Lévitique 26:34-46

Lévitique 26:34-46

34 Alors le pays jouira de1 ses sabbats tous les jours où il aura été dévasté. Et quand vous serez dans le pays de vos ennemis, alors le pays se reposera et jouira de1 ses sabbats.
1 ici, avec le sens de : satisfera à ce qui a manqué à.

35 Tous les jours où il aura été dévasté, il se reposera, parce qu'il ne s'était pas reposé lors de vos sabbats pendant que vous y habitiez.

36 Et quant à ceux qui resteront parmi vous, je ferai venir la peur dans leur cœur, dans les pays de leurs ennemis, et le bruit d'une feuille emportée [par le vent] les poursuivra, et ils fuiront comme on fuit l'épée, et ils tomberont sans que personne les poursuive.

37 Et ils trébucheront l'un par-dessus l'autre comme devant l'épée, sans que personne les poursuive, et vous ne pourrez pas tenir devant vos ennemis.

38 Et vous périrez parmi les nations et le pays de vos ennemis vous dévorera.

39 Et ceux qui resteront parmi vous seront frappés de dépérissement à cause de leur iniquité, dans les pays de vos ennemis. Et aussi, à cause des iniquités de leurs pères, ils seront frappés de dépérissement avec eux.

Dieu se souviendra de son alliance pour bénir un peuple repentant

40 Et ils confesseront leur iniquité et l'iniquité de leurs pères, selon leurs infidélités par lesquelles ils ont été infidèles envers moi, et aussi comment ils ont marché en opposition avec moi.

41 C'est pour cela que moi aussi, j'ai marché en opposition avec eux et que je les ai amenés dans le pays de leurs ennemis. Si alors leur cœur incirconcis s'humilie et qu'alors ils acceptent la punition de leur iniquité,

42 alors je me souviendrai de mon alliance avec Jacob, et aussi de mon alliance avec Isaac, et je me souviendrai aussi de mon alliance avec Abraham, et je me souviendrai de la terre.

43 Car la terre aura été abandonnée par eux et elle aura joui de ses sabbats pendant qu'elle aura été dévastée, eux n'y étant plus. Et ils accepteront la punition de leur iniquité, parce que… oui, parce qu'ils ont méprisé mes ordonnances et que leurs âmes ont eu mes statuts en aversion.

44 Même alors, quand ils seront dans le pays de leurs ennemis, je ne les mépriserai pas et je ne les aurai pas en aversion pour en finir avec eux, pour rompre mon alliance avec eux, car je suis l'Éternel leur Dieu.

45 Et je me souviendrai en leur faveur de l'alliance faite avec leurs ancêtres, ceux que j'ai fait sortir du pays d'Égypte sous les yeux des nations, pour être leur Dieu. Je suis l'Éternel.

46 Tels sont les statuts, et les ordonnances, et les lois que l'Éternel a établis entre lui et les fils d'Israël sur le mont Sinaï, par l'intermédiaire de1 Moïse.
1 littéralement : par la main de.

D'une manière ou de l'autre, il faudra que les droits de Dieu soient respectés. Si le peuple n'observe pas les sabbats d'années prescrits au ch. 25, l'Éternel l'y contraindra en le chassant, par la force, de ce pays qui est le Sien. Israël n'aura pour ainsi dire pas rempli vis-à-vis de son propriétaire les conditions de location. Et ce sera une des causes de la déportation à Babylone. Les 70 ans de la captivité correspondront aux 70 sabbats d'années non respectés durant toute la période des rois. (2 Chron. 36:20, 21 2ch 36.20-21).

Elles seront terribles les conséquences de l'iniquité d'Israël. Dieu est plus sévère envers ce peuple qu'envers les autres nations. Sa responsabilité est en effet beaucoup plus grande. Les oracles divins lui ont été confiés. Il est en relation avec le vrai Dieu dont le nom, à cause de lui, ne manquerait pas d'être blasphémé parmi les nations (Rom. 3:2 rm 3.1-4 et 2:24 rm 2.17-24). Or si Dieu a été plus exigeant envers Israël qu'envers les nations païennes, ne pensons-nous pas qu'il doit l'être encore davantage envers ceux qui, comme nous, ont entre les mains sa Parole? «À celui à qui il a été beaucoup confié, il sera bien plus réclamé» (Luc 12:48 lc 12.42-48).

Notons aussi que confesser son iniquité (v. 40) et en accepter la punition (v. 43) sont les conditions de la restauration.