Psaumes

Psaume 132

Psaume 132

À cause de David, l'Éternel bénira Sion

1 Cantique des degrés.
Éternel, souviens-toi de David, [et] de toutes ses afflictions,

2 Comment il a juré à l'Éternel, [et] fait un vœu au Puissant de Jacob:

3 Si j'entre1 dans l'habitation2 de ma maison, si je monte1 sur le lit où je couche,
1 hébraïsme pour: Certainement je n'entrerai pas… certainement je ne monterai pas. 2 littéralement: tente.

4 Si je permets1 à mes yeux de dormir, à mes paupières de sommeiller,
1 hébraïsme pour: Certainement je ne permettrai pas.

5 Jusqu'à ce que j'aie trouvé un lieu pour l'Éternel, des demeures pour le Puissant de Jacob!

6 Voici, nous avons entendu parler d'elle1 à Éphrata, nous l'avons trouvée dans les champs de Jaar2.
1 c-à-d: de l'arche. 2 ou: de la forêt; selon quelques-uns, Jaar serait employé ici poétiquement pour Kiriath-Jéarim.

7 Entrons dans ses demeures, prosternons-nous devant le marchepied de ses pieds!

8 Lève-toi, Éternel, pour [entrer dans] ton repos, toi et l'arche de ta force!

9 Que tes sacrificateurs soient revêtus de justice, et que tes saints1 chantent de joie!
1 ailleurs: hommes pieux; voir 2 Chron. 6:41, 42.

10 À cause de David, ton serviteur, ne repousse pas la face de ton oint!

11 L'Éternel a juré à David [en] vérité, il n'en reviendra pas: Je mettrai du fruit de ton ventre sur ton trône.

12 Si tes fils gardent mon alliance et mes témoignages que je leur enseignerai, leurs fils aussi seront assis à perpétuité sur ton trône.

13 Car l'Éternel a choisi Sion; il l'a désirée pour être son habitation:

14 C'est ici mon lieu de repos pour toujours; ici j'habiterai, car je l'ai désirée.

15 Je bénirai abondamment ses vivres, je rassasierai de pain ses pauvres;

16 Et je revêtirai de salut ses sacrificateurs, et ses saints1 exulteront en chantant de joie.
1 ailleurs: hommes pieux; voir 2 Chron. 6:41, 42.

17 Là je ferai germer la corne de1 David; j'ai préparé2 une lampe pour mon oint.
1 littéralement: une corne pour. 2 selon d'autres: je préparerai.

18 Je revêtirai de honte ses ennemis, et sur lui fleurira sa couronne1.
1 ailleurs aussi: diadème.

Ce beau cantique évoque le jour où le roi David fit monter l'arche à Jérusalem (2 Samuel 6:17 2s 6.12-19). Plus tard, lors de la consécration du Temple, Salomon termina sa prière par les versets 8 à 10 (2 Chroniques 6:41, 42 2ch 6.40-42). Prophétiquement, ce psaume correspond à l'introduction du Règne millénaire. Dieu entrera dans son repos (verset 14); le monde entier sera béni et se réjouira (versets 15, 16); Christ, le vrai Fils de David, recevra la couronne universelle (versets 17, 18). Les promesses inconditionnelles de Dieu s'accompliront en Lui, par Lui et pour Lui.

Mais, remarquons-le bien, elles sont la conséquence de «toutes Ses afflictions» (verset 1er; comparer 1 Chroniques 22:14 1ch 22.11-16; David est un type de Christ, Roi rejeté, tandis que Salomon représente le Messie dans sa gloire). C'est parce que Christ a souffert qu'il sera ainsi exalté et c'est parce qu'Il a connu ici-bas le travail douloureux de son âme que la terre jouira du repos de Dieu.

Rapprochons respectivement les versets 2 et 11, 5 et 13, 8 et 14, 9 et 16, 10 et 17, 18. Nous constatons que ce fidèle, qui a eu à cœur la gloire de Dieu, obtient point par point des exaucements dépassant toutes ses espérances. Il a affaire à Celui qui peut faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou pensons (Éphésiens 3:20 ep 3.20-21).