Deutéronome 9:18-29

Deutéronome 9:18-29

Intercession de Moise dans l'affaire du veau d'or

18 Et je me suis prosterné devant l'Éternel, comme au commencement, 40 jours et 40 nuits. Je n'ai pas mangé de pain et je n'ai pas bu d'eau, à cause de tout votre péché que vous aviez commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, pour le provoquer à la colère.

19 Car j'ai eu peur de la colère et de la fureur de l'Éternel qui était irrité contre vous, au point de [vouloir] vous détruire. Et l'Éternel m'écouta aussi cette fois-là.

20 Et l'Éternel s'est mis en colère contre Aaron, au point de [vouloir] le détruire. Et j'ai aussi intercédé pour Aaron en ce temps-là.

21 Et j'ai pris votre péché, le veau que vous aviez fait, et je l'ai brûlé au feu, et je l'ai brisé, je l'ai bien broyé, jusqu'à ce qu'il soit réduit en poussière, et j'en ai jeté la poussière dans le torrent qui descend de la montagne.

22 Et à Tabhéra, et à Massa, et à Kibroth-Hattaava, vous avez provoqué l'Éternel à la colère.

23 Et lorsque l'Éternel vous envoya de Kadès-Barnéa, en disant : Montez, et prenez possession du pays que je vous ai donné ! — vous avez été rebelles au commandement de1 l'Éternel votre Dieu, et vous ne l'avez pas cru, et vous n'avez pas écouté sa voix.
1 littéralement : à la bouche de.

24 Vous avez été rebelles à l'Éternel depuis le jour où je vous ai connus.

25 Et je me suis prosterné devant l'Éternel, les 40 jours et les 40 nuits pendant lesquels je me suis prosterné [devant lui]. Car l'Éternel avait dit qu'il vous détruirait.

26 Et j'ai supplié l'Éternel et j'ai dit : Seigneur Éternel, ne détruis pas ton peuple et ton héritage que tu as racheté par ta grandeur, que tu as fait sortir d'Égypte à main forte !

27 Souviens-toi de tes serviteurs, d'Abraham, d'Isaac et de Jacob ! Ne regarde pas à la dureté de ce peuple, et à sa méchanceté, et à son péché,

28 de peur qu'on ne dise dans le pays d'où tu nous as fait sortir : Parce que l'Éternel ne pouvait pas les faire entrer dans le pays qu'il leur avait promis, et parce qu'il les haïssait, il les a fait sortir pour les faire mourir dans le désert !

29 Or ils sont ton peuple et ton héritage, que tu as fait sortir par ta grande puissance et par ton bras étendu.

Invité à ne pas oublier ses fautes passées, Israël pouvait y associer un autre souvenir: celui du fidèle avocat qui s'était tenu pour lui sur la montagne. Moïse est spécialement mentionné au Ps. 99:6 ps 99.6-9 parmi ceux qui invoquent l'Éternel et qui crient vers Lui. Quelles ferventes supplications il a su faire monter vers Dieu pour le peuple ainsi que pour Aaron son frère! Voilà bien pour nous, deux pressants sujets de prière: d'une part l'assemblée, de l'autre les membres de notre famille. Et le même psaume 99 confirme l'efficacité de la prière de la foi: «Tu leur as répondu, tu as été pour eux un Dieu qui pardonnait» (Ps. 99:8 ps 99.6-9; Jacq. 5:16 jq 5.13-18). Réjouissons-nous de constater comment, dans ce psaume, Aaron est aussi nommé. Non seulement sa faute grave lui a été pardonnée, mais il a pu ensuite devenir à son tour un intercesseur (Nomb. 17:12 nb 17.9-15). Lorsque nous avons appris une leçon à nos dépens, nous sommes capables d'être en aide à d'autres. Ce fut l'expérience de Pierre. En lui annonçant qu'Il avait prié pour lui, le Seigneur ajouta: «Quand une fois tu seras revenu, fortifie tes frères» (Luc 22:32 lc 22.31-32).

Quel bonheur, amis chrétiens, de pouvoir compter sur la présence dans le ciel d'un intercesseur divin s'adressant au Père en faveur de chacun de nous!