Deutéronome 13:2-19

Deutéronome 13:2-19

Punition des faux prophètes et des idolâtres au milieu d'Israël

2 S'il se lève au milieu de toi un prophète ou un faiseur de rêves1, et qu'il te donne un signe ou un miracle,
1 littéralement : rêveur de rêves ; ici et ailleurs.

3 et que le signe arrive, ou le miracle dont il t'avait parlé lorsqu'il disait : Allons après d'autres dieux ([des dieux] que tu n'as pas connus) et servons-les !

4 — tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ni de ce faiseur de rêves, car l'Éternel votre Dieu vous éprouve pour savoir si vous aimez l'Éternel votre Dieu de tout votre cœur et de toute votre âme.

5 Vous marcherez après l'Éternel votre Dieu, et vous le craindrez, et vous garderez ses commandements, et vous écouterez sa voix, et vous le servirez, et vous vous attacherez à lui.

6 Et ce prophète ou ce faiseur de rêves sera mis à mort, car il a parlé de révolte contre l'Éternel votre Dieu — lequel vous a fait sortir du pays d'Égypte et vous a rachetés de la maison d'esclavage1 — afin de te pousser hors de la voie dans laquelle l'Éternel ton Dieu t'a commandé de marcher. Et tu ôteras2 le mal du milieu de toi.
1 littéralement : maison des esclaves. 2 ôter, littéralement : consumer ; ici et ailleurs souvent dans le Deutéronome.

7 Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils, ou ta fille, ou la femme de ton cœur1, ou ton ami, qui est comme ton âme, t'incite en secret, en disant : Allons et servons d'autres dieux ! — [des dieux] que tu n'as pas connus, ni toi ni tes pères,
1 littéralement : sein.

8 parmi les dieux des peuples qui sont autour de vous, près de toi ou loin de toi, d'une extrémité de la terre à l'autre extrémité de la terre,

9 tu ne l'approuveras pas et tu ne l'écouteras pas. Et ton œil ne l'épargnera pas, et tu n'auras pas pitié de lui, et tu ne le cacheras pas.

10 Mais tu le tueras certainement. Ta main sera la première contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite.

11 Et tu le lapideras avec des pierres et il mourra, car il a cherché à t'entraîner loin de l'Éternel ton Dieu qui t'a fait sortir du pays d'Égypte, de la maison d'esclavage1.
1 littéralement : maison des esclaves.

12 Et tout Israël l'entendra, et craindra, et ne fera plus une action aussi mauvaise au milieu de toi.

13 Si dans l'une de tes villes que l'Éternel ton Dieu te donne pour y habiter, tu entends dire :

14 Des hommes, fils de Bélial1, sont sortis du milieu de toi et ont incité les habitants de leur ville, en disant : Allons et servons d'autres dieux ! — [des dieux] que vous n'avez pas connus,
1 ou : d'iniquité.

15 alors tu rechercheras, et tu t'informeras, et tu interrogeras avec soin. Et si1 c'est la vérité, [si] la chose est établie, [si] cette abomination a été commise au milieu de toi,
1 littéralement : voici.

16 tu frapperas certainement par le tranchant de l'épée les habitants de cette ville. Tu la détruiras entièrement, et tout ce qui y sera, et toutes ses bêtes, par le tranchant de l'épée.

17 Et tout son butin, tu le rassembleras au milieu de sa place, et tu brûleras entièrement au feu la ville et tout son butin, pour l'Éternel ton Dieu. Et elle sera un monceau perpétuel, elle ne sera plus reconstruite.

18 Et rien de cet anathème ne s'attachera à ta main, afin que l'Éternel revienne de l'ardeur de sa colère, et qu'il te fasse miséricorde, et qu'il ait compassion de toi, et qu'il te multiplie, comme il l'a juré à tes pères.

19 [Cela t'arrivera] si tu écoutes la voix de l'Éternel ton Dieu pour garder tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, afin de mettre en pratique ce qui est droit aux yeux de l'Éternel ton Dieu.

Un faux prophète est particulièrement dangereux quand il se lève du milieu du peuple de Dieu. Tous les apôtres sonnent l'alarme contre ces propagateurs de doctrines perverses qui «par de douces paroles et un beau langage... séduisent les cœurs des simples» (Rom. 16:18 rm 16.17-18; 2 Pier. 2:18 2p 2.15-19; 1 Jean 2:19 1j 2.18-19; Jude 4 jd 1.3-4). «Tu n'écouteras pas...», commande le v. 4 — et au contraire: «vous marcherez après l'Éternel... vous écouterez sa voix» (v. 5). La sécurité pour les brebis du bon Berger consiste à bien connaître sa voix (Jean 10:4, 5 j 10.1-5). Elles n'ont alors aucune peine à distinguer — pour la fuir — la voix d'un étranger. Un deuxième danger non moins subtil est celui que nous font courir les mauvaises influences, d'autant plus à craindre qu'elles proviennent de quelqu'un de plus intime. «Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies pervertissent les bonnes mœurs» (1 Cor. 15:33 1cr 15.33-34). Ayons le courage de rompre une fréquentation qui tend à nous éloigner du Seigneur (Luc 14:26 lc 14.25-26). Enfin le mal peut prendre un caractère collectif: une ville entière pouvait en être infectée. Le croyant fidèle est appelé à se retirer de tout milieu religieux dans lequel, à la lumière de la Parole de Dieu, il aura décelé de l'iniquité (2 Tim. 2:19 2tm 2.19-21).