Deutéronome 28:33-69

Deutéronome 28:33-69

33 Un peuple que tu ne connaissais pas mangera le produit de ta terre et de tout ton travail, et tu ne seras qu'opprimé et écrasé tous les jours.

34 Et tu seras dans le délire à cause des choses que tu verras de tes yeux1.
1 littéralement : à cause de l'objet de tes yeux que tu verras.

35 L'Éternel te frappera sur les genoux et sur les cuisses d'un ulcère mauvais dont tu ne pourras pas guérir, depuis la plante de ton pied jusqu'au sommet de ta tête.

36 L'Éternel te fera marcher, toi et ton roi que tu auras établi sur toi, vers une nation que tu n'as pas connue, ni toi ni tes pères, et là, tu serviras d'autres dieux, du bois et de la pierre.

37 Et tu seras un sujet d'étonnement, et de proverbe, et de moquerie parmi tous les peuples où l'Éternel t'emmènera.

38 Tu porteras dehors beaucoup de semence dans le champ et tu feras une petite récolte, car la sauterelle la dévorera.

39 Tu planteras des vignes et tu les cultiveras, mais tu ne boiras pas de vin ni ne feras de récolte, car le ver la mangera.

40 Tu auras des oliviers dans tout ton territoire, mais tu ne t'oindras pas d'huile, car tes olives tomberont.

41 Tu engendreras des fils et des filles, mais ils ne seront pas à toi, car ils iront en captivité.

42 Le criquet prendra possession de tous tes arbres et du produit de ta terre.

43 L'étranger qui est au milieu de toi montera toujours plus haut au-dessus de toi et toi, tu descendras toujours plus bas.

44 Il te prêtera et toi, tu ne lui prêteras pas. Il sera à la tête et toi, tu seras à la queue.

45 Et toutes ces malédictions viendront sur toi, et elles te poursuivront et t'atteindront jusqu'à ce que tu sois détruit. [C'est] parce que tu n'as pas écouté la voix de l'Éternel ton Dieu pour garder ses commandements et ses statuts qu'il t'a prescrits.

46 Et elles seront pour toujours sur toi et sur ta descendance, comme signe et comme prodige.

47 Parce que tu n'as pas servi l'Éternel ton Dieu avec joie et de bon cœur, à cause de l'abondance de toutes choses,

48 tu serviras, dans la faim, et dans la soif, et dans la nudité, et dans la privation de toutes choses, tes ennemis que l'Éternel enverra contre toi. Et il mettra un joug de fer sur ton cou, jusqu'à ce qu'il t'ait détruit.

49 L'Éternel amènera contre toi, de loin, des extrémités de la terre, une nation semblable à l'aigle qui fond [sur sa proie], une nation dont tu ne comprends pas la langue,

50 une nation au visage dur, qui n'a pas de respect pour la personne âgée et qui n'a pas de pitié pour l'enfant.

51 Et elle mangera le fruit de tes bêtes et le produit de ta terre, jusqu'à ce que tu sois détruit. Car elle ne te laissera de reste ni blé, ni vin nouveau, ni huile, ni portée de ton gros bétail, ni accroissement de ton petit bétail, jusqu'à ce qu'elle t'ait fait périr.

52 Et elle t'assiégera dans toutes les portes [de tes villes], jusqu'à ce que s'écroulent, dans tout ton pays, tes hautes et fortes murailles en lesquelles tu mettais ta confiance. Et elle t'assiégera dans toutes tes portes1, dans tout ton pays que l'Éternel ton Dieu t'a donné.

53 Et dans le siège et dans la détresse dont ton ennemi t'opprimera, tu mangeras le fruit de ton ventre, la chair de tes fils et de tes filles que l'Éternel ton Dieu t'aura donnés.

54 L'homme le plus raffiné et le plus délicat au milieu de toi regardera d'un œil méchant son frère, et la femme de son cœur1, et le reste de ses fils qu'il aura laissés,
1 littéralement : sein.

55 pour ne donner à aucun d'eux de la chair de ses fils qu'il mangera. [C'est] parce que, dans le siège et dans la détresse dont ton ennemi t'opprimera dans toutes les portes [de tes villes], il ne lui restera rien.

56 La femme raffinée et délicate au milieu de toi, qui, par délicatesse et par raffinement, n'aurait pas tenté de poser la plante de son pied sur la terre, regardera d'un œil méchant l'homme de son cœur1, et son fils, et sa fille,
1 littéralement : sein.

