Nombres 32:16-42

Nombres 32:16-42

16 Et ils s'approchèrent de lui et dirent : Nous construirons ici des enclos pour nos troupeaux et des villes pour nos petits enfants.

17 Et nous, nous prendrons [aussitôt] les armes [pour marcher] devant les fils d'Israël jusqu'à ce que nous les ayons introduits dans leur lieu. Et nos petits enfants habiteront dans les villes fortifiées, à cause des habitants du pays.

18 Nous ne reviendrons pas dans nos maisons avant que les fils d'Israël aient pris possession chacun de son héritage.

19 Car nous n'hériterons pas avec eux de l'autre côté du Jourdain ni plus loin, parce que notre héritage nous est échu, à nous, de ce côté du Jourdain, vers le [soleil] levant.

20 Et Moïse leur dit : Si vous faites cela, si vous vous équipez devant l'Éternel pour la guerre,

21 et si tous ceux d'entre vous qui sont équipés passent le Jourdain devant l'Éternel jusqu'à ce qu'il ait dépossédé ses ennemis devant lui,

22 et que le pays soit soumis devant l'Éternel, et si ensuite vous vous en retournez, alors vous serez innocents envers l'Éternel et envers Israël. Et ce pays-ci sera votre possession devant l'Éternel.

23 Mais si vous ne faites pas ainsi, voici, vous pécherez contre l'Éternel, et sachez que votre péché vous trouvera.

24 Construisez-vous des villes pour vos petits enfants et des enclos pour vos troupeaux ! Et ce qui est sorti de votre bouche, faites-le !

25 Et les fils de Gad et les fils de Ruben parlèrent à Moïse, en disant : Tes serviteurs feront comme mon seigneur l'a ordonné.

26 Nos petits enfants, nos femmes, nos troupeaux et toutes nos bêtes seront là, dans les villes de Galaad.

27 Et tes serviteurs, tous équipés pour l'armée, passeront devant l'Éternel [pour aller] à la guerre, comme mon seigneur l'a dit.

28 Et Moïse donna à leur sujet des ordres à Éléazar le sacrificateur, et à Josué, fils de Nun, et aux chefs des pères des tribus des fils d'Israël.

29 Et Moïse leur dit : Si les fils de Gad et les fils de Ruben passent avec vous le Jourdain devant l'Éternel, tous équipés pour la guerre, et que le pays soit soumis devant vous, alors vous leur donnerez le pays de Galaad en possession.

30 Mais s'ils ne passent pas équipés avec vous, alors ils auront des possessions au milieu de vous dans le pays de Canaan.

31 Et les fils de Gad et les fils de Ruben répondirent, en disant : Nous ferons ce que l'Éternel a dit à tes serviteurs.

32 Nous passerons équipés devant l'Éternel dans le pays de Canaan, mais nous posséderons notre héritage de l'autre côté1 du Jourdain.
1 c.-à-d. par rapport à Canaan ; ici et ailleurs.

33 Et Moïse leur donna — aux fils de Gad, et aux fils de Ruben, et à la demi-tribu de Manassé, fils de Joseph — le royaume de Sihon, roi des Amoréens, et le royaume d'Og, roi de Basan, le pays avec ses villes et leurs territoires, les villes du pays environnant.

34 Et les fils de Gad construisirent Dibon, et Ataroth, et Aroër,

35 et Atroth-Shophan, et Jahzer, et Jogbeha,

36 et Beth-Nimra, et Beth-Haran, villes fortifiées, et des enclos pour le petit bétail.

37 Et les fils de Ruben construisirent Hesbon, et Elhalé, et Kiriathaïm,

38 et Nebo, et Baal-Méon, dont les noms furent changés, et Sibma. Et ils donnèrent d'autres noms aux1 villes qu'ils construisirent.
1 littéralement : ils appelèrent de noms les noms des.

39 Et les fils de Makir, fils de Manassé, allèrent dans [le pays de] Galaad, et le prirent, et dépossédèrent les Amoréens qui y étaient.

40 Et Moïse donna Galaad à Makir, fils de Manassé, et il y habita.

41 Et Jaïr, fils de Manassé, alla prendre leurs villages, et les appela bourgs de Jaïr1.
1 ou : Havoth-Jaïr ; Havoth : villages de huttes.

42 Et Nobakh alla prendre Kenath et les villages qui en dépendent1, et il l'appela Nobakh, d'après son nom.
1 littéralement : ses filles.

En proposant d'aider leurs frères à conquérir le pays de Canaan, les fils de Ruben et de Gad montrent du zèle, du courage et même du désintéressement. Tout cela ne remplace pas aux yeux de l'Éternel l'amour pour Lui et pour le pays qu'il a donné. Les guerriers de ces deux tribus connaîtront la terre de la promesse. Ils passeront le Jourdain pour aider leurs frères. Mais leurs femmes et leurs petits enfants n'y entreront pas. Par leur faute, ces derniers ne jouiront pas de la promesse de l'Éternel (ch. 14 v. 31 nb 14.26-35). Nous nous souvenons que jadis le Pharaon essayait d'empêcher les petits enfants de partir d'Égypte (Ex. 10:10 ex 10.8-11). À présent ce sont leurs propres parents qui font obstacle à leur arrivée en Canaan. «Laissez venir à moi les petits enfants — enjoint le Seigneur Jésus — ne les en empêchez pas» (Marc 10:14 mc 10.13-16). Il existe, malheureusement, plus d'un moyen pour retenir un enfant de venir à Jésus!

Dans le riche territoire de Galaad les troupeaux vont incontestablement prospérer. Au contraire pour les familles, ce sera la décadence, comme le montre l'histoire de ces tribus.

Chers amis, qu'est-ce qui est le plus important? La prospérité de nos affaires ou celle de notre âme? Elles sont loin d'aller toujours ensemble.