Exode 34:27-35

Exode 34:27-35

27 Et l'Éternel dit à Moïse : Écris1 ces paroles ! Car, selon la teneur de ces paroles, j'ai fait alliance avec toi et avec Israël.
1 littéralement : Écris-toi.

28 Et Moïse1 fut là avec l'Éternel 40 jours et 40 nuits. Il ne mangea pas de pain et il ne but pas d'eau. Et l'Éternel2 écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les 10 paroles.
1 littéralement : il. 2 littéralement : il.

Moïse redescend de la montagne et doit mettre un voile sur son visage

29 Et il arriva, lorsque Moïse descendit du mont Sinaï — et les 2 tables du témoignage étaient dans la main de Moïse lorsqu'il descendit de la montagne — que Moïse ne savait pas que la peau de son visage était rayonnante, parce qu'il avait parlé1 avec Lui.
1 ou : pendant qu'il parlait.

30 Et Aaron et tous les fils d'Israël virent Moïse, et voici, la peau de son visage était rayonnante, et ils craignirent de s'approcher de lui.

31 Et Moïse les appela, et Aaron et tous les princes de la communauté revinrent auprès de lui, et Moïse leur parla.

32 Et après cela, tous les fils d'Israël s'approchèrent et il leur ordonna tout ce que l'Éternel lui avait dit sur le mont Sinaï.

33 Et Moïse cessa de parler avec eux. Or il avait mis un voile sur son visage.

34 Et lorsque Moïse entrait devant l'Éternel pour parler avec lui, il ôtait le voile jusqu'à ce qu'il sorte ; puis il sortait et disait aux fils d'Israël ce qui lui avait été commandé.

35 Et les fils d'Israël voyaient le visage de Moïse, que la peau du visage de Moïse était rayonnante. Alors Moïse remettait le voile sur son visage jusqu'à ce qu'il entre pour parler avec Lui.

Il n'est pas possible d'être en contact avec Dieu, de jouir des révélations de sa grâce, sans que cela se traduise extérieurement. Le visage de Moïse rayonne, bien qu'il ne le sache pas lui-même. Par son visage heureux, chaque enfant de Dieu devrait montrer sans effort à ceux qui l'entourent le bonheur qu'il possède. Oui, que le monde puisse voir en nous quelques reflets de l'amour de Jésus! Paul explique aux Corinthiens pourquoi Moïse mettait un voile sur son visage. Avant la venue du Seigneur, même le reflet de la gloire divine ne pouvait être supporté par l'homme pécheur et devait être caché. Mais le voile «prend fin en Christ». En effet lorsque Jésus est venu, Dieu a enfin pu être vu en lui dans toute la gloire de sa grâce. De sorte que maintenant, par la foi, nous contemplons le Seigneur Jésus à face découverte et nous sommes progressivement transformés à sa glorieuse ressemblance morale (2 Cor. 3:18 2cr 3.12-18).

Un autre privilège de Moïse était de «parler avec Lui». L'expression revient trois fois dans ces quelques versets. Quel honneur pour cet homme de Dieu et quelle preuve d'intimité! N'existe-t-il pas une relation entre le fait de s'entretenir habituellement avec le Seigneur et un visage qui rayonne? Que Dieu nous accorde de réaliser l'un et l'autre!