: «C'est l'Éternel, qu'Il fasse ce qui est bon à Ses yeux» (verset 18).