Exode 13:11-22

Exode 13:11-22

11 Et il arrivera, quand l'Éternel t'aura fait entrer dans le pays du Cananéen, comme il l'a juré à toi et à tes pères, et qu'il te l'aura donné,

12 que tu consacreras à l'Éternel tout ce qui ouvre l'utérus et tout premier-né d'une portée du bétail qui t'appartiendra : les mâles seront à l'Éternel.

13 Et tout premier-né d'un âne, tu le rachèteras avec un agneau1. Et si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Et tout premier-né de l'homme parmi tes fils, tu le rachèteras.
1 ou : chevreau.

14 Et il arrivera, quand ton fils t'interrogera à l'avenir, en disant : Que signifie cela ? — qu'alors tu lui diras : À main forte, l'Éternel nous a fait sortir d'Égypte, de la maison d'esclavage1.
1 littéralement : des esclaves.

15 Et il arriva, quand le Pharaon s'obstinait à ne pas nous laisser partir, que l'Éternel tua tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis le premier-né de l'homme jusqu'au premier-né du bétail. C'est pourquoi je sacrifie à l'Éternel tout ce qui ouvre l'utérus, les mâles, et je rachète tout premier-né de mes fils.

16 Et ce sera un signe sur ta main et un fronteau entre tes yeux, car à main forte l'Éternel nous a fait sortir d'Égypte.

Marche des Hébreux vers la mer Rouge

17 Et il arriva, quand le Pharaon laissa partir le peuple, que Dieu ne les conduisit pas par le chemin du pays des Philistins, qui est pourtant proche. Car Dieu dit : De peur que le peuple n'ait des regrets lorsqu'ils verront la guerre, et qu'ils ne retournent en Égypte.

18 Et Dieu fit faire un détour au peuple par le chemin du désert, vers la mer Rouge. Et les fils d'Israël montèrent en ordre de bataille hors du pays d'Égypte.

19 Et Moïse prit les os de Joseph avec lui, car Joseph1 avait expressément fait jurer les fils d'Israël, en disant : Dieu vous visitera certainement et vous ferez remonter d'ici mes os avec vous.
1 littéralement : il.

20 Et ils partirent de Succoth et dressèrent leur camp à Étham, en bordure du désert.

21 Et l'Éternel allait devant eux, de jour dans une colonne de nuée pour les conduire sur le chemin, et de nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu'ils marchent jour et nuit.

22 La colonne de nuée ne se retirait pas de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit.

«Tu raconteras ces choses à ton fils», enjoignait le v. 8 ex 13.5-10. Mais au v. 14 il est prévu que ce seront les enfants qui interrogeront leurs pères. C'est une heureuse attitude quand les enfants, voyant leurs parents se conduire autrement que le monde, leur posent des questions. Qu'ils n'hésitent jamais à le faire!

Le v. 19 est l'accomplissement de l'engagement pris envers Joseph (Gen. 50:25 gn 50.22-26). Les os du patriarche accompagneront le peuple de Dieu pendant son pèlerinage, figure de Christ dans la puissance de sa mort, pris avec nous pour traverser le désert! (2 Cor. 4:10 2cr 4.7-11).

Les fils d'Israël se sont mis en route. Dieu plus tard rappellera ce jour où il les prit par la main «pour les faire sortir du pays d'Égypte» (Jér. 31:32 jr 31.31-34). Ils auront un grand détour à faire (v. 17, 18) pour avoir le temps d'apprendre les importantes leçons que l'Éternel veut leur enseigner ainsi qu'à nous. Mais Dieu n'a pas seulement tracé l'itinéraire de son peuple. Il veut personnellement l'accompagner sous la forme de cette colonne de nuée le jour, de feu la nuit. Quelle grâce! Il est là, à la fois pour le guider pas à pas et pour le protéger. Ainsi Jésus a fait cette promesse aux siens: «Je suis avec vous tous les jours» (Matt. 28:20 mt 28.16-20).