Psaumes

Psaume 119:65-88

Psaume 1191

1 Ce Psaume est divisé en paragraphes de huit versets chacun; la lettre hébraïque initiale de chaque verset dans le paragraphe reste la même, et suit, pour ceux-ci, l'ordre alphabétique.

65 Tu as fait du bien à ton serviteur, ô Éternel, selon ta parole.

66 Enseigne-moi le bon sens et la connaissance! Car j'ai mis ma foi dans tes commandements.

67 Avant que je sois humilié, je m'égarais; mais maintenant je garde ta parole1.
1 plutôt: ce que tu as dit.

68 Tu es bon et faisant du bien; enseigne-moi tes statuts!

69 Les orgueilleux ont inventé des mensonges contre moi; j'observerai tes préceptes de tout mon cœur.

70 Leur cœur est devenu épais comme la graisse; moi, je trouve ma joie dans ta loi.

71 Il est bon pour moi que j'aie été humilié, afin que j'apprenne tes statuts.

72 La loi de ta bouche est meilleure pour moi que des milliers [de pièces] d'or et d'argent.

73 Tes mains m'ont fait et façonné; rends-moi intelligent, et j'apprendrai tes commandements.

74 Ceux qui te craignent me verront, et se réjouiront; car je me suis attendu à ta parole.

75 Je sais, ô Éternel, que tes jugements sont justice, et que c'est en fidélité que tu m'as humilié.

76 Que ta bonté, je te prie, soit ma consolation, selon ta parole1 à ton serviteur!
1 plutôt: ce que tu as dit.

77 Que tes compassions viennent sur moi, et je vivrai; car ta loi est tout mon plaisir.

78 Que les orgueilleux soient couverts de honte, car ils me maltraitent sans raison; moi, je médite tes préceptes.

79 Que ceux qui te craignent se tournent vers moi, et ceux qui connaissent tes témoignages!

80 Que mon cœur soit intègre dans tes statuts, afin que je ne sois pas honteux.

81 Mon âme s'épuise à [attendre] ton salut; je m'attends à ta parole.

82 Mes yeux s'épuisent à [attendre] ta parole1, et j'ai dit: Quand me consoleras-tu?
1 plutôt: ce que tu as dit.

83 Car je suis devenu comme une outre mise à la fumée; je n'oublie pas tes statuts.

84 Combien [dureront] les jours de ton serviteur? Quand exécuteras-tu le jugement contre ceux qui me persécutent?

85 Les orgueilleux ont creusé des fosses pour moi, ce qui n'est pas selon ta loi.

86 Tous tes commandements sont fidélité. On me persécute sans cause; aide-moi!

87 Peu s'en est fallu qu'ils ne m'aient détruit sur la terre; mais moi, je n'ai pas abandonné tes préceptes.

88 Selon ta bonté, fais-moi vivre, et je garderai le témoignage de ta bouche.

La demande du verset 17 ps 119.17 a été exaucée. «Tu as fait du bien à ton serviteur» (verset 65). Mais d'une manière à laquelle le psalmiste ne s'était pas attendu: par l'affliction. «Il est bon pour moi que j'aie été affligé», reconnaît-il (verset 71). Pourquoi? Parce que «avant que je sois affligé, j'errais» (verset 67). Le bon Berger a été contraint d'user de ce moyen pénible pour ramener dans le chemin sa brebis égarée. Mais elle a fait ainsi une expérience plus importante encore: elle a appris à connaître son Dieu, et n'a plus besoin de comprendre pour savoir que Son amour n'a pas varié. «Je sais — dit-elle — que c'est en fidélité que tu m'as affligé» (verset 75).

Chez les nomades du désert, la confection d'une outre de peau exige une préparation patiente. On l'expose à la fumée pour faire perdre au cuir le goût âcre et l'odeur d'origine qui ne manqueraient pas d'altérer la pureté de l'eau. Il en est ainsi du chrétien (verset 83). Le feu de l'épreuve doit passer sur lui afin de lui ôter son aigreur ou sa raideur naturelle et le rendre propre au service. «Tes mains m'ont fait et façonné; rends-moi intelligent...» (verset 73). Heureuse prière du racheté! Oui Seigneur, façonne aussi mon esprit par les moyens que tu choisiras; rends-moi souple et docile à ta volonté!