Lévitique 11:1-28

Lévitique 11:1-28

Loi sur les animaux purs et impurs

11 Et l'Éternel parla à Moïse et à Aaron, en leur disant :

2 Parlez aux fils d'Israël, en disant : Voici les animaux que vous mangerez parmi toutes les bêtes qui sont sur la terre.

3 Vous mangerez, parmi les bêtes qui ruminent, toute [bête] qui a le sabot fendu et le pied complètement divisé.

4 Seulement, de celles-ci vous ne mangerez pas parmi celles qui ruminent et parmi celles qui ont le sabot fendu : le chameau, car il rumine, mais il n'a pas le sabot fendu : il vous est impur ;

5 et le daman, car il rumine, mais il n'a pas le sabot fendu : il vous est impur ;

6 et le lièvre, car il rumine, mais il n'a pas le sabot fendu : il vous est impur ;

7 et le porc, car il a le sabot fendu et le pied complètement divisé, mais il ne rumine nullement : il vous est impur.

8 Vous ne mangerez pas de leur viande et vous ne toucherez pas leur corps mort : ils vous sont impurs.

9 Vous mangerez de ceci parmi tout ce qui est dans les eaux : vous mangerez tout ce qui a des nageoires et des écailles, dans les eaux, dans les mers et dans les rivières.

10 Mais tout ce qui n'a pas de nageoires ni d'écailles, dans les mers et dans les rivières — parmi tout ce qui fourmille dans les eaux et parmi tout être1 vivant qui est dans les eaux — vous sera une chose abominable.
1 littéralement : toute âme.

11 Cela vous sera une chose abominable. Vous ne mangerez pas de leur viande et vous aurez en abomination leur corps mort.

12 Tout ce qui dans les eaux n'a pas de nageoires ni d'écailles vous sera une chose abominable.

13 Et parmi les oiseaux, vous aurez ceux-ci en abomination, on n'en mangera pas — ils sont une chose abominable : l'aigle, et l'orfraie, et l'aigle de mer,

14 et le faucon, et le milan selon ses espèces1 ;
1 c.-à-d. : les différentes espèces de milan.

15 tout corbeau selon ses espèces ;

16 et l'autruche, et le hibou, et la mouette, et l'épervier, selon ses espèces ;

17 et la chouette, et le plongeon, et l'ibis,

18 et le cygne1, et le pélican, et le vautour,
1 selon quelques-uns : la poule pourprée.

19 et la cigogne, [et] le héron selon ses espèces, et la huppe, et la chauve-souris.

20 Tout reptile1 volant qui marche sur quatre [pattes] vous sera une chose abominable.
1 littéralement : Toute bête fourmillante.

21 Seulement, parmi tous les reptiles volants qui marchent sur quatre [pattes], vous mangerez ceux qui ont au-dessus de leurs pieds des pattes avec lesquelles ils sautent sur la terre.

22 Voici ceux d'entre eux que vous mangerez : la sauterelle selon ses espèces, et le solham1 selon ses espèces, et le khargol1 selon ses espèces, et le khagab1 selon ses espèces.
1 solham, khargol, khagab : espèces de sauterelles.

23 Mais tout reptile volant qui a quatre pieds vous sera une chose abominable.

24 Et par eux vous vous rendrez impurs ; quiconque touchera leur corps mort sera impur jusqu'au soir.

25 Et quiconque portera [quelque chose] de leur corps mort lavera ses vêtements et sera impur jusqu'au soir.

26 Toute bête qui a le sabot fendu, mais qui n'a pas le [pied] complètement divisé et ne rumine pas, vous sera impure. Quiconque les touchera sera impur.

27 Et tout ce qui marche sur la plante des pieds1, parmi tous les animaux qui marchent sur quatre [pattes], vous sera impur. Quiconque touchera leur corps mort sera impur jusqu'au soir.
1 il s'agit sans doute des plantigrades (ours....) et des digitigrades (chiens, chats...), par opposition aux onguligrades.

28 Et celui qui aura porté leur corps mort lavera ses vêtements et sera impur jusqu'au soir. Ils vous seront impurs.

Comme l'explique le Seigneur Jésus, ce ne sont pas les choses qui entrent dans l'homme qui le souillent, mais bien celles qui sortent de lui (Marc 7:15 mc 7.14-15). Aussi cette distinction entre animaux purs et impurs n'a-t-elle plus pour le chrétien qu'une application spirituelle. Quatre groupes d'animaux sont considérés dans ce chapitre: quadrupèdes, poissons, oiseaux et reptiles. Pour être purs, les premiers devaient réunir deux conditions: ruminer et avoir le sabot divisé. La pureté du croyant dépend à la fois de la manière dont il se nourrit et de la manière dont il marche.

Aux poissons il fallait aussi deux attributs: des nageoires et des écailles. Sans les premières, comment se diriger, comment lutter contre la force du courant? Et sans écailles, le corps n'est pas protégé. Résister à l'entraînement du monde et à ses facilités, c'est le moyen pour un jeune croyant de rester pur.

Les oiseaux impurs étaient les carnivores et les omnivores. Si nous donnons en pâture à notre esprit ce qui vient de la chair, ou indifféremment toute lecture ou spectacle qui s'offre à nous, nous en serons inévitablement souillés.

Enfin voici les reptiles et les animaux qui leur sont assimilés. Figure de la puissance du mal, «chose abominable»! «Ayez en horreur le mal», enjoint Rom. 12:9 rm 12.9-14.