Josué 11:1-11

Josué 11:1-11

Victoire de Josué au nord du pays, près des eaux de Mérom

11 Et il arriva, lorsque Jabin, roi de Hatsor, apprit [ces choses], qu'il envoya [des messagers] à Jobab, roi de Madon, et au roi de Shimron, et au roi d'Acshaph,

2 et aux rois qui étaient au nord, dans la montagne, et dans la plaine1 au sud de Kinnéreth2, et dans le Bas-Pays, et sur les hauteurs de Dor à l'ouest.
1 hébreu : l'Araba ; proprement : aride ; ce mot désigne la contrée déserte qui longe le Jourdain, depuis sa sortie du lac de Génésareth. 2 c.-à-d. : Génésareth.

3 [Il en envoya aussi] au Cananéen à l'est et à l'ouest, et à l'Amoréen, et au Héthien, et au Phérézien, et au Jébusien, dans la montagne, et au Hévien au pied de l'Hermon, dans le pays de Mitspé.

4 Et ils sortirent, eux et toutes leurs armées1 avec eux, un peuple nombreux, en multitude comme le sable qui est sur le bord de la mer, avec des chevaux et des chars en très grand nombre.
1 littéralement : camps.

5 Et tous ces rois-là se donnèrent rendez-vous, et vinrent dresser leur camp ensemble près des eaux de Mérom pour faire la guerre à Israël.

6 Et l'Éternel dit à Josué : Ne les crains pas, car demain, à cette heure, je les livrerai tous tués devant Israël. Tu couperas les jarrets à leurs chevaux et tu brûleras au feu leurs chars.

7 Et Josué, et tout le peuple de guerre avec lui, vint soudainement contre eux près des eaux de Mérom, et ils tombèrent sur eux.

8 Et l'Éternel les livra entre les mains d'Israël. Et ils les frappèrent et les poursuivirent jusqu'à Sidon la grande, et jusqu'à Misrephoth-Maïm, et jusqu'à la vallée1 de Mitspé, vers le [soleil] levant. Et ils les frappèrent jusqu'à ne pas leur laisser un survivant.
1 ou : bassin ; ou : plaine entourée de hauteurs.

9 Et Josué leur fit comme l'Éternel le lui avait dit : il coupa les jarrets à leurs chevaux et brûla au feu leurs chars.

Prise de Hatsor et d'autres villes

10 Et en ce temps-là, Josué rebroussa chemin, et prit Hatsor, et frappa son roi avec l'épée. Car Hatsor était auparavant la capitale de tous ces royaumes.

11 Et ils frappèrent par le tranchant de l'épée toutes les âmes qui s'y trouvaient, les détruisant entièrement. Rien ne fut laissé de ce qui respirait, et il brûla Hatsor par le feu.

À Gabaon, au ch. 10 js 10.1-6, la confédération des rois du Sud a été taillée en pièces. À présent le Nord du pays se rassemble autour de Jabin roi de Hatsor, un peuple innombrable, pour faire la guerre contre Israël. «Tous ces rois-là se donnèrent rendez-vous» (v. 5). «Les rois de la terre se soulèvent, et les princes se liguent ensemble contre l'Éternel et contre son Oint», annonce le Ps. 2 en parlant des temps à venir.

Que dit l'Éternel à Josué? «Ne les crains pas... je les livrerai tous tués devant Israël» (v. 6). Et la victoire est suivie d'une destruction qui n'épargne personne. Nous avons de la peine à comprendre ces terribles jugements. Ne sommes-nous pas les disciples d'un Maître qui recommande: «Aimez vos ennemis; faites du bien à ceux qui vous haïssent...»? (Luc 6:27 lc 6.27-31). Ne sommes-nous pas les enfants d'un Père qui exhorte: «Si donc ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire...»? (Rom. 12:20 rm 12.9-21). Mais s'il y a un temps pour la grâce (c'est le nôtre), il y aura de même un temps pour la colère. Elle atteindra ceux qui auront refusé la grâce. Le jugement des Cananéens après les siècles de la patience de Dieu en est une illustration solennelle.