Nombres 16:1-15

Nombres 16:1-15

La révolte de Coré, Dathan et Abiram

16 Et Coré1, fils de Jitsehar, fils de Kehath, fils de Lévi, prit Dathan et Abiram, fils d'Éliab, et On, fils de Péleth, [lesquels étaient] fils de Ruben.
1 hébreu : Korakh.

2 Et ils se dressèrent contre1 Moïse, avec 250 hommes des fils d'Israël, princes de la communauté, [hommes] que l'on convoquait aux réunions, des hommes de renom.
1 littéralement : se levèrent devant.

3 Et ils s'attroupèrent contre Moïse et contre Aaron, et ils leur dirent : C'en est assez ! Car toute la communauté, eux tous, sont saints, et l'Éternel est au milieu d'eux. Et pourquoi vous élevez-vous au-dessus de l'assemblée de l'Éternel ?

4 Et Moïse l'entendit et tomba sur sa face.

5 Et il parla à Coré et à toute sa communauté, en disant : [Demain] matin, l'Éternel fera connaître qui est à lui, et qui est saint, et il le fera approcher de lui. Et celui qu'il a choisi, il le fera approcher de lui.

6 Faites ceci : Prenez des encensoirs, Coré et toute sa communauté !

7 Et demain, mettez-y du feu et placez de l'encens dessus, devant l'Éternel. Et il arrivera que l'homme que l'Éternel aura choisi, celui-là sera saint. C'en est assez, fils de Lévi !

8 Et Moïse dit à Coré : Écoutez donc1, fils de Lévi :
1 littéralement : je vous prie.

9 Est-ce peu de chose pour vous que le Dieu d'Israël vous ait séparés de la communauté d'Israël, en vous faisant approcher de lui pour faire le service du tabernacle de l'Éternel et pour vous tenir devant la communauté afin de la servir ?

10 Et il t'a fait approcher, toi et tous tes frères, les fils de Lévi, avec toi. Et vous recherchez aussi la sacrificature !

11 C'est pourquoi, toi et toute ta communauté, vous vous êtes ligués contre l'Éternel. Et Aaron, qu'est-il, que vous murmuriez contre lui ?

12 Et Moïse envoya appeler Dathan et Abiram, fils d'Éliab ; mais ils dirent : Nous ne monterons pas !

13 N'est-ce pas assez de nous avoir fait monter d'un pays ruisselant de lait et de miel, pour nous faire mourir dans le désert, que tu veuilles absolument dominer sur nous ?

14 Non vraiment, tu ne nous as pas introduits dans un pays ruisselant de lait et de miel, et tu ne nous as pas donné un héritage de champs et de vignes ! Veux-tu crever les yeux de ces gens ? Nous ne monterons pas !

15 Et Moïse entra dans une violente colère et il dit à l'Éternel : N'aie pas égard à leur offrande ! Je ne leur ai même pas pris un âne et je n'ai fait de mal à aucun d'entre eux.

À cette sombre histoire du peuple dans le désert, s'ajoute maintenant une autre page funeste. L'épître de Jude lui donne pour titre «la révolte de Coré» (Jude 11 jd 1.11). Ce récit montre jusqu'où peut conduire «l'orgueil» dont nous a parlé le ch. 15 nb 15.30-31: une véritable révolte contre Dieu. Coré est un Lévite de la famille de Kehath. Non content de son noble service, il ambitionne la sacrificature que l'Éternel a confiée à Aaron et à sa famille. Faire le service du tabernacle, «se tenir devant la communauté afin de la servir» (v. 9), ne suffit pas à Coré et à ses complices; ils veulent s'élever. Il peut arriver que certains chrétiens ne se contentent pas non plus du service dont le Seigneur les a chargés. Ils veulent avoir de l'importance, se placer au-dessus des autres. L'apôtre Jean est obligé de dénoncer dans sa 3ème épître un certain Diotrèphe qui aimait à être le premier dans l'assemblée. Parfait contraste avec Celui qui «n'est pas venu pour être servi, mais pour servir...»! (lire Marc 10:45 mc 10.42-45).

Quant à Dathan et Abiram, ils osent appliquer à l'Égypte l'expression désignant le pays de Canaan: «un pays ruisselant de lait et de miel» (v. 13). Et la «domination» de Moïse leur est insupportable (v. 13 fin). Ces hommes incarnent la rébellion civile, tandis que Coré personnifie l'apostasie religieuse.