Exode 30:1-16

Exode 30:1-16

L'autel de l'encens

30 Et tu feras un autel pour faire fumer l'encens. Tu le feras en bois d'acacia.

2 Sa longueur sera d'une coudée1 et sa largeur d'une coudée. Il sera carré et sa hauteur sera de 2 coudées. Ses cornes seront [tirées] de lui.
1 1 coudée = 44,45 cm environ.

3 Et tu le plaqueras d'or pur, son plateau et ses parois, tout autour, et ses cornes. Et tu lui feras un couronnement d'or tout autour.

4 Et tu lui feras 2 anneaux en or au-dessous de son couronnement, sur ses 2 côtés. Tu les feras à ses 2 flancs, et ce sera pour recevoir les barres qui serviront à le porter.

5 Et tu feras les barres en bois d'acacia et tu les plaqueras d'or.

6 Et tu le mettras en face du voile qui est devant l'arche du témoignage, en face du propitiatoire qui est sur le témoignage, là où je te rencontrerai.

7 Et Aaron y fera fumer l'encens aromatique. Chaque matin, il le fera fumer quand il arrangera les lampes.

8 Et quand Aaron allumera les lampes, entre les 2 soirs, il le fera fumer — un encens continuel devant l'Éternel, dans [toutes] vos générations.

9 Vous n'y brûlerez1 pas d'encens étranger, ni d'holocauste, ni d'offrande de gâteau, et vous n'y verserez pas de libation.
1 ou : offrirez ; comme en Lév. 14:20.

10 Et Aaron fera propitiation pour1 les cornes de l'autel2 une fois par an. Il fera propitiation pour l'autel3 une fois par an, dans [toutes] vos générations, avec le sang du sacrifice pour le péché, du sacrifice [offert] pour la propitiation. C'est une chose très sainte pour l'Éternel.
1 ou : sur ; toujours pour indiquer l'objet en vue duquel la propitiation était faite. 2 littéralement : ses cornes. 3 littéralement : pour lui.

L'argent de la propitiation

11 Et l'Éternel parla à Moïse, en disant :

12 Quand tu relèveras le nombre des fils d'Israël selon leur dénombrement1, ils donneront chacun une rançon de son âme à l'Éternel, lorsque tu en feras le dénombrement, afin qu'il n'y ait pas de fléau au milieu d'eux quand tu en feras le dénombrement.
1 littéralement : leurs dénombrés.

13 Voici ce que donneront tous ceux qui passeront par le dénombrement : un demi-sicle1, selon le sicle du sanctuaire, à 20 guéras1 le sicle, un demi-sicle en offrande2 à l'Éternel.
1 1 sicle = 20 guéras = 11,4 g environ. 2 ailleurs : offrande élevée.

14 Tous ceux qui passeront par le dénombrement, depuis l'âge de 20 ans et au-dessus, donneront l'offrande1 de l'Éternel.
1 ailleurs : offrande élevée.

15 Le riche ne paiera pas plus et le pauvre ne paiera pas moins d'un demi-sicle, lorsque vous donnerez l'offrande1 de l'Éternel pour faire propitiation pour vos âmes.
1 ailleurs : offrande élevée.

16 Et tu prendras de la part des fils d'Israël l'argent de la propitiation, et tu le donneras pour le service de la tente de la Rencontre. Et il sera pour les fils d'Israël un mémorial devant l'Éternel, afin de faire propitiation pour vos âmes.

L'œuvre permettant au sacrificateur de s'approcher étant accomplie, il peut être question d'un second autel recouvert d'or sur lequel Aaron et ses fils devaient faire fumer l'encens. Le premier autel nous a parlé de Christ et de la valeur de son sang, le second de Christ encore et de l'efficacité de son intercession. L'autel d'or était inséparable de l'autel de bronze. Jésus a été le sacrifice d'abord, puis le sacrificateur. Ayant offert sur la croix le sang qui purifie, il peut se présenter, vivant, pour les siens, dans les lieux saints.

Aucune victime n'était présentée sur l'autel d'or: Christ n'a plus à souffrir ni à mourir. L'œuvre achevée, il est désormais dans le ciel le sujet, «l'essence» du culte. Par lui le racheté s'approche à son tour et offre au Père le parfum de l'adoration et de la prière (Ps. 141:2 ps 141.1-4). Car le culte est avant tout la présentation à Dieu des perfections de son Fils bien-aimé.

Les v. 11 à 16 traitent de la rançon. Elle était strictement personnelle. D'autre part elle était identique pour le riche et pour le pauvre. Dieu ne fait pas de différence entre les pécheurs (Rom. 2:11 rm 2.5-11). Et il offre à tous un même moyen de salut. Un salut gratuit! Mais combien il a coûté à celui qui a payé la rançon à notre place!