Proverbes

Proverbes 8:1-21

L'activité de la Sagesse

8 La sagesse ne crie-t-elle pas et l'intelligence ne fait-elle pas retentir sa voix ?

2 Au sommet des hauteurs, sur le chemin, aux carrefours, elle se tient debout.

3 À côté des portes, à l'entrée de la ville, là où l'on passe pour entrer, elle crie :

4 C'est vers vous, ô hommes, que je crie, et ma voix [s'adresse] aux fils des hommes !

5 Vous, simples, comprenez la prudence, et vous, sots, comprenez ce qu'est le sens !

6 Écoutez, car je dirai des choses excellentes et l'ouverture de mes lèvres [prononcera] des choses droites !

7 Car mon palais méditera la vérité et la méchanceté sera une abomination pour mes lèvres.

8 Toutes les paroles de ma bouche sont selon la justice, il n'y a rien en elles de pervers ni de tortueux ;

9 elles sont toutes claires pour celui qui a de l'intelligence, et droites pour ceux qui ont trouvé la connaissance.

10 Recevez mon instruction et non pas de l'argent, et la connaissance plutôt qu'un or fin de choix ;

11 car la sagesse est meilleure que les perles1 et rien de ce qu'on peut désirer ne l'égale.
1 ou : corail ; ou : rubis.

La Sagesse se présente

12 Moi, la sagesse, j'habite avec la prudence et je sais trouver la connaissance [qui vient] de la réflexion.

13 La crainte de l'Éternel, c'est de haïr le mal. Je hais l'orgueil, et l'arrogance, et la voie d'iniquité, et la bouche perverse.

14 À moi le conseil et le savoir-faire1 ! Je suis l'intelligence ; à moi la force !
1 selon quelques-uns : le salut.

15 Par moi les rois règnent et les princes légifèrent avec justice.

16 Par moi gouvernent les chefs, et les nobles, tous les juges de la terre.

17 J'aime ceux qui m'aiment ; et ceux qui me recherchent me trouveront.

18 Avec moi sont les richesses et la gloire, les biens durables1 et la justice.
1 ou : éclatants.

19 Mon fruit est meilleur que l'or fin, même que l'or pur ; et mon revenu [est] [meilleur] qu'un argent de choix.

20 Je marche dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de juste jugement,

21 pour faire hériter les biens réels à ceux qui m'aiment et pour remplir leurs trésors.

Comme au chapitre 1er pv 1.20-23, la Sagesse se tourne vers les perdus et fait retentir ses appels de grâce. Elle se poste cette fois sur les hauteurs, sur les chemins, aux portes de la ville, partout où le monde passe. Le carrefour (v. 2) est un endroit de la route où l'occasion se présente de changer de direction. C'est là que, dans la parabole, sont envoyés les serviteurs du roi, afin de chercher et de convier autant de gens qu'ils trouveront (Matthieu 22:9 mt 22.1-14). Le chapitre 9 nous montrera que la Sagesse a elle aussi son festin préparé et qu'elle envoie ses servantes pour confirmer son invitation. Vous qui peut-être marchez encore sur le chemin large, répondez maintenant à la voix insistante qui vous appelle au carrefour. Cette voix est celle de Jésus, qui veut votre bonheur. Il fait entendre à ceux qui L'écoutent des choses excellentes, des paroles droites, claires, véritables (versets 6, 9). Il a en réserve des trésors qui n'ont rien de comparable avec l'or et l'argent de ce monde. Il fait hériter «les biens durables» (v. 18 note), «réels» (v. 21), les «biens à venir»... «meilleurs et permanents», comme les appellent aussi Hébreux 10:1 et 34 hb 10.1-39. Combien est glorieux en vérité, «ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment» (1 Corinthiens 2:9 1cr 2.6-16; comparer versets 17 à 21).