Psaumes

Psaume 75

Psaume 75

Intervention de Dieu en jugement

1 Au chef de musique. Al-Tashkheth1. Psaume d'Asaph. Cantique.
1 Ne détruis pas.

2 Nous te célébrons, ô Dieu! Nous te célébrons, et ton nom est proche; tes actes merveilleux le racontent.

3 Quand je recevrai l'assemblée, je jugerai, moi, avec droiture.

4 La terre1 et tous ses habitants se sont fondus; moi, j'affermis ses piliers. Sélah.
1 ou: Le pays.

5 J'ai dit à ceux qui se glorifient: Ne vous glorifiez pas! Et aux méchants: N'élevez pas [votre] corne!

6 N'élevez pas en haut votre corne, ne parlez pas avec arrogance, d'un cou [raide]!

7 Car ce n'est ni de l'est, ni de l'ouest, ni du désert1, que vient l'élévation.
1 le désert était au sud.

8 Car c'est Dieu qui juge; il abaisse l'un, et élève l'autre.

9 Car une coupe est dans la main de l'Éternel, et elle écume de vin1; elle est pleine d'ingrédients mélangés, et il en verse; oui, tous les méchants de la terre la boiront en la vidant jusqu'à la lie.
1 ou: le vin y est rouge.

10 Mais moi, je raconterai [ces choses]1 pour toujours; je chanterai au Dieu de Jacob.
1 ou: on raconte [tes actes merveilleux]; voir verset 2.

11 Et j'abattrai toutes les cornes des méchants; [mais] les cornes des justes seront élevées.

Ce cantique d'Asaph fait suite à son expérience du Psaume 73. Non seulement il a cessé d'envier les orgueilleux et les méchants, mais, connaissant la fin terrible qui les attend (Psaume 73:17 ps 73.15-28), il les avertit de la part de Dieu (verset 5...). Ce service nous incombe aussi, chers enfants de Dieu: rappeler aux pécheurs la souveraineté et la justice de Dieu, sans oublier son amour.

Prophétiquement c'est Christ qui parle du moment où Il recevra l'assemblée d'Israël (verset 3; Psaume 73:24 ps 73.15-28). Alors chacun occupera la place que le Seigneur lui assignera. Beaucoup qui auront été les premiers seront les derniers et des derniers seront les premiers (Marc 10:31 mc 10.23-31; 1 Samuel 2:7 1s 2.6-10). Dans ce monde, d'une manière générale chacun cherche à s'élever tout en rabaissant les autres. N'oublions pas, chrétiens, que le Seigneur a Lui-même fixé sur la terre la place de notre témoignage... comme Il a aussi préparé celle que nous occuperons dans la maison du Père.

«Ton nom est proche» déclare le fidèle au verset 2. Et pour nous, c'est précisément ce nom de Père qui nous garantit pour le temps présent les soins les plus tendres ainsi qu'un libre et continuel accès auprès de Lui (Éphésiens 2:18 ep 2.17-22).

Notons que «la corne» (versets 5, 6, 11) dont il est souvent question dans les Psaumes et les prophètes est le symbole de la puissance et de la dignité.