Psaumes

Psaume 5

Psaume 5

Confiance en présence des ennemis – Prière du matin

1 Au chef de musique. Pour Nehiloth1. Psaume de David.
1 Nehiloth : instruments à vent (?).

2 Prête l'oreille à mes paroles, ô Éternel ! Considère ma méditation !

3 Sois attentif à la voix de ma supplication, mon Roi et mon Dieu ! Car c'est toi que je prie.

4 Éternel, le matin tu entendras ma voix, le matin je disposerai [ma prière] devant toi et j'attendrai.

5 Car tu n'es pas un °Dieu1 qui prenne plaisir à la méchanceté ; le mal2 ne séjournera pas chez toi.
1 hébreu : El ; voir la note à Gen. 14:18. 2 ou : le méchant.

6 Les insensés ne subsisteront pas devant tes yeux ; tu hais tous les ouvriers d'iniquité.

7 Tu feras périr ceux qui profèrent le mensonge. L'Éternel a en abomination l'homme de sang et de tromperie.

8 Mais moi, dans l'abondance de ta bonté, j'entrerai dans ta maison ; dans ta crainte, je me prosternerai devant le temple de ta sainteté.

9 Éternel, conduis-moi dans ta justice, à cause de mes ennemis ! Rends droit ton chemin devant moi !

10 Car il n'y a rien de sûr dans leur bouche ; leur intérieur n'est que perversion ; c'est une tombe ouverte que leur gosier ; ils flattent de leur langue.

11 Punis-les, ô Dieu ! Qu'ils tombent par leurs propres projets ! Chasse-les à cause de la multitude de leurs transgressions, car ils se sont révoltés contre toi.

12 Et tous ceux qui mettent leur confiance en toi se réjouiront, ils chanteront de joie pour toujours et tu les protégeras. Et ceux qui aiment ton nom se réjouiront en toi.

13 Car toi, tu béniras le juste, ô Éternel ! Comme d'un bouclier1 tu l'environneras de faveur.
1 ici : grand bouclier.

À la fin du Psaume 4 ps 4.1-9 nous avons vu le croyant se coucher et s'endormir en paix. Nous le considérons ici à son réveil. La piété doit marquer tous les moments de notre vie, y compris ceux que nous passons seuls dans notre chambre. Deut. 6:7 dt 6.4-9 nous invite à donner sa place à la parole de Dieu, le matin comme le soir, au dedans comme au dehors. Dès l'aube, toute première occupation de sa journée, la prière du psalmiste montait vers son Roi, vers son Dieu (Psaume 63:2 ps 63.1-3). Imitons-le, chers amis croyants, avec d'autant plus d'empressement et de liberté que le Dieu auquel nous nous adressons est, en Jésus, notre Père. Au Ps. 4 la prière avait un caractère d’urgence et se réduisait à un simple cri (v. 1, 3 ps 4.1-4). C’est assez pour que Dieu l’écoute. Mais ici, la requête est disposée, formulée de façon précise, après quoi le fidèle peut attendre paisiblement une réponse qu’il ne doit pas chercher à obtenir autrement.

Le sujet de la confiance en face des menées des méchants est poursuivi. Il est remarquable que le verset 10 qui s'applique aux ennemis, soit cité en Romains 3:13 rm 3.9-18 pour qualifier tous les hommes, vous et moi compris. Cela s'explique par le chapitre 5, verset 10 rm 5.6-11 de la même épître: nous étions tous des ennemis de Dieu quant à notre entendement, dans les mauvaises œuvres (voir aussi Col. 1:21 cl 1.21-23).