Psaumes

Psaume 95

Psaume 95

Le fidèle appelle son peuple à l'adoration et à la fidélité

1 Venez, chantons à haute voix à l'Éternel! Poussons des cris de joie vers le rocher de notre salut!

2 Allons au-devant de lui avec la louange, poussons vers lui des cris de joie en [chantant] des psaumes!

3 Car l'Éternel est un grand °Dieu, et un grand roi par-dessus tous les dieux.

4 Les lieux profonds de la terre sont dans sa main, et les sommets1 des montagnes sont à lui.
1 selon quelques-uns: les trésors.

5 À lui est la mer, et c'est lui qui l'a faite; et ses mains ont formé la [terre] sèche.

6 Venez, adorons et inclinons-nous, agenouillons-nous devant l'Éternel qui nous a faits!

7 Car c'est lui qui est notre Dieu; et nous, nous sommes le peuple de son pâturage et les brebis de sa main. Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,

8 N'endurcissez pas votre cœur comme à Meriba1, comme au jour de Massa2, dans le désert,
1 contestation. 2 tentation.

9 Là où vos pères m'ont tenté, provoqué, et ont vu mes œuvres.

10 Pendant 40 ans j'ai eu cette génération en dégoût, et j'ai dit: C'est un peuple dont le cœur s'égare, et ils n'ont pas connu mes voies,

11 De sorte que j'ai juré1 dans ma colère: S'ils entrent dans mon repos!2
1 ou: Auxquels j'ai juré. 2 hébraïsme pour: Ils n'entreront certainement pas dans mon repos!

La puissance de Dieu en salut éveille des cris de joie chez ceux qui en sont les objets. Jadis, au bord de la mer Rouge, un peuple racheté avait fait monter vers l'Éternel le cantique de la délivrance. Hélas! l'histoire d'Israël dès ses premiers pas dans le désert nous apprend qu'on peut être témoin des œuvres de Dieu (verset 9) et ne pas connaître ses voies (verset 10). Elle nous montre aussi que ce n'est pas seulement l'impie Pharaon qui avait endurci son cœur (Exode 8:15, 32... ex 8.15-32) mais qu'Israël n'avait pas tardé à en faire autant (verset 8). Les noms mêmes de Massa (tentation; voir Exode 17:7 ex 17.1-7) et de Meriba (contestation) sont pour toujours gravés dans son histoire (comparer Nombres 11:3, 34 nb 11.31-34). Ces faux pas ont jalonné ses tristes étapes à travers le désert et ont servi à les désigner. Que ces noms soient aussi sur notre chemin comme des poteaux indicateurs pour nous avertir solennellement!

L'Épître aux Hébreux cite et commente ce psaume à notre intention (Hébreux 3:7... hb 3.7-11): «Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas votre cœur». C'est avec le cœur que l'on doit écouter le Seigneur. Que le nôtre aujourd'hui soit sensible à «Sa voix», et Lui pourra demain, nous faire entrer dans Son glorieux repos.