Josué 15:1-19

Josué 15:1-19

L'héritage de Juda

15 Et le lot échu à la tribu des fils de Juda, selon leurs familles, fut jusqu'à la frontière d'Édom, le désert de Tsin, vers le Néguev, à l'extrémité sud.

2 Et leur frontière au sud était depuis l'extrémité de la Mer salée, depuis la langue [de mer] qui est tournée vers le Néguev.

3 Et elle sortait vers le sud de la montée d'Akrabbim, et passait vers Tsin, et montait au sud de Kadès-Barnéa, et passait à Hetsron, et montait vers Addar, et tournait vers Karkaa.

4 Et elle passait vers Atsmon, et sortait au torrent d'Égypte, et la frontière aboutissait à la mer. Telle sera votre frontière au sud.

5 Et la frontière à l'est était la Mer salée jusqu'à l'extrémité du Jourdain.
Et la frontière, du côté nord, était depuis la langue de mer qui est à l'extrémité du Jourdain.

6 Et la frontière montait vers Beth-Hogla et passait vers le nord de Beth-Araba. Et la frontière montait vers la Pierre de Bohan, fils de Ruben.

7 Et la frontière montait vers Debir, depuis la vallée d'Acor, et tournait vers le nord du côté de Guilgal qui est en face de la montée d'Adummim, laquelle est au sud du torrent. Et la frontière passait vers les eaux d'En-Shémesh et aboutissait à En-Roguel.

8 Et la frontière montait [par] la vallée de Ben-Hinnom1, vers le côté sud de Jébus2 qui est Jérusalem. Et la frontière montait [jusqu']au sommet de la montagne qui est en face de la vallée de Hinnom, à l'ouest, laquelle est à l'extrémité de la vallée des Rephaïm, au nord.
1 ou : le ravin du fils de Hinnom. 2 littéralement : du Jébusien.

9 Et la frontière s'étendait depuis le sommet de la montagne jusqu'à la source des eaux de Nephtoah, et elle sortait vers les villes de la montagne d'Éphron. Et la frontière était délimitée par Baala qui est Kiriath-Jéarim.

10 Et la frontière faisait un détour depuis Baala, vers l'ouest, jusqu'à la montagne de Séhir. Et elle passait à côté de la montagne de Jéarim1 qui est Kesalon, vers le nord, et elle descendait à Beth-Shémesh et passait par Thimna.
1 ou : à côté de Har-Jéarim.

11 Et la frontière sortait vers le côté d'Ékron, vers le nord. Et la frontière se dirigeait vers Shicron, et elle passait par le mont Baala, et sortait vers Jabneël, et la frontière aboutissait à la mer.

12 Et la frontière à l'ouest était [formée par] la grande mer et [ses] côtes. Telle fut la frontière des fils de Juda, de tous les côtés, selon leurs familles.

13 Et à Caleb, fils de Jephunné, Josué1 donna, selon le commandement de l'Éternel à Josué, une part au milieu des fils de Juda, [à savoir] Kiriath-Arba2 qui est Hébron. [Arba était] le père d'Anak.
1 littéralement : il. 2 Kiriath-Arba : cité d'Arba.

14 Et Caleb en déposséda les trois fils d'Anak : Shéshaï, et Akhiman, et Thalmaï, enfants d'Anak.

15 Et de là, il monta contre les habitants de Debir. Or le nom de Debir était auparavant Kiriath-Sépher.

16 Et Caleb dit : À celui qui frappera Kiriath-Sépher et la prendra, je lui donnerai ma fille Acsa pour femme.

17 Et Othniel, fils de Kenaz, frère de Caleb, la prit, et Caleb1 lui donna sa fille Acsa pour femme.
1 littéralement : il.

18 Et il arriva, comme elle venait, qu'elle l'incita à demander un champ à son père. Et elle descendit de dessus l'âne et Caleb lui dit : Qu'as-tu ?

19 Et elle dit : Donne-moi une bénédiction ! Puisque tu m'as donné une terre du Néguev, donne-moi aussi des sources d'eau ! Et il lui donna les sources d'en haut et les sources d'en bas.

Après l'attribution du lot de Juda, voici un autre exemple de foi hardie et courageuse. Et c'est de nouveau dans la famille de Caleb que nous la trouvons. Auprès de celui-ci, Othniel son neveu et Acsa sa fille avaient été à bonne école. Jour après jour, pendant les longues années du désert, ils avaient pu l'entendre, appliquant l'instruction de Deut. 6:7 dt 6.4-9, leur parler du bon pays qu'il avait visité, du fruit miraculeux qu'il en avait rapporté. Jour après jour aussi, ils avaient pu le voir, fidèle dans sa marche persévérante, puis dans ses combats pour la pleine possession de ce pays. De telles paroles, un tel exemple, ont porté leurs fruits. Ce pays de Canaan, centre des pensées et des affections de leur père, Othniel et Acsa ont eux-mêmes appris peu à peu à l'aimer. Et, le moment venu, la foi apparaît. Celle d'Othniel s'empare de Kiriath Sepher. Celle d'Acsa réclame une portion supplémentaire de la terre de Canaan. Quelle joie pour Caleb qui avait dit à Josué: «Donne-moi cette montagne» (ch. 14 v. 12 js 14.6-15), d'entendre sa fille lui réclamer: Donne-moi... donne-moi encore...! (v. 19; comp. Matt. 11:12 mt 11.7-15). Avec une telle préparation et une femme digne de lui, Othniel se qualifiera pour exercer plus tard les fonctions de juge en Israël (Jug. 3:9-11 jg 3.8-12).