Exode 24:1-18

Exode 24:1-18

Moïse remonte sur le mont Sinaï – Ratification de l'alliance

24 Et Dieu1 dit à Moïse : Monte vers l'Éternel, toi et Aaron, Nadab et Abihu, et 70 des anciens d'Israël, et vous vous prosternerez de loin.
1 littéralement : il.

2 Et Moïse s'approchera seul de l'Éternel, mais eux ne s'approcheront pas, et le peuple ne montera pas avec lui.

3 Et Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles de l'Éternel et toutes les ordonnances. Et tout le peuple répondit d'une seule voix et dit : Toutes les paroles que l'Éternel a dites, nous les ferons.

4 Et Moïse écrivit toutes les paroles de l'Éternel. Et il se leva de bon matin, et bâtit un autel au pied de la montagne, et [dressa] 12 stèles pour les 12 tribus d'Israël.

5 Et il envoya des jeunes hommes des fils d'Israël qui offrirent des holocaustes et sacrifièrent des taureaux à l'Éternel en sacrifices de prospérités.

6 Et Moïse prit la moitié du sang et le mit dans des bassins ; et avec l'[autre] moitié du sang il fit aspersion sur l'autel.

7 Et il prit le livre de l'alliance et le lut aux oreilles du peuple. Et ils dirent : Tout ce que l'Éternel a dit, nous le ferons et nous écouterons.

8 Et Moïse prit le sang, et en fit aspersion sur le peuple, et il dit : Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles.

9 Et Moïse monta, ainsi qu'Aaron, Nadab et Abihu, et 70 des anciens d'Israël.

10 Et ils virent le Dieu d'Israël. Et [il y avait] sous ses pieds comme un ouvrage de saphir transparent1, et comme le ciel même2 en pureté3.
1 littéralement : de la transparence du saphir. 2 ou : comme la substance du ciel. 3 ou : en éclat.

11 Et il ne porta pas sa main sur les nobles des fils d'Israël. Et ils virent Dieu, et ils mangèrent et burent.

12 Et l'Éternel dit à Moïse : Monte vers moi sur la montagne et reste là. Et je te donnerai les tables de pierre, et la Loi, et le commandement que j'ai écrits pour les instruire.

13 Et Moïse se leva avec Josué qui le servait, et Moïse monta sur la montagne de Dieu.

14 Et il dit aux anciens : Attendez-nous ici jusqu'à ce que nous revenions à vous. Et voici, Aaron et Hur sont avec vous : quiconque aura quelque affaire, qu'il aille vers eux.

15 Et Moïse monta sur la montagne et la nuée couvrit la montagne.

16 Et la gloire de l'Éternel reposa sur le mont Sinaï et la nuée le couvrit pendant 6 jours. Et le 7e jour l'Éternel1 appela Moïse du milieu de la nuée.
1 littéralement : il.

17 Et l'apparence de la gloire de l'Éternel était comme un feu dévorant sur le sommet de la montagne, aux yeux des fils d'Israël.

18 Et Moïse entra au milieu de la nuée et monta sur la montagne. Et Moïse fut sur la montagne 40 jours et 40 nuits.

La première alliance est inaugurée solennellement. Elle est scellée avec du sang (lire Héb. 9:18... hb 9.15-22). Puis l'Éternel montre quelques rayons de sa gloire aux anciens d'Israël. Ils voient «sous ses pieds comme un ouvrage de saphir transparent, et comme le ciel même en pureté» (v. 10; comp. Éz. 1:26 ez 1.26-28). Ses pieds nous font penser au glorieux sentier du Fils de Dieu, tel que les Évangiles nous le présentent, un sentier «comme le ciel même en pureté...». Christ est non seulement «descendu du ciel», «monté au ciel», mais d'une manière permanente il est «le Fils de l'homme qui est dans le ciel» (Jean 3:13, selon certains manuscrits). C'est dans la marche de Christ ici-bas que la gloire de Dieu peut être admirée dans toutes ses perfections morales (Ps. 68:25 ps 68.23-26). «Celui qui m'a vu, a vu le Père», dit Jésus à ses disciples (Jean 14:9 j 14.8-11). Le v. 11 est la préfiguration de la sainte liberté et de la communion dont jouissent maintenant les rachetés du Seigneur Jésus. Sur la base de l'œuvre accomplie par Christ et de sa présence à la droite de Dieu, ils sont en quelque sorte «chez eux» dans la gloire.

Moïse, sur une autre montagne — celle de la transfiguration — sera témoin avec Élie et les trois disciples, de la gloire du Seigneur Jésus (Luc 9:28-36 lc 9.28-36).