Psaumes

Psaume 148

Psaume 148

Les cieux et la terre sont invités à louer l'Éternel

1 Louez Jah !1
Louez l'Éternel depuis les cieux ! Louez-le dans les lieux élevés !
1 hébreu : Halelou-Jah (Alléluia) !

2 Louez-le, vous, tous ses anges ! Louez-le, vous, toutes ses armées !

3 Louez-le, soleil et lune ! Louez-le, vous, toutes les étoiles de lumière !

4 Louez-le, cieux des cieux, et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux !

5 Qu'ils louent le nom de l'Éternel ! Car c'est lui qui a commandé et ils ont été créés.

6 Et il les a établis à perpétuité et pour toujours ; il a rendu son décret et il ne passera pas.

7 Louez l'Éternel depuis la terre, vous, monstres des eaux et vous, tous les abîmes !

8 Feu et grêle, neige et brouillard, vent de tempête exécutant sa parole ;

9 Montagnes et [vous], toutes les collines, arbres fruitiers et tous les cèdres ;

10 Animaux et tout le bétail, reptiles et oiseaux ailés ;

11 Rois de la terre et tous les peuples1, princes et tous les juges de la terre ;
1 ailleurs aussi : peuplades.

12 Jeunes hommes et les vierges aussi ; [vous], personnes âgées avec les jeunes gens !

13 Qu'ils louent le nom de l'Éternel ! Car son nom seul est haut élevé ; sa majesté est au-dessus de la terre et des cieux.

14 Et il exaltera la corne de son peuple, la louange de tous ses saints1, [celle] des fils d'Israël, le peuple qui est près de lui. Louez Jah !2
1 ailleurs : hommes pieux ; voir 2 Chron. 6:41, 42. 2 hébreu : Halelou-Jah (Alléluia) !

Ce psaume donne essor à la louange universelle. Elle retentira dans les cieux (versets 1 à 6) et sur la terre (versets 7 à 13). Prodigieux concert, dans lequel chaque créature aura une note à faire entendre! Mais comment comprendre que des choses matérielles soient invitées à se joindre à cette symphonie? (versets 3, 7...). Romains 8 nous apprend que, depuis la chute, «la création a été soumises à la vanité»; l'homme ne s'en est servi que pour se glorifier lui-même. Or le moment vient où, enfin «affranchie de l'esclavage de la corruption», la création glorifiera Dieu seul (Romains 8:20, 21 rm 8.19-23; Ésaïe 55:12, 13 es 55.12-13). Ses «soupirs» actuels feront place à un plein épanouissement. Oui, à sa manière, elle racontera la gloire de Dieu et sa voix sera entendue (Psaume 19:2-4 ps 19.1-7). Elle exaltera à la fois son Créateur et son Libérateur, Celui qui l'a faite et Celui qui aura permis par sa croix le «rétablissement de toutes choses» (Actes 3:21 ac 3.19-21).

Le verset 12 nous rappelle la belle réponse de Moïse au Pharaon: «Nous irons avec nos jeunes gens et avec nos vieillards, nous irons avec nos fils et avec nos filles... car nous avons à célébrer une fête à l'Éternel» (Exode 10:9 ex 10.7-11). Et le verset 14 nous montre la place que, dans le monde à venir, Dieu donnera à Israël, ce peuple qui est «près de Lui».