57 à cause de son placenta qui sera sorti d'entre ses jambes1, et de ses fils qu'elle mettra au monde. Car elle les mangera en secret, par manque de tout, dans le siège et dans la détresse dont ton ennemi t'opprimera dans les portes [de tes villes].
1 littéralement : pieds.

58 Si tu ne prends pas garde à faire toutes les paroles de cette loi, qui sont écrites dans ce livre, pour craindre ce nom glorieux et terrible de l'Éternel ton Dieu,

59 alors l'Éternel rendra extraordinaires tes fléaux et les fléaux de ta descendance, [te frappant] de fléaux grands et durables, et de maladies mauvaises et durables.

60 Et il fera retourner sur toi toutes les maladies de l'Égypte dont tu as peur, et elles s'attacheront à toi.

61 L'Éternel fera venir aussi sur toi toutes les maladies et tous les fléaux qui ne sont pas écrits dans le livre de cette loi, jusqu'à ce que tu sois détruit.

62 Et vous resterez un petit nombre d'hommes, alors que vous étiez comme les étoiles des cieux en multitude, parce que tu n'as pas écouté la voix de l'Éternel ton Dieu.

63 Et il arrivera, comme l'Éternel se réjouissait à votre égard pour vous faire du bien et pour vous multiplier, qu'ainsi, l'Éternel se réjouira à votre égard pour vous faire périr et pour vous détruire. Et vous serez arrachés de dessus la terre où tu vas entrer pour en prendre possession.

64 Et l'Éternel te dispersera parmi tous les peuples, d'une extrémité de la terre jusqu'à l'autre extrémité de la terre. Et là tu serviras d'autres dieux que vous n'avez pas connus, ni toi ni tes pères — du bois et de la pierre.

65 Et parmi ces nations tu n'auras pas de tranquillité et il n'y aura pas de repos pour la plante de ton pied. Et l'Éternel te donnera là un cœur tremblant, et des yeux épuisés, et une âme défaillante.

66 Et ta vie sera en suspens devant toi, et tu seras dans l'effroi, nuit et jour, et tu ne seras pas sûr de ta vie.

67 Le matin tu diras : Qui donnera le soir ? — et le soir tu diras : Qui donnera le matin ? — à cause de l'effroi de ton cœur dont tu seras effrayé et à cause des choses que tu verras de tes yeux1.
1 littéralement : à cause de l'objet de tes yeux que tu verras.

68 Et l'Éternel te fera retourner en Égypte sur des bateaux, par le chemin dont je t'ai dit : Tu ne le reverras plus. Et là vous vous vendrez à vos ennemis pour être serviteurs et servantes, et il n'y aura pas d'acheteur.

69 Telles sont les paroles de l'alliance que l'Éternel commanda à Moïse de faire avec les fils d'Israël dans le pays de Moab, en plus de l'alliance qu'il avait faite avec eux à l'Horeb.

«Les misères de ceux qui courent après un autre seront multipliées» (Ps. 16:4 ps 16.1-11). Ce verset (qui prophétiquement s'applique au culte de l'Antichrist), peut servir de titre aux v. 15 à 68 de notre chapitre. Celui qui parle au Ps. 16, c'est Christ qui, en contraste avec Israël, n'a jamais cessé de se confier en Dieu, de se proposer l'Éternel devant Lui. Aussi pouvait-il compter sur son Dieu pour être gardé, pour conserver son lot, pour ne pas être ébranlé (Ps. 16:1, 5, 8 ps 16.1-11). Jésus est notre modèle dans le chemin de la foi. Mais Dieu est obligé de nous montrer aussi l'exemple inverse et ses conséquences tragiques. L'effroyable menace du v. 53 s'est littéralement accomplie dans l'histoire d'Israël (2 Rois 6:29 2r 6.25-31). Quant à sa liberté, le peuple l'a pratiquement perdue depuis les jours de sa déportation à Babylone.

«Servez l'Éternel avec joie», invite le Ps. 100:2 ps 100.1-5. Précisément Israël n'a pas servi son Dieu «avec joie et de bon cœur» (v. 47), s'exposant ainsi à subir le joug de fer de ses ennemis. Moralement il en est toujours ainsi. En refusant de servir le Seigneur, nous nous replaçons pratiquement sous l'esclavage de Satan et du péché (Jean 8:34 j 8.31-36). Que Dieu nous apprenne à Le servir joyeusement, imitant Celui qui trouvait sa joie à faire Sa volonté! (Ps. 40:9 ps 40.7-11).