Exode 16:1-12

Exode 16:1-12

Murmures des Israélites dans le désert de Sin

16 Et ils partirent d'Élim — toute l'assemblée des fils d'Israël — et ils vinrent au désert de Sin, qui est entre Élim et Sinaï, le 15e jour du 2e mois après leur sortie du pays d'Égypte.1
1 date : 1491 av. J.-C.

2 Et toute l'assemblée des fils d'Israël murmura contre Moïse et contre Aaron dans le désert.

3 Et les fils d'Israël leur dirent : Ah ! Pourquoi ne sommes-nous pas morts par la main de l'Éternel dans le pays d'Égypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété ? Car vous nous avez fait sortir dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette assemblée.

4 Et l'Éternel dit à Moïse : Voici, je vais vous faire pleuvoir du pain depuis le ciel, et le peuple sortira, et en recueillera chaque jour la portion d'un jour, afin que je le mette à l'épreuve, [pour voir] s'il marchera dans ma loi ou non.

5 Et il arrivera, le 6e jour, qu'ils prépareront ce qu'ils auront apporté, et ce sera le double de ce qu'ils recueilleront chaque jour.

6 Et Moïse et Aaron dirent à tous les fils d'Israël : Le soir vous saurez que l'Éternel vous a fait sortir du pays d'Égypte,

7 et le matin, vous verrez la gloire de l'Éternel, parce qu'il a entendu vos murmures contre l'Éternel. Mais nous, que sommes-nous pour que vous murmuriez contre nous ?

8 Et Moïse dit : [Vous la verrez] lorsque l'Éternel vous donnera le soir de la viande à manger, et le matin du pain à satiété. [C'est] parce que l'Éternel a entendu vos murmures que vous avez proférés contre lui. Mais nous, que sommes-nous ? Vos murmures ne sont pas contre nous, mais contre l'Éternel.

9 Et Moïse dit à Aaron : Dis à toute l'assemblée des fils d'Israël : Approchez-vous devant l'Éternel, car il a entendu vos murmures.

10 Et il arriva, comme Aaron parlait à toute l'assemblée des fils d'Israël, qu'ils se tournèrent vers le désert. Et voici, la gloire de l'Éternel apparut dans la nuée.

11 Et l'Éternel parla à Moïse, en disant :

12 J'ai entendu les murmures des fils d'Israël. Parle-leur, en disant : Entre les 2 soirs, vous mangerez de la viande, et le matin vous serez rassasiés de pain. Et vous saurez que je suis l'Éternel, votre Dieu.

Murmures avant la mer Rouge (ch. 14 v. 11, 12 ex 14.10-14), à Mara (ch. 15 v. 24 ex 15.22-26), de nouveau au désert de Sin (ch. 16 v. 2), bientôt murmures à Rephidim (ch v. 17. 3 ex 17.1-7)! Hélas! c'est bien l'image fidèle de notre cœur, si prompt à oublier «la bonté de Dieu qui demeure à toujours». Peu de jours plus tôt, ce peuple chantait de tout son cœur le cantique de la délivrance. Maintenant il murmure contre Moïse et contre Aaron. En réalité leurs plaintes s'élèvent contre Dieu (v. 8). Chers rachetés du Seigneur, souvenons-nous que si nous sommes mécontents des autres ou des circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, c'est en fait de Dieu que nous ne sommes pas satisfaits.

Et l'inquiétude pour les choses de la vie? N'est-elle pas une offense à Celui qui a dit: «Ne soyez pas en souci... de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez»... «À chaque jour suffit sa peine» (Matt. 6:25, 34 mt 6.25-34; voir aussi Ps. 23:1 ps 23.1-3)? Lui-même a su ce que c'était que d'être dans le désert et d'y avoir faim. Mais dans une parfaite soumission, il a repoussé la suggestion du tentateur. Il attendait de Dieu, avec une confiance entière, la réponse à ses besoins.

Quelle patience de la part de l'Éternel! Au lieu de châtier son peuple, il commence par lui montrer sa gloire (v. 7 et 10 fin) et s'engage à le rassasier.