Genèse 12:9-20; 13:1-4

Genèse 12:9-20; 13:1-4

9 Et Abram partit, marchant et allant vers le Néguev1.
1 nom de la contrée située au sud de Canaan, vers le désert.

Abram descend en Égypte

10 Et il y eut une famine dans le pays, et Abram descendit en Égypte pour y séjourner, car la famine pesait sur le pays.

11 Et il arriva, comme il était près d'entrer en Égypte, qu'il dit à Saraï, sa femme : Voici1, je sais que tu es une femme belle de visage2.
1 littéralement : Voici, je te prie. 2 littéralement : d'apparence.

12 Et il arrivera, lorsque les Égyptiens te verront, qu'ils diront : C'est sa femme — et ils me tueront et te laisseront vivre.

13 Dis, je te prie, que tu es ma sœur, afin qu'il m'arrive du bien à cause de toi et que mon âme vive grâce à toi.

14 Et il arriva, comme Abram entrait en Égypte, que les Égyptiens virent sa femme, qu'elle était très belle.

15 Et les princes du Pharaon la virent, et la louèrent devant le Pharaon ; et la femme fut emmenée dans la maison du Pharaon.

16 Et on traita bien Abram à cause d'elle, et il eut du petit bétail, et du gros bétail, et des ânes, et des serviteurs1, et des servantes1, et des ânesses, et des chameaux.
1 c.-à-d. : des esclaves, hommes et femmes.

17 Et l'Éternel frappa le Pharaon et sa maison de grands fléaux à cause de Saraï, la femme d'Abram.

18 Et le Pharaon appela Abram et dit : Qu'est-ce que tu m'as fait ? Pourquoi ne m'as-tu pas déclaré qu'elle était ta femme ?

19 Pourquoi as-tu dit : Elle est ma sœur — de sorte que je l'ai prise pour ma femme ? Et maintenant, voici ta femme, prends-la et va-t'en !

20 Et le Pharaon donna des ordres à ses gens à son sujet et ils le renvoyèrent, lui, et sa femme, et tout ce qui était à lui.

Abram et Lot se séparent

13 Et Abram monta d'Égypte vers le Néguev1, lui, et sa femme, et tout ce qui était à lui, et Lot avec lui.
1 nom de la contrée située au sud de Canaan, vers le désert.

2 Et Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or.

3 Et il s'en alla, par étapes, du Néguev1 jusqu'à Béthel, jusqu'au lieu où avait été sa tente au commencement, entre Béthel et Aï,
1 nom de la contrée située au sud de Canaan, vers le désert.

4 au lieu où était l'autel qu'il y avait fait auparavant. Et Abram invoqua là le nom de l'Éternel.

Abram est entré au pays de Canaan avec Lot son neveu. Mais la famine survient et, sans attendre cette fois les instructions divines, le patriarche descend en Égypte. Voyez à quoi aboutit ce manque de dépendance: il renie sa femme et se place par son mensonge dans une situation critique. Par cette triste page de son histoire, nous apprenons de quoi est capable le croyant le plus pieux quand il quitte la place où Dieu l'a mis. Il peut être amené à renier sa relation avec le Seigneur. Pierre en fit la pénible expérience. Ayant recherché la compagnie des ennemis de son Maître, il avait perdu tout courage pour confesser son nom (Matt. 26:69... mt 26.69-75). Et nous, rachetés du Seigneur, n'avons-nous pas quelquefois honte de dire que nous lui appartenons? (comp. 2 Tim. 2:12, 13 2tm 2.8-13).

Désastreuse pour l'homme de Dieu, son attitude équivoque est-elle au moins profitable au monde? Même pas! La présence de Saraï dans le palais du Pharaon n'attire que des fléaux sur ce dernier et sur son peuple. Après que le monde lui a jeté un «va-t'en» bien différent de celui que lui avait commandé l'Éternel au ch. 12 v. 1 gn 12.1-3, Abram revient en Canaan à son point de départ; il retrouve l'autel, autrement dit les relations avec Dieu dont il n'avait pas pu jouir pendant son séjour en Égypte.