Psaumes

Psaume 97

Psaume 97

L'Éternel règne – Allégresse des juifs fidèles et honte des peuples idolâtres

1 L'Éternel règne; que la terre exulte, que les îles nombreuses se réjouissent!

2 Des nuages et l'obscurité sont autour de lui; la justice et le jugement sont la base de son trône.

3 Un feu va devant lui et consume ses adversaires tout autour.

4 Ses éclairs illuminent le monde; la terre le voit et tremble.

5 Les montagnes fondent comme de la cire, devant l'Éternel, devant le Seigneur de toute la terre.

6 Les cieux déclarent sa justice, et tous les peuples voient sa gloire.

7 Que tous ceux qui servent une image taillée, qui se vantent des idoles1, soient honteux! Vous, tous les dieux2, prosternez-vous devant lui!
1 ou: choses de néant. 2 ou: anges; comme en 8:5.

8 Sion l'a entendu, et s'est réjouie; et les filles de Juda ont exulté à cause de tes jugements, ô Éternel!

9 Car toi, Éternel, tu es le Très-Haut sur toute la terre; tu es fort élevé au-dessus de tous les dieux.

10 Vous qui aimez l'Éternel, haïssez le mal! Il garde les âmes de ses saints1, il les délivre de la main des méchants.
1 ailleurs: hommes pieux; voir 2 Chron. 6:41, 42.

11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux qui sont droits de cœur.

12 Justes, réjouissez-vous en l'Éternel, et célébrez la mémoire de sa sainteté!

Ce psaume décrit l'établissement du Règne en puissance; il correspond à Ésaïe 11:4, 5 es 11.1-9 et à Apocalypse 19:6 ap 19.5-8. Tout ce qui s'oppose à la domination du Seigneur sera consumé (versets 3 à 5) tandis que les cœurs de tous les fidèles seront remplis d'allégresse (verset 8...). Alors la gloire de l'Éternel ne sera pas seulement racontée comme au Psaume 96:3 ps 96.1-9; elle sera vue (verset 6), et les habitants du monde seront enfin en mesure de faire la différence entre le gouvernement exercé par les hommes et la justice établie par Dieu. Les anges, aussi appelés dieux au versets 7, si longtemps témoins de l'iniquité sur la terre, assisteront enfin au triomphe de la justice. Ils verront le Premier-né, Christ, introduit par Dieu dans le monde habité et, dans une même pensée avec les saints sur la terre, ils Lui rendront leur hommage (Hébreux 1:6 hb 1.5-9).

Les trois derniers versets sont pour tous les temps, car Dieu a constamment les yeux sur ceux qui l'aiment, sur «ceux qui sont droits de cœur». Sa grâce les appelle des saints et des justes. Il attend d'eux qu'ils haïssent le mal et se réjouissent en Lui! (versets 10, 12; comparer Romains 12:9 rm 12.9-19 et Philippiens 4:4 ... ph 4.4-7). Lui-même ne manquera pas de garder leur âme et d'éclairer leurs pas (versets 10, 11).