1 Samuel 2:12-26

1 Samuel 2:12-26

Mauvais comportements des deux fils d'Éli

12 Et les fils d'Éli étaient des fils de Bélial1, ils ne connaissaient pas l'Éternel.
1 ou : d'iniquité.

13 Et la coutume des sacrificateurs à l'égard du peuple [était celle-ci] : lorsque quelqu'un offrait1 un sacrifice, le jeune serviteur2 du sacrificateur venait, lorsqu'on faisait cuire la viande, ayant dans sa main une fourchette à trois dents.
1 littéralement : sacrifiait. 2 ailleurs : jeune homme, garçon.

14 Et il piquait dans la bassine ou dans le chaudron, ou dans la marmite, ou dans le pot, [et] le sacrificateur prenait tout ce que la fourchette ramenait en haut. Ils faisaient ainsi à tous ceux d'Israël qui venaient là, à Silo.

15 Avant même qu'on ait fait fumer la graisse, le jeune serviteur1 du sacrificateur venait et disait à l'homme qui sacrifiait : Donne de la viande à rôtir pour le sacrificateur ! Car il ne prendra pas de toi de la viande cuite, mais seulement [de la viande] crue.
1 ailleurs : jeune homme, garçon.

16 Si l'homme lui disait : On va d'abord faire fumer la graisse, puis tu prendras selon le désir de ton âme, alors il [lui] disait : Non, car tu en donneras maintenant, sinon j'en prendrai de force !

17 Et le péché de ces jeunes hommes fut très grand devant l'Éternel, car les hommes méprisaient l'offrande1 de l'Éternel.
1 ailleurs souvent : offrande de gâteau.

18 Et Samuel servait devant l'Éternel, jeune garçon, revêtu d'un éphod de lin.

19 Et sa mère lui faisait un petit manteau et le lui apportait d'année en année quand elle montait avec son mari pour offrir1 le sacrifice annuel.
1 littéralement : sacrifier.

20 Et Éli bénit Elkana et sa femme, et il dit : Que l'Éternel te donne des enfants1 de cette femme, à la place du prêt qui a été fait à l'Éternel ! Et ils s'en retournèrent chez eux2.
1 littéralement : de la semence. 2 littéralement : lui.

21 Et l'Éternel intervint pour Anne, et elle conçut, et donna naissance à trois fils et deux filles. Et le jeune garçon Samuel grandissait auprès de l'Éternel.

22 Et Éli était très âgé, et il apprit tout ce que ses fils faisaient à l'égard de tout Israël, et qu'ils couchaient avec les femmes qui servaient1 à l'entrée de la tente de la Rencontre.
1 ou : étaient rassemblées ; voir Exode 38:8.

23 Et il leur dit : Pourquoi faites-vous des actions comme celles-là ? Car j'apprends de tout le peuple vos mauvaises actions.

24 Non, mes fils ! Car ce que j'entends dire n'est pas bien. Vous poussez le peuple de l'Éternel à la transgression.

25 Si un homme a péché contre un homme, Dieu le jugera1, mais si un homme pèche contre l'Éternel, qui priera pour lui ? Mais ils n'écoutèrent pas la voix de leur père, car l'Éternel voulait les faire mourir.
1 ici : juger comme arbitre.

26 Et le jeune garçon continuait à grandir, étant agréable aussi bien à l'Éternel qu'aux hommes.

Ainsi qu'elle l'avait promis, Anne s'est séparée de son petit garçon qui demeure désormais avec Éli à Silo dans la présence de l'Éternel. Et nous remarquons le contraste entre ce jeune enfant qui sert et les fils d'Éli, déjà des hommes, dont la mauvaise conduite était un scandale pour la sacrificature. Quel triste exemple ces derniers offraient en effet à tout le peuple et en particulier au petit Samuel qui les voyait tous les jours! Vous qui êtes des aînés, faites attention à l'exemple que vous donnez aux plus petits qui vous observent. Souvenez-vous de cette sérieuse parole du Seigneur: «Si quelqu'un est une occasion de chute pour un de ces petits qui croient en moi, il serait avantageux pour lui qu'on suspende autour de son cou une meule et qu'il soit noyé dans les profondeurs de la mer.» (Matthieu 18:6 mt 18.1-6). Et quant à vous les plus jeunes, ne vous laissez pas influencer par la conduite mauvaise de certains aînés, de certains soi-disant chrétiens. Regardez au Seigneur Jésus!

Nous constatons par cette belle histoire de Samuel qu'un tout jeune enfant peut déjà servir. Et qu'il peut aussi déjà ressembler à Jésus (comparer le verset 26 avec Luc 2:52 lc 2.41-52